BravepédieThèmes généraux

Réforme

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réforme est présent dans des articles et des images du jour de Brave Patrie.

Réforme dans les articles

  • Merciservicepublic.com, les petits soldats anonymes de la réformance

    (+)(-)12 janvier 2010, par Didier Kala

    Lancé en décembre 2009, au moment des grèves sur le RER A, le site Démocratiquement Participatif™ Merciservicepublic.com est une plateforme qui permet aux citoyens de relever, avec sévérité mais avec justice, tous les petits travers qui font du service public français une bête mourante à abattre.
    Selon son fondateur, Merciservicepublic.com « vous permet de pousser un petit coup de gueule chaque fois que vous perdez du temps à cause d’un service public donné ».
    Une démarche résolument novatrice et (...)

    >> Lire la suite

  • Retour à l’Etat de Droite : au placard le Juge inique.

    (+)(-)13 janvier 2009, par John Bigballs

    S’il est une leçon qu’il faut retenir des instructions de Chirac, Balkany, Pasqua, Tibéri, d’Outreau et de Vittorio de Filippis, c’est que l’indépendance de la Justice à la mode du juge d’instruction était en pleine dérive. A l’instar d’un enfant trop gâté, livré à lui même et jamais grondé, le Juge d’instruction était trop libre. Comme souvent dans ce cas, l’Autorité, ou, au besoin, le Centre Éducatif Fermé, constitue la seule solution intelligente et adaptée à ces débordements en manque de taloches (...)

    >> Lire la suite

  • Rapport Thélot : enfin une définition réaliste du métier d’enseignant et un avenir pour l’école.

    (+)(-)12 octobre 2004, par John Bigballs

    Jusqu’ici, l’école, officiellement censée éduquer nos sauvageons, ne faisait en fait que les confiner dans un univers irréaliste de farniente. Nourri au regime de moins de 35hoo de cours, l’école transformaient fatalement nos enfants en inadaptés du monde du travail et du service des armes. Non contente de ruiner les espoirs des personnes âgées en une retraite honorablement rémunérée, l’école bloquait la croissance bravepatrienne en interdisant le travail avant l’âge de 16 ans, ceci pour des motifs droits (...)

    >> Lire la suite

  • L’abolition de l’abolition de la peine de mort, proposée le 8 avril 2004 à l’Assemblée Nationale.

    (+)(-)30 avril 2004, par John Bigballs

    En 2001, les Trotskistes se livraient sans pudeur à de fraternelles accolades et fêtaient à grand renfort de petits fours les 20 ans de l’abolition de la peine de mort, et ce aux frais de la princesse. Il n’est pas trop tôt de voir enfin ce pur produit droit-de-l’hommiste disparaître du code Napoléon tout comme ses créateurs ont disparu du paysage politique (bien nous en fasse).
    Enfin ! ENFIN ! Des hommes, par dizaines, droits dans leurs bottes se sont levés pour dire « Stop ! »
    Enfin ! Notre (...)

    >> Lire la suite

  • Le Medef : moteur du dialogue social

    (+)(-)10 juillet 2003, par John Bigballs

    Notre beau pays a de quoi être fier ! C’est le front haut et le regard pointé vers un horizon bleuté qu’il sort une nouvelle fois d’une épreuve de force contre les derniers agents d’un syndicalisme rétrograde, issus d’un temps que l’on croyait révolu ! La chose est désormais acquise : entre la Réforme et la chienlit la Bravepatrie qui trime a choisit ! Et quel choix ! Honorons en pensée la résistance aveugle d’un peuple dressé comme un seul homme contre le chaos, le désordre, l’insécurité et le socialisme (...)

    >> Lire la suite

  • Quelle décentralisation aprés 20 ans de gauchisme ?

    (+)(-)29 août 2002, par John Bigballs

    Avec la chute du Maoïsme, c’est une France sur centralisée et trop divisée administrativement qui a été légué au gouvernement actuel : une réforme décentralisatrice s’imposait ! Raffarin va le faire !
    Voici donc le détail d’un chantier en projet qui, comme nous y a habitué le nouveau gouvernement, ne coûtera rien à personne, changera tout en mieux, donnera des maris aux veuves éplorées et des parents aux orphelins. Afin de cadrer avec l’évolution générale vers un principe « d’état fédéral » observée chez (...)

    >> Lire la suite

Réforme dans la Bravepédie Illustrée

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner