Brave Patrie
Justice

La rédaction de Brave Patrie dépose plainte contre Jean-Louis Masson

Alfred-Georges, vendredi 21 mai 2010 - 13:15 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Amis patriotes, l’heure est grave. Nous savions que l’internet était peuplé de gauchistes malfaisants qui, le couteau entre les dents, la main droite sur le petit livre rouge et le pied gauche sur la tête du Maréchal, ne songent qu’à injurier, diffamer, calomnier, conchier l’action gouvernementale pour la réhabilitation des Vraies Valeurs de la France Vraie. Mais là, la coupe est pleine : une fois encore, après un débat sur l’identité nationale qui reprenait nos propositions nées du think-tank bidon à idées "la semaine de nos valeurs communes", votre journal préféré a été la cible d’une nouvelle campagne de contrefaçon ourdie par le sinistre Jean-Louis Masson, Sénateur de la Moselle, un département qui pourtant ne nous avait jamais déçu (excepté les poursuites contre les malgré-nous).

Iceluy a rédigé une proposition de loi visant à contraindre les blogueurs non professionnels à révéler leur identité, adresse, numéro de téléphone et mensurations péniennes, dans le but d’en tenir le fichier et in fine de décourager le salarié, effrayé par la perspective d’être sommairement licencié pour avoir émis quelques doutes sur l’intention (louable) de son DRH d’organiser un séminaire de cohésion au camping de la Foutrine, d’en faire profiter le reste du monde en rédigeant un billet sur son petit blog.

Belle incitation à l’auto-entreprise qui permet de dire "fuck" au marché de l’emploi, certes, mais il n’en reste pas moins que cette proposition est la propriété exclusive de Brave Patrie, et nous avons de nombreux témoins.

JPEG - 69.9 ko

La Dictature des Blogs est déjà en marche, Monsieur Masson (14 mai, Boulevard Saint Michel, Paris).

Il s’agit du premier pilier d’une institution appelée de nos vœux et nommée par nos soins "la Dictature des Blogs", dont une première réunion informelle a été tenue le 14 mai dernier dans les caves du 1er arrondissement de Paris, suivie d’effets immédiats, certains d’entre les membres de la rédaction ayant courageusement décidé de dévoiler publiquement leur identité en chantant la Marseillaise à poil sur la ligne 4 vers 23h45.

La rédaction constate que malheureusement, les pirates sévissent encore en dépit des menaces procédurières dont ils sont justement l’objet. En conséquence de quoi, la rédaction de Brave Patrie a déposé plainte contre Jean-Louis Masson. Une copie est annexée ci-dessous.

"Monsieur le Procureur de la République,

Nous avons l’honneur de porter à votre connaissance les faits suivants, prévus et réprimés par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Wesh-wesh.

Jean-Louis Masson est un sale voleur ! Il est vrai qu’il est sénateur, que telle fonction tire son nom du latin "senes" signifiant littéralement "vieux" et que comme chacun sait, les vieux sont enclins à la kleptomanie, mais là, le préjudice est tel que nous ne laisserons pas passer ce qui pourrait être l’œuvre du diable personnifié.

Rendez-vous compte, Monsieur le Procureur, ce sinistre personnage nous a dérobé une idée dont nous pouvons aisément prouver que nous en sommes les pères (et les mères) : il veut fliquer les blogueurs ! Le délit de piratage est flagrant : il est de notoriété publique que seul Brave Patrie peut avoir des idées pareilles. Qui a par exemple proposé que les isoloirs soient supprimés ? Qui a proposé que chaque électeur écrive son nom au dos des bulletins de vote ? Hein ? Qui ? Hein ? Hein ? Hein ?

Abstraction faite de ces généralités, nous pouvons facilement prouver que cette (cependant) brillante tentative de restreindre la liberté d’expression est la propriété de notre publication militante. Nous pouvons citer foultitude de témoins (à part celui qui alternativement jouait avec un couteau puis dormait) pouvant attester que le projet porté par Monsieur Jean-Louis Masson a déjà été évoqué publiquement lors d’un apéro Fafbook meeting secret au bar le Petit Chat écrasé, Petit Chaton éthéré ou quelque chose du genre, sis rue des Putes à Paris.

Monsieur le Procureur, nous demandons que justice soit faite et que notre travail soit reconnu à sa juste vraie valeur. Ce pourquoi nous portons plainte et nous constituons partie civile. Nous solliciterons des dommages et intérêts pour la modique somme de 1.548.268,21 euros (le FMI est d’accord), que nous utiliserons pour faire de Brave Patrie ce qu’il mérite : un vrai webzine avec des vrais journalistes dedans.

Nous restons à votre entière disposition si vous souhaitez des informations complémentaires.

Dans l’attente nous vous prions d’agréer, Monsieur le Procureur de la République, nos bisous les plus respectueux.

Amen.

La rédaction de Brave Patrie."

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à La rédaction de Brave Patrie dépose plainte contre Jean-Louis Masson

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 89 réactions.

Déjà 21 réactions.

  • 27 mai 2010 20:21, par Adamo des Rateurs

    Mademoiselle Macreuse, je…

    Mademoiselle Macreuse, je me permets très extraordinairement humblement de vous rappeler que nous ne sommes pas ici sur un site de rencontres. Votre dévoué, Adamo.
  • 27 mai 2010 18:57, par Didier Kala

    Très cher Franz, Châtelet-Odéon…

    Très cher Franz, Châtelet-Odéon, le cœur historique de Paris. Vous voilà-t-y rassuré ? Quant au lendemain, il s'agissait d'une fête religieuse non solidaire des gogols. Nous pouvions donc nous reposer sans scrupules. Bien à vous, Didier (...)
  • 26 mai 2010 14:29, par Ben Franklin

    Oui, enfin bon... Si on ne…

    Oui, enfin bon... Si on ne peut plus truquer des primaires pour se faire la main, combien de temps garderons-nous le Vè arrondissement de Paris ? Par réforme de la Constitution ? Bien à vous, Ben
  • 26 mai 2010 00:08, par urchin

    Je reste interloqué. Qu'un…

    Je reste interloqué. Qu'un bravepatriote utilise la moitié ouest de la ligne 6, passe encore. Mais la 4? Bravepatrie serait-il un repaire de bobos germanopratins? Après avoir chanté la Marseillaise à des heures indûes, nos laborieux compatriotes pourront-ils aller arracher un point de croissance avec (...)
  • 25 mai 2010 09:54, par Franz etc etc

    Si vous voulez voir comment…

    Si vous voulez voir comment ces hyènes gauchistes s'en prennent à nos braves élus de Moselle, jetez donc un oeil ici : http://www.superno.com/blog/2010/05/la-moselle-nest-decidement-pas-gatee-par-ses-politiciens/
  • 24 mai 2010 23:10, par Barbara Darnand-Jodl

    Je tiens à rétorquer à…

    Je tiens à rétorquer à Claude Ratinier que les femmes ne portent pas toutes le désordre. Pensez donc aux mamans du Maréchal, du généralisimo caudillo et de notre grand petit Guide également. D'ailleurs faf ne signifie-il pas avant tout femme au foyer.   La preuve ? (...)
  • 23 mai 2010 21:40, par Sigismond de Martenot

    Le franc Masson ?

    Le franc Masson ?
  • 23 mai 2010 19:06, par Franz, le prav' badriot'

    @ Macreuse Comme le signale…

    @ Macreuse Comme le signale le site du Sénat, "Seuls les sénateurs qui l'ont souhaité disposent d'une adresse électronique." Monsieur Masson, en vaillant conseiller municipal de Nouilly (57117), a courageusement préféré rester injoignable par (...)
  • 23 mai 2010 16:40, par macreuse

    On pourrait avoir l'adresse…

    On pourrait avoir l'adresse mail de ce monsieur, "faites ce que je dis et pas ce que je fais !"
  • 23 mai 2010 13:48, par A. Dizoir

    Oui, cela a du cens.

    Oui, cela a du cens.
  • 22 mai 2010 23:19, par Michel Jacquessonne

    J'attends quand même le…

    J'attends quand même le commenniqué officiel de l'Agence France Prêche pour m'assurer de la véracité des propos de ce Masson pas si franc que ça, finalement...
  • 22 mai 2010 17:25, par Deneb

    Il faudrait aussi supprimer…

    Il faudrait aussi supprimer les isoloirs aux elections. Se cacher pour voter n'est pas très courageux. Un vrai patriote assume ses opinions!
  • 22 mai 2010 14:06, par Nouvel Hermes

    Superbe, vivifiant, hilarant!…

    Superbe, vivifiant, hilarant!
  • 22 mai 2010 12:46, par Roger

    Ras le bol de ces islamo-gauchis…

    Ras le bol de ces islamo-gauchistes qui nous piquent nos idées. La Patrie se souviendra de ces barbus camouflés en les obligeant à se laisser pousser la moustache !
  • 22 mai 2010 11:51, par luc nemeth

    la remarque de Modérator…

    la remarque de Modérator Suprême (Today à 10:42:27), concernant la nécessité d'avoir la carte du Grand Parti, pourrait à juste titre invoquer un facho précédent historique : du temps de Benito les correspondants étrangers en poste à Rome avaient droit à la gratuité, à concurrence d'un total de mots assez (...)
  • 22 mai 2010 10:42, par Modérator Suprême

    Seule la possession d'une…

    Seule la possession d'une carte de membre (à jour de cotisation) dans notre Grand Parti pour une France qui avance dans le bon sens de la croissance devrait pouvoir donner droit à exprimer son avis sur les réseaux sociaux (quel vilain mot). Nous pourrons ainsi résoudre le problème de financement (...)
  • 21 mai 2010 23:40, par SAS PiMa 1er

    sérieux ?...

    sérieux ?...
  • 21 mai 2010 22:38, par Le Bœuf Qui Pleure

    Avec le Comte de Champignac…

    Avec le Comte de Champignac http://champignac.hautetfort.com/archive/2010/05/21/3237997ebc2e3706b74b779­ab9fe909f.html je souscris à l'action de salut public !
  • 21 mai 2010 20:35, par JUJBURGO

    Tu suces?

    Tu suces?
  • 21 mai 2010 19:16, par Claude Ratinier

    Le monde va mal, c'est pas…

    Le monde va mal, c'est pas nouveau. Mais je m'accrochais encore aux lumières éclairées de ma patrie glorieuse, dont le rayonnement culturel dirigait le monde vers un futur qui n'attend pas, à grand coup de réformes rigoureuses menées avec audace. Mais le sol vient de s'ouvrir sous mes pieds, me (...)
  • 21 mai 2010 17:59, par Miguel Enfoiros

    Je contresigne avec une énergie…

    Je contresigne avec une énergie tout patriote !!!

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

I’m gone to convey my little brother, that he should also pay a quick visit this webpage on regular basis to obtain updated from hottest (...)

Bobbye

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.