Brave Patrie
PolitiquePrésidentielles 2012

L’élection présidentielle de 2012 pourrait être invalidée par le Conseil Constitutionnel

Alfred-Georges, mercredi 9 octobre 2013 - 10:26 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Le scrutin présidentiel de 2012 qui a conduit à l’élection de François Hollande pourrait être invalidé par le Conseil Constitutionnel. C’est en substance ce qui ressort d’une étude récente de l’OCDE portant sur le niveau d’intelligence de la population adulte de 24 pays (dont la France) et dont la conclusion est sans appel : les Français sont cons. Un résultat que l’on pouvait néanmoins pressentir à la lecture des commentaires habituellement laissés par les lecteurs sur les sites d’information français.

Les Français auraient généralement des difficultés pour « comprendre et réagir de façon appropriée aux textes écrits » ou encore pour utiliser des « concepts numériques et mathématiques », autrement dit pour compter. « C’est la base » explique Stefano Scarpetta, directeur de la Direction de l’emploi, du travail et des affaires sociales à l’OCDE.

JPEG - 26.1 ko

Guuuueeeeeuhééé

Une « base » qu’une proportion assez importante de Français ne maîtrise manifestement pas. « Le problème, c’est que nous ne savons pas vraiment où en est le Français avec lui-même et à quel niveau se situent ses capacités d’abstraction » ajoute M. Scarpetta, « tout ce que nous savons c’est qu’elles sont assez faibles ».
Les résultats de cette étude pourraient être rapprochés de la récente décision du Conseil Constitutionnel d’invalider les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. « Nicolas Sarkozy a des difficultés avec certains concepts numériques comme celui de l’addition, de la soustraction et de la division » peut-on lire dans les motifs de l’arrêt de la juridiction suprême.
Une décision qui, de ce point de vue, n’aurait rien de politique mais au contraire préparerait l’opinion publique à d’autres décisions d’importance, dans l’idée de faire coïncider le retard intellectuel qui affecte les Français avec quelques éléments d’une pratique sommaire de la démocratie, à commencer par la désignation d’un chef de groupe - ou mâle Alpha. Une œuvre pédagogique, en somme, destinée à une population dont la place est collectivement dans une institution spécialisée.

Selon une source proche du dossier : « Les Français ont des difficultés motrices et intellectuelles apparentes et ne parviennent pas à comprendre ou à réagir de façon appropriée aux textes écrits, ce qui inclut notamment les bulletins de vote ».
Les facultés intellectuelles limitées des Français ne seraient donc pas adaptées au processus démocratique tel qu’il est pratiqué actuellement. « L’esprit du Français se brouille lorsqu’il se trouve dans l’isoloir, ne sachant pas comment se comporter devant ce petit extrait de texte écrit qu’est le bulletin de vote. Il salive de manière excessive puis pousse de petits cris aigus et au mieux insère un (ou plusieurs) bulletin aléatoire dans l’enveloppe, au pire il y glisse un peu de ses excréments en signe de désorientation. Son attitude est erratique et c’est l’ensemble du scrutin qui est dépourvu de signification », ajoute notre source.

JPEG - 40.5 ko

De nouvelles urnes sont déjà à l’étude pour les prochaines échéances électorales

L’ONG Handicap International a déjà fait savoir dans un communiqué qu’elle envisageait de saisir le Conseil Constitutionnel pour faire reconnaître l’invalidité de l’élection présidentielle de 2012, et l’invalidité de la France en général. Le débat reste ouvert quant aux suites qui pourraient être données à une telle demande si elle devait aboutir, en particulier au regard des conditions d’organisation des prochaines échéances électorales. Des éléments de couleurs ou de formes différentes, sans aucun texte, pourraient être utilisés, des résultats encourageant ayant été constatés chez certaines populations de chimpanzés.

Le problème reste en revanche entier en ce qui concerne le décompte des voix. Certains experts préconisent la pesée des bulletins de vote.

Épineux débat, qui ne manquera pas de susciter de vives réactions à droite comme à gauche. En attendant, l’idée d’une destitution de François Hollande fait son chemin, et avec elle l’idée d’une France enfin apaisée (et d’une France qui va pouvoir envoyer une très importante délégation d’athlètes aux prochains J.O. Spéciaux de Los Angeles).

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à L’élection présidentielle de 2012 pourrait être invalidée par le Conseil Constitutionnel

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 9 réactions.

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

une courbe de gauss étant ce qu’elle est, la majorité étant égale à la médiocrité, comment justifier la légitimité du suffrage universel. Pour le don de mon (...)

mhelba

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Dans la Bravepédie

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

22 février 2011 : Immigration clandestine : le Quai d’Orsay cherche le soutien de l’Atlantide

Sur les Fafblogs

Fafbook

Jouez à Ivan Rioufol et publiez votre blog sur Fafbook ! C'est gratuit et il y a moins de fautes d'orthographe que sur le Post.

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.