Science - Techno

CES 2016 : la French Tech décolle avec un collier connecté

La rédaction, jeudi 7 janvier 2016 - 00:02 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

« C’est de la bombe ! » s’enthousiasme Clément-Paul Touvier en présentant le Waldo. De fait, la première création de la jeune startup FrenchWear a de quoi surprendre le public : fin et racé, ce collier est le premier de l’histoire à disposer d’une connexion internet et de fonctionnalités révolutionnaires.

Le Consumer Electronics Show de Las Vegas (CES) est LE endroit pour être pour toute entreprise margeant dans le versant plastique des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Le gouvernement ne s’y est pas trompé, qui chaque année accompagne les startups françaises à cette grand-messe par le biais de la French Tech [1], une entité de développement industriel et commercial pilotée par le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, qui a une longue expérience dans l’avenir.

JPEG - 69.4 ko

La French Tech, un logo original pour des valeurs technologiques vraies.

En compagnie de 189 autres sociétés, Clément-Paul Touvier, le P-DG de FrenchWear, espère profiter de cette escapade américaine pour éblouir le monde avec sa création.
« Nous avons soigneusement étudié le marché », explique le fier créateur. « Il y a des montres, des chaussures, des cockrings, des bracelets connectés, mais pas de colliers. Etant français, nous jouissons d’une forte réputation sur la mode. Nous avons choisi de nous engager dans cette voie. »

La mode, mais aussi une forte conscience nationale. C’est pourquoi M. Touvier a choisi de développer son produit phare autour des valeurs portées par la France. « Etre Français, pour moi, c’est être Charlie. Et à la question " Il est où Charlie ? " nous répondons " sur ton cou ". ».
Pour de bêtes raisons de droit moral qui entravent la créativité et la profitabilité des entreprises françaises, FrenchWear n’a malheureusement pas pu utiliser le nom Charlie.
Une fine connaissance du corpus littéraire classique anglophone a toutefois permis à Clément-Paul Touvier de trouver une alternative qui lui permet de plus de s’adresser à la communauté internationale : « Nous avons décidé d’appeler notre collier le FrenchWear’s Waldo. Ça veut dire Français où est Charlie en anglais. »

Le Waldo, d’épaisseur assez fine, est décoré de bandes d’argent et de vermeil 88 carats, rappelant le costume du célèbre personnage éponyme. Il est constitué en son cœur d’une antenne de réception wi-fi et d’une charge explosive miniaturisée.
« Le Waldo de première génération vise un public familial. Il permet de suivre les déplacements dans l’espace comme dans le cyberespace de son porteur, et de provoquer une explosion contrôlée si celui-ci s’éloigne trop de l’esprit Charlie », explique Clément-Paul Touvier.
Une fonctionnalité simple née d’un besoin personnel : comme beaucoup de gens très bien, M. Touvier doit créer de la richesse, ce qui lui laisse malheureusement trop peu de temps pour savoir ce que font ses enfants. C’est pourquoi le jeune papa a choisi de s’appuyer sur ses compétences pour s’assurer que ceux-ci restent Charlie, au moyen, si besoin est, d’une punition sévère mais juste.

Le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron, qui accompagne les représentants de la French Tech à Las Vegas, suit de près le Waldo : « La première version du produit est très intéressante, mais pour avoir discuté avec Clément-Paul je peux vous assurer que la version suivante, qui s’appelle Gorée et est destinée au milieu professionnel, va révolutionner le travail en France. »
Le monde de l’entreprise aura à n’en pas douter bientôt de quoi se rengorger.

Notes

[1NdT : la technologie, Françoise.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cette dépêche !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à CES 2016 : la French Tech décolle avec un collier connecté

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 11 réactions.

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

Félicitation, on voit clairement que ça avance. Kebra de cadimplant : tva

Un patriote anonyme

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.