Société

Le gouvernement demande aux Français de moins s’écrire sur internet

La rédaction, vendredi 20 novembre 2015 - 12:49 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Le Premier ministre a invité les Français à réduire le nombre de messages envoyés afin de faciliter le travail des services de renseignement, et ce au moins pendant la période de l’état d’urgence.

On se souvient que des mesures avaient été prises après les attentats de janvier pour renforcer les moyens mis en œuvre dans la lutte contre le terrorisme. Ces réformes, qui se sont révélées « tout à fait satisfaisantes jusqu’à la semaine dernière » , selon le ministre de l’Intérieur, « ont été rendues très insuffisantes par l’énorme quantité de messages textuels et vocaux envoyés par les Français » depuis le 13 novembre.

« Avec les récents événements, le nombre de data a été décuplé par au moins vingt-deux », confirme sous couvert de l’anonymat un membre des services de renseignement.
« Nous n’avons plus de moyens pour tout lire et tout écouter », ajoute-t-il. « Au moins, pour les messages écrits, mettez un titre pertinent, sinon on ne va jamais s’y retrouver. L’idéal serait un résumé en tête du message si ce dernier est long, et un plan ce serait top ».
Et le haut fonctionnaire de confier, très remonté : « j’ai moi-même certainement manqué des contenus djihadistes dont le propos n’était pas clair ou dont la syntaxe n’incitait pas à la lecture. »

Le gouvernement a mis en place sur un site dédié une liste de conseils pratiques, incitant entre autres les Français à recourir à un correcteur orthographique ainsi qu’aux fonctionnalités de mise en page, de manière à faire apparaître clairement le sens de leurs messages. Il est aussi recommandé de « bien articuler lorsqu’il s’agit de communications vocales ».

M. Cazeneuve se montre toutefois confiant : les services seront à même de remplir à nouveau leur mission sous deux semaines, suite au recrutement de 500000 nouveaux agents « qui auront obtenu au moins 11 au bac ».
Vivement décrié par une poignée d’associations droits-de-l’hommistes capitulo-munichiennes, le ministre a réaffirmé son fort engagement démocratique et promis que ces mesures seraient levées aussitôt gagnée la guerre contre le terrorisme.

La rédaction remercie chaudement V. V. Pivot, son correspondant deeply embedded au fin fond des bonnes manières.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cette dépêche !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à Le gouvernement demande aux Français de moins s’écrire sur internet

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 37 réactions.

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

I enjoyed over read your blog post. Your blog have nice information,

sofiya G

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.