SociétéPratique

Great success !

Emploi : réussir son entretien d’embauche

Alfred-Georges, jeudi 25 juin 2009 - 07:33 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Nombreux sont les lecteurs qui nous remercient des précieux conseils dispensés dans notre précédent article, consacré à la conception de la lettre de motivation parfaite. Devant cet engouement généralisé, la rédaction a décidé de poursuivre son effort de guerre contre la crise et de proposer aux chômeurs les clés de la réussite de l’entretien d’embauche. Ils n’auront plus aucune excuse s’ils ne décrochent pas le job de leur rêve, et le conseiller du Pôle emploi pourra leur signifier la fin de leurs droits sans le moindre remord.

Le candidat est donc parvenu à obtenir, enfin, ce premier entretien d’embauche dans l’entreprise qu’il affectionne tant. Il se voit déjà :
- au volant d’un véhicule de marque allemande pour le provincial ;
- muni de son passe Navigo et de sa tonfa à grévistes pour le francilien.

Il a fait les premières démarches pour trouver un logement, et ce petit studio charmant de 7 m² à 850 euros par mois lui fait des clins d’œil. Tout est déjà prêt : le frigo, la télé 36cm et les pièges à cafards. Particulièrement guilleret en cette belle matinée, il choisit ce jour plein de promesses pour prendre sa douche hebdomadaire en fredonnant les premières mesures de Maréchal nous voilà la Marseillaise, et endosser son costume cravate Kiabi. Depuis qu’il a visionné ce monument du cinéma National qu’est "Bienvenue chez les pédos", il prend pour le petit-déjeuner une belle tartine de gorgonzola (son Cocci Market ne vend pas de maroilles) trempée dans un grand bol de bière (son Cocci Market n’a plus de chicorée). Puis, il sort de chez lui d’un pas résolu, pour attraper le bus de 8h30.

Stop !

JPEG - 49.2 ko

Cet entretien est raté

Notre ami chômeur commet déjà sa première bévue. S’il convient de rester sobre dans la lettre de motivation, tel que nous l’avions conseillé, l’entretien d’embauche répond en revanche à une règle simple et une seule : être original pour attirer l’attention. A éviter, donc, le costume cravate : c’est très surfait. La concurrence se présentera à coup sûr ainsi vêtue. Le candidat optera de préférence pour un accoutrement qui le distinguera. Un homme pourrait être tenté de mettre un tailleur ou une burqa : c’est déconseillé. Il serait aussitôt identifié comme étant un élément de sexe féminin et n’obtiendrait pas le poste. Idéalement, le candidat choisira le vêtement qui reflète sa personnalité, comme par exemple une tenue de camouflage mettant en valeur ses capacités d’adaptation aux situations de crise et son ouverture d’esprit.

L’entame de l’entretien d’embauche est capitale. Elle pose le décor. Le candidat a d’autant plus de chances de réussir qu’il saura immédiatement s’adapter à son interlocuteur et le séduire. Tout est une question de ressenti. Il doit avoir une attitude mimétique. "La psychologie dans l’entretien d’embauche est une donnée primordiale", affirme Philippe V., DRH chez France Inter, "moi-même j’ai séquestré mon employeur pendant 2 jours, et lui ai arraché les poils pubiens un par un pour le convaincre que j’étais la recrue idéale".

JPEG - 19.4 ko

Le coup de la fausse main, ça marche toujours

Si le recruteur se montre facétieux et que le candidat décèle chez lui des traces de sens de l’humour, il ne doit pas hésiter à en lâcher une bonne pour détendre l’atmosphère. Un exemple passe-partout : "Que fait l’oiseau qui survole Sobibor ? Réponse : cuit-cuit". Bidonnage assuré. Si, en revanche, le recruteur est froid, distant, et pour finir désagréable, le candidat peut lui mettre un low-kick balayette rotatif pour lui signifier qu’il n’apprécie pas son attitude. Enfin, le recruteur peut être une recruteuse, auquel cas le candidat ne doit pas hésiter à user de son charme naturel, par exemple en lui montrant son sexe.

Au demeurant, le secret de l’entretien d’embauche reste la franchise : le candidat veillera à rester lui-même. En face, un recruteur austère ne l’est pas pour rien : il vient d’entendre une bonne dizaine d’inadaptés au marché de l’emploi qui lui ont soutenu que caissier de station-service équivaut à directeur financier chez Total. Ils lui ont irrémédiablement gâché sa journée, et le pauvre a besoin d’un peu d’honnêteté. Chacune des réponses du candidat devront être directes, sincères. Quelques exemples pour des questions courantes :

- Pourquoi ce métier ? "Mais parce que tu m’as rappelé, ducon".
- Aimez-vous le travail en équipe ? "Non, ça me fait chier".
- Quelles sont vos prétentions salariales ? "Entre 16.000 et 750.000 euros bruts par an".
- Votre diplôme ne correspond pas tout à fait à nos attentes. En quoi votre expérience professionnelle pourrait être un atout pour ce poste ? "Décidément, où sont les toilettes ?"

De manière générale, le candidat veillera à rester imaginatif, mais évitera toute sensiblerie qui pourrait incommoder le recruteur : il ne parlera pas de son divorce, de ses 3 gosses et des 400 euros de pension alimentaire qu’il doit lâcher tous les mois. Une attitude résolue, volontaire, une attitude de winner un peu désinvolte est bien plus efficace. Si le poste proposé est à haut niveau de responsabilité, le candidat pourra par exemple se montrer désagréable avec les subordonnés qu’on lui présentera, et mettre ostensiblement une main au fondement de la petite stagiaire.

Certes, un article est certainement insuffisant pour sensibiliser les demandeurs d’emploi à toutes les finesses de l’entretien d’embauche, mais les voilà déjà dotés d’une bonne base qu’il pourront étayer à l’occasion de leurs moult expériences. Qu’ils n’hésitent pas à nous informer de leur progression !

Prochainement dans nos colonnes : réussir son entretien préalable au licenciement.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à Emploi : réussir son entretien d’embauche

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 23 réactions.

  • 28 mai 2015 17:28, par Tia

    Emploi : r

    Howdy ! I know this is kinda off topic however , I’d figured I’d ask. Would you be interested in exchanging links or maybe guest authoring a blog post or vice-versa ? My blog covers a lot of the same subjects as yours and I feel we could greatly benefit from each other. If you’re interested feel free to shoot me an e-mail. I look forward to hearing from you ! Superb blog by the way !

    Voir en ligne : Antonette

    Répondre

    • 31 août 2015 22:16, par Madonna

      L’Outrageotron

      My partner and I stumbled over here from a different page and thought I should check things out. I like what I see so i am just following you. Look forward to looking at your web page repeatedly.

      Voir en ligne : Health Benefits Of Coconut Oil

      Répondre

  • 25 juin 2009 21:15, par Harry Bouldingue

    Emploi : réussir son entretien d’embauche

    Ohhhhhhh l’autre sur la photo, la tète de loser,

    c’est pas au prix que des charlatans, vendent des agents blanchissants que l’investissement n’aurait été amorti au bout de 2 ans de CDD renouvelé

    Michael Jackson lui a su mettre toutes les chances de son coté, la on sent la win made in USA

    Répondre

    • 26 juin 2009 01:03, par R.Corones

      Emploi : réussir son entretien d’embauche

      J’ai peur que la win made in USA ne commence a sentir un peu fort dans les prochains jours.

      Répondre

    • 26 juin 2009 12:32, par Gaétan B.

      Emploi : réussir son entretien d’embauche

      Ca dépend du poste. Moi je trouve que ce jeune homme a une bonne tête de cantonnier ou d’éboueur. Avec un peu de chance, il a une fausse carte de séjour, un job de plongeur en cuisine lui sera accordé sans délai.

      Répondre

      • 30 avril 2015 03:23, par Phyllis Maggard

        Emploi : r

        Yes ! Finally something about advice.

        Voir en ligne : sp lamp 018

        Répondre

        • 23 mai 2015 07:02, par Harold

          Emploi : r

          Useful information. Lucky me I discovered your website unintentionally, and I am surprised why this coincidence did not happened in advance ! I bookmarked it.

          Voir en ligne : Paid Surveys

          Répondre

        • 28 mai 2015 19:51, par Robin O’Hea

          Emploi : r

          Hello, i read your blog occasionally and i own a similar one and i was just wondering if you get a lot of spam responses ? If so how do you prevent it, any plugin or anything you can advise ? I get so much lately it’s driving me mad so any assistance is very much appreciated.

          Voir en ligne : Sunni

          Répondre

      • 16 mai 2015 06:23, par Lou Hand

        Emploi : r

        Do you have a spam problem on this website ; I also am a blogger, and I was wondering your situation ; many of us have developed some nice practices and we are looking to trade techniques with other folks, why not shoot me an e-mail if interested.

        Voir en ligne : Marcelene

        Répondre

      • 31 août 2015 11:17, par Refugio

        Emploi : r

        Sweet blog ! I found it while browsing on Yahoo News. Do you have any tips on how to get listed in Yahoo News ? I’ve been trying for a while but I never seem to get there ! Appreciate it

        Voir en ligne : Coconut Oil

        Répondre

    • 11 mai 2015 09:02, par Angie

      Emploi : r

      Hi everyone, it’s my first go to see at this web site, and article is in fact fruitful designed for me, keep up posting these content.

      Voir en ligne : dsc t2 digital

      Répondre

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

Howdy ! I know this is kinda off topic however , I’d figured I’d ask. Would you be interested in exchanging links or maybe guest authoring a blog post or (...)

Tia

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.