Politique

Catastrophe !

Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

John John Don Parmalatte, jeudi 1er décembre 2005 - 07:35 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Notre brillant ministre de l’Intérieur et du petit commerce de proximité, à la pointe du combat contre la racaille et l’oisif - père de toutes les vicissitudes qui enflammèrent les banlieues récemment - , vient de nous éclairer de ses lumières tel un phare tentant de ramener ses brebis égarées dans le droit chemin.

Le prochain locataire de l’Elysée a en effet déclaré : "Pour consommer, il faut de l’argent et quand on ne travaille pas, il faut s’en procurer par des méthodes que la loi réprouve". On reconnaît bien là le franc parler d’un homme de terrain qui manie le Kärcher® à la perfection et méprise la langue de bois chère à nombre de ses confrères : les chômeurs sont des parasites qui se procurent de l’argent par des méthodes illégales telles que les Assédics ou autres services d’assistanat populaire, reliquats en notre Brave Patrie d’un long hiver passé sous le joug socialo-communiste. Les économies européennes performantes telles que celle de l’Angleterre ou du Danemark, ont su, depuis longtemps, désinfecter leur pays de telles pratiques illégales avec le succès que l’on sait pour le bien-être de leur population et la croissance du PIB.

Toutefois, les analystes ne laissant rien au hasard, les propos de notre Ministre de l’Intérieur et de la Franche Camaraderie ont été passés au peigne fin, révélant un sens cache aussi stupéfiant que le contenu des poches d’un quelconque sauvageon de banlieue.

Reprenons point par point :

- "Pour consommer, Il faut de l’argent"
Personne ne pourra nier cette affirmation qui prouve que notre Ministre bien aimé est un homme proche des gens ayant su garder le sens des réalités.

- "Et quand on ne travaille pas, il faut s’en [de l’argent] procurer par des méthodes que la loi réprouve".
C’est cette partie qui laisse les experts Bravepatriotes perplexes. Doit-on comprendre que Monsieur Sarkozy envisage de rendre illégale la rente sur le capital, les opérations boursières fructueuses et toutes ces pratiques avantageuses permettant de se procurer rapidement de fortes sommes d’argent sans travailler ?
Monsieur Sarkozy compte-t-il mettre à bas toutes ces fortunes habilement honnêtement acquises mais qui profitent quand même et font la vigueur d’une économie de marché solide et performante ? Nicolas Sarkozy serait-il devenu un communard bolchevique ?

"Tout le prouve" affirme un expert souhaitant garder l’anonymat.
Cette même affirmation concernant l’argent et la consommation conduit directement a se demander si Monsieur le Ministre de l’Intérieur et du Peigne Fin n’aurait pas été influencé par les trotskistes du Larzac prônant la décroissance et la fin de la civilisation. D’autre part, en consultant les registres du centre d’information et de documentation de Neuilly-sous-Bois, nos enquêteurs ont trouvé la trace d’un certain "Monsieur de Nagy-Bosca" ayant récemment emprunté "Comment j’ai résolu le problème du chômage en Ukraine dans les années 30" par J. Vissarionovich Djougachvili aux éditions Coco and Co, ouvrage de référence en matière de gestion des crises par une administration communiste.

Le doute n’est donc plus permis, et j’en appelle à l’OMS pour déclencher l’état d’urgence et l’alerte de vigilance maximale. L’épidémie de communisme, que l’on croyait éradiquée de la surface de la planète après les campagnes de lutte et de préventions, aimablement financées aux quatre coins de la planète par les gouvernements du monde libre, est encore vivace. Bien qu’ayant toujours existé sous forme endémique - notamment dans les pays ouest européens - il est surprenant que le virus communiste puisse frapper avec une telle vigueur, s’attaquant à une personne dont la grandeur morale et le dévouement au service de la Bravepatrie n’est plus à prouver. « L’existence d’une mutation dans le génome de ce virus n’est pas à exclure » affirme péremptoire un expert du think tank "Le club de la boussole".

L’heure est grave.

P.-S.

La rédaction de Brave Patrie est heureuse d’accueillir John John Don Parmalatte, qui nous a envoyé ce scoop par téléphone bleu. Il n’y aura toujours dans nos cœurs qu’un seul John, mais nous espérons que ce n’est que le premier article d’une longue série. Merci John John !

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 27 réactions.

  • 8 novembre 2007 08:58, par Arnaud

    Sarko le rouge ?

    Tout mes amis savent à quel point je suis méfiant vis à vis de Nicolas Sarkozy et de ses trop nombreux élans gauchistes. Sont ils seulement des coups de com’ habiles destinés à séduire une masse grouillante et puante de bêtise crasse ou un véritable fond bolchévique lié à son éducation française. Notre beau pays est corrompu jusqu’à la moelle par la vermine rouge et il est souvent fort difficile de se détacher de ce formatage des esprits

    Ceci dit, je pense que la crainte que vous avez formulée dans cette article est fort exagérée : dans l’esprit de l’Homme éclairé, la rente est un travail épuisant, qu’est ce que la fatigue physique du manoeuvre face aux efforts intellectuels du banquier ou du riche actionnaire ?

    Parlons plutôt de sa relation ambigue avec la fonction publique, l’Education Nationale nottament, parlons de sa défense acharnée de la sécurité sociale, de son attachement obscène à la laicité,...

    Répondre

  • 22 janvier 2006 00:22, par un patriote anonyme

    > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

    Vous faites erreur, le grand homme n’est pas bolchéviste, la preuve, il relance un programme nucléaire, dont la France maîtrise la gestion des déchets et des centrales après service, et il place l’avenir de Patrie au-dessus des lois du marché. Staline n’aurait pas fait ça.

    Répondre

  • bien le bonjour à vous !
    je trouve votre article complétement sans intérêt : En effet, vous ne faîtes que de critiquer les paroles d’un homme de loi qui sait faire son travail.Ensuite, ne nous le cachons pas , Mr Sarkozy dénonce ici, bien évidemment, les centaines de dealers qui se procurent de l’argent illicitement et drogue nos enfants.
    Bien sur, si vous aviez quelque fois eu l’intelligence nécessaire pour devenir politicien, vous pourriez éventuellement nous faire par de vos opinions absurdes. Je regrette sincèrement qu’en France des gens d’une telle pauvreté d’esprit que vous puissent encore subsister. Quand à la racaille, bien évidemment ,il faut la nettoyer au Karcher : je dis par là que tous les jeunes de banlieu ne n’en sont pas , attention aux différents amalgames.
    A oui aussi.....Ne faîtes pas dire aux politiciens ce que vous voulez qu’ils disent....c’est hypocrite et complétement puéril.

    Répondre

    • 16 septembre 2006 15:47, par la bise

      > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

      c’ est bien t’ es gentil ;-)

      Répondre

    • 30 juin 2007 10:49, par Le vieux Duc de Millau

      > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

      Cher lefabinou83@hotmail.com ,

      Vous venez à l’instant de dire :

      Ne faîtes pas dire aux politiciens ce que vous voulez qu’ils disent.

      Pourtant les politiciens disent ce que le peuple veut bien entendre. Alors pourquoi ne pas leur faire dire ce que nous voulons entendre ?

      Nous avons voté Sarkozy pour cela : pour entendre ce que nous voulions entendre.

      Sinon, il fallait voter pour les bolchéviques, ou pour Ségolène.

      attention aux différents amalgames

      Vous avez vraiment voté pour Sarko ? J’en doute...

      Bien à vous,

      Répondre

  • 19 décembre 2005 19:22, par NiqueTamere

    > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

    Rigolo, c’est beaucoup dire mais comme article patisan et débile, on peut rarement faire mieux.
    C’est ce qu’on appelle de l’info à la pravda...
    Si en plus, tout ce qui est contraire à vos pensees est censuré, on ne va pas faire trop compliqué.

    Répondre

  • 9 décembre 2005 22:16, par un patriote anonyme

    > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

    Vous dites "Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante" pourtant avec un deuxième tour lepen-nicolas en 2007 j’aurais du mal à distinguer le plus facho des deux ?

    Répondre

    • 19 décembre 2005 19:25, par NiqueTamere

      > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

      Il faudrait une bonne petite occupation fachiste pour rappeler aux jeunes la difference entre un facho et un democrate.
      SI pour vous, politique un peu severe est la meme chose que "foutons dehors tous les etrangers" et "les chambres à gaz sont un detail de l’histoire", la France est vraiment mal en point (ce dont on ne doute pas vu de l’etranger d’ailleurs qund on voit les batailles rangges a l’interieur du PS).

      Répondre

      • Comme vous y allez mon cher nick, vous êtes américain sans doute et de mère française n’est-ce pas ? (Tamère) Je comprend que vous soyez lassé de la tyrannie capitaliste qui opprime votre beau pays depuis trop longtemps mais voyez vous il faut respecter les opinions de chacun car qu’est ce que c’est la dictature ? c’est ferme ta gueule ! et la daimmocracie c’est quoi ? c’est cause toujours ! bien sur si l’on aime parler pour ne rien dire tout va pour le mieux dans le meilleur des monde

        Répondre

    • C BIEN JOLI MAIS LA RACAILLE
      EST PEUT ETRE AUSSI DE VOS ENFANTS PUIS POUR LAVER ON DEVRAIT COMMENCER PAR LES PAUVRES GENS QUI SE PENSENT SUPERIEUR ET QUI ON JAMAIS EU BESOIN DE TUNES POUR VIVRE LES DIEUX DE LA BLAGUE AVEC LEURS BEAU DISCOUR VOUS VIVEZ PAS DANS NOTRE MONDE ???

      Répondre

  • 1er décembre 2005 18:19, par Oh la vache !

    > Par ma latte !

    Parmalatte, c’est pas Lelay, des fois ?

    Répondre

  • 1er décembre 2005 17:18, par Nicolas Sarkozy

    > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

    francais, francaise
    loin de moi l’idée de faire passer les rentiers pour des oisifs, n’ai-je pas un frère au MEDEF, cette belle organisation qui défend les valeurs de l’actionnariat ?
    Vos experts se sont trompé voila tous, je parlé des chomeurs, des RMIstes et des clochards, pas des gens qui font fructifier un capital qu’il (ou un deleur lointain et glorieux ancètres) ont acquis à la sueurs de leur front.
    Je tiens a rassurer les francais, je ne suis pas atteind pas le bolchévisme, pour ce qui est du livre, je brise encore un tabou :
    emprunter un livre écrit par un communiste (noté que je ne l’ai pas acheté)
    vive la france, la travail, la famille, la patrie
    Nicolas Sarkozy, ministre de l’intérieur, du culte et de l’éducation

    Voir en ligne : le blog de nicolas sarkozy

    Répondre

  • 1er décembre 2005 13:43, par Bernard Kouchner de La Guerre

    > Nicolas Sarkozy atteint les 15% de rentabilité

    Chers amis bravepatriotes,
    Je suis attéré par cette analyse. Monsieur notre futur président n’a jamais dit qu’il était contre le prêt à intérêt : il dit juste que pour emprunter, faut pouvoir rembourser. D’ailleurs, bien pire : il ne le dit pas. Il ne parle que de travail. Et il est vrai que les pauvres sans travail ne pouvant, par nature, bénéficier de leurs rentes sinon, ben, tiens, ils seraient pas pauvres, alors ils sont obligés de vendre de l’herbe à fumer aux lycéens des quartiers chics qui font comme leurs parents au même âge pour épater les français moyens qui en ont bien besoin. Nicolas Sarkozy notre futur président veut juste arrêter l’hécatombe et le cercle vicieux, en brisant cette spirale infernale du commerce souterrain et parallèle. Nicolas Sarkozy a tout compris, il est formidable.

    Voir en ligne : Le site préféré de Nicolas Sarkozy, notre futur président

    Répondre

    • 2 décembre 2005 12:15, par Pazuzu Pesta

      Fumisterie.

      Ecrivant « sont obligés de vendre de l’herbe à fumer aux lycéens » et prétendant que M. Sarkozy voudrait briser ce cercle vicieux vous sous entendez qu’il serait en train de préparer un plan de légalisation du cannabis en france. Ce qui serait en effet une « rupture » évidente mais provoquerait une réaction violente des forces vives de la Nation, du clos de retraite St Rémy la Gorgette à la salle de réunion paroissiale de Vesoul Nord.

      Je me pose donc toujours des questions sur cette « rupture », les errement sociaux-traitres du Ministrogoud me laisse penser qu’il s’agit plus d’une rupture d’anévrisme dans ce cas précis.

      Répondre

      • 2 décembre 2005 20:06, par un patriote anonyme

        > Fumisterie.

        Vous n’êtes qu’un sale menteur : vous détenez des maisons de retraite, votre connaissance du domaine en est la preuve. Et si les vieux se mettaient au pétard, plus moyen de toucher vos dividendes ! Enfoiré !

        Répondre

    • 4 juillet 2008 10:48, par un patriote anonyme

      > Nicolas Sarkozy atteint les 15% de rentabilité

      Hecatombe ? cannabis = mort ?
      Ah bon.

      Répondre

  • 1er décembre 2005 13:39, par dragonne

    > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

    c’est complètement con mais au moins, c’est rigolo

    Répondre

  • 1er décembre 2005 10:37, par un patriote anonyme

    > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

    Trés franchement , c’est n’importe quoi.Si Monsieur S. était réellement atteint de ce mal , il n’aurait pas employé de tel mots.Il aurais tout simplement dit" pour VIVRE, il faut de l’argent...".Là, non seulement il recadre habilement le débat sur LE vrai probléme de la Bravepatrie ,soit la baisse de la consommation , effectivement due aux sabotages économiques auquels se livre les chômeurs , mais en plus il montre bien qu’il n’est absolument pas raciste et qu’il reconnait aux sauvageons la capacité de pratiquer une activité d’ordre supérieur , l’Activité premiére qui nous protége de la barbarie et des rouges : La Consommation.
    Car c’est bien là le probléme : la banlieue, c’est heureusement pas le Larzac. Quoique un peu violent , ses jeunes sont tous des consommateurs de haute qualité , pas communiste pour un sou ,et c’est vraiment un terrible spectacle de voir ces émeutes causées en réalité par le manque de drogue dont le commerce à été quasiment éradiqué par le gouvernement.
    Malheureusement, ce n’est pas gagné .Songez qu’un énorme pourcentage des alcooliques qui s’encastrent à la sortie des boîtes de nuit auraient consommé du Cabanis !!

    Répondre

  • 1er décembre 2005 09:46, par un patriote anonyme

    > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

    Je n’interviendrais pas pour démontrer la justesse des propos de M. Parmallatte,ces mots parlent pour lui et sa dénonciation sonne juste, c’est un peu le "J’Accuse" du XXIe siècle que la droite attendait.
    Je veux juste un peu alimenter son moulin, et montrer comment les masques tombent dans le sillage de M. Sarkozy. Ainsi, l’UMP fait sortir de l’ombre, un an aprés la mort de son mari, la femme officielle de Jean-Paul II (voir début du 3e paragraphe). Cela démontre tout de même que l’UMP ne perd pas son courage...

    Voir en ligne : Mme Jean-Paul II

    Répondre

    • 2 décembre 2005 01:30, par nimportequoidumomentquçamousseetquçasboitsoyonsfrançaistoutdmeme

      > Nicolas Sarkozy atteint par la gangrène bolchévisante

      Alors là c’est vraiment du n’importe quoi.

      Il est prouvé que le pope n’étant pas un homme, il ne saurait être question pour lui de prendre femme.

      Donc c’est sa soeur !

      Et l’on connait la taille du coeur du personnage qui tremblotait encore il y a peu sous la tiare majeure ! Donc qu’il ait une soeur dans la militance n’est surprenant pour personne...

      Dont acte.

      Répondre

  • bienvenue à ce nouvel informateur, c’est excellent.
    merci pour votre site Brave Patrie.

    Répondre

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

Tout mes amis savent à quel point je suis méfiant vis à vis de Nicolas Sarkozy et de ses trop nombreux élans gauchistes. Sont ils seulement des coups de com’ (...)

Arnaud

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.