Monde

Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

La science est en marche !

Juan Marcos Von Braun, lundi 12 décembre 2005 - 13:37 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

L’annonce jeudi dernier par l’Iran de nouvelles informations sur la localisation précise de l’Etat d’Israël a suscité l’étonnement de la communauté scientifique internationale. Mais plus encore, elle témoigne de la place croissante qu’occupe la recherche fondamentale dans l’essor technologique de certains pays en voie de développement.

L’Iran, nation de pétrole qui nous fout la trouille de progrès, n’en finit plus d’impressionner la communauté internationale par les découvertes de ses équipes scientifiques de pointe, qui bouleversent chaque jour un peu plus les postulats sur lesquels, sans doute par paresse, leurs homologues internationaux s’appuyaient bêtement jusqu’ici.

On se rappelle en effet du communiqué adressé au mois d’octobre aux principaux éditeurs d’atlas et d’encyclopédies, leur indiquant qu’il convenait, pour la justesse de leurs publications, de « rayer Israël de la carte ». Ce communiqué laconique n’avait toutefois sur le coup rencontré que scepticisme et indifférence, et même généré quelques protestations de la part des éditeurs concernés, qui ont publiquement regretté de ne pas avoir disposé d’une telle information quelques mois plus tôt, ce qui leur aurait permis de corriger à temps leurs manuels scolaires pour la rentrée 2005.

JPEG - 28.4 ko
Une équipe de pointe

L’académie iranienne de géographie, en plein travail de re-coloriage de la Bavière

Les chercheurs iraniens, emmenés par leur taré de brillant président, n’en ont pas moins poursuivi leurs travaux, allant plus loin encore dans la précision de leur nouvelle théorie.

Après plusieurs semaines consacrées à décortiquer des planisphères à l’aide de ciseaux à bout rond et de tubes de colle UHU, et au terme de calculs savants dont la teneur est gardée secrète, l’académie iranienne de géographie est parvenue à affiner davantage sa découverte : « Nos calculs sont forcément exacts ; nous avons suivi précisément le pointillé de la barrière de sécurité, détouré le plateau du Golan au cutter et mis un petit coup de perforatrice sur Jérusalem-Ouest et nous sommes formels, précisait dans une conférence de presse Mahmoud Ahmadinejad : Israël ne peut pas figurer sur la carte du proche-orient. Les gens se sont trompés ».

Israël se situerait en fait quelque part entre l’Allemagne et l’Autriche, et empiéterait même un peu sur la Suisse et le Territoire de Belfort.

La nouvelle a aussitôt entraîné une éruption de joie dans les rues de la bande presqu’île de Gaza.

Cette information, si elle n’a pas encore été validée par la communauté scientifique mondiale, aurait toutefois vexé au plus haut point l’état-major iranien, dont les missiles stratégiques se révèlent désormais avoir une portée « un peu courte, limite tapette » selon les experts.

Très ennuyées par l’éventualité que les prédictions de l’équipe scientifique iranienne soient un jour confirmées par les faits, les différentes chancelleries occidentales, emmenées par Philippe Douste Blazy, ont aussitôt réagi avec fermeté, fronçant immédiatement les sourcils tout en agitant l’index de l’avant vers l’arrière, avant de sortir d’un tiroir leurs contrats de concessions pétrolières histoire de voir si quand même, il n’y aurait pas un moyen légal de pomper rapidement tout ce qui reste de brut dans le sous-sol iranien pour pouvoir se barrer de là en vitesse avant que quelqu’un ne décide de foutre une trempe à cette bande de fanatiques médiévaux en insistant cependant sur la nécessité de maintenir des liens forts entre la communauté internationale et la république islamique.

JPEG - 4.5 ko
Philippe Douste Blazy volontaire pour sauver le monde

Forte hausse des actions Boeing, EADS et Lockheed-Martin à prévoir.

La recherche fondamentale iranienne continue toutefois d’avancer à grands pas, tant en physique nucléaire (puisque l’Iran s’apprête, dans les années qui viennent, à démontrer à la face du monde ébahi que l’uranium enrichi produit un excellent engrais pour l’agriculture biologique) que par les prouesses de ses historiens (qui proposent une lecture négationniste innovante de la période 1939-1945).

Il est en tout cas réjouissant de constater que dans le contexte d’instabilité et de violence qui anime quotidiennement le proche et le moyen orient, la vie intellectuelle et la quête de la connaissance puissent malgré tout suivre leur cours, promettant à n’en pas douter des lendemains meilleurs.

P.-S.

On est par ailleurs sans nouvelles de l’état de santé de Jorg Haider, placé en salle de réanimation depuis la semaine dernière suite à une attaque cérébrale inexpliquée.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 31 réactions.

  • 20 novembre 2007 23:26, par soroush

    Sans l’Iran, le monde est mort

    Personne ne pourra battre la grande civilisation perse. Le pétrole, nous vous le vendrons à prix cher et vous vous inclinerez devant nous pour vous excuser d’avoir été aussi impoli vis à vis de LA plus grande civilisation du monde. On est d’une race supérieure, "les aryens" et nous le resterons.
    C’est un honneur pour vous de coopérer avec nous. La vis d’un iranien vaut largement plus que la vie de centaine d’européen ou d’américains. Vive l’Iran millénaire !!!
    L’Iran va un jour vous botter les fesses et vous comprendrez qu’on est les meilleurs...

    Répondre

  • 14 décembre 2005 12:54, par Bill O’Railleur

    Nouvelle découverte de l’académie iranienne d’histoire

    Jaloux de leurs homologues géographes, les historiens iraniens se sont creusé la tête et livrent aujourd’hui leur découverte.

    Répondre

    • 15 décembre 2005 10:54, par Pied de Thym

      > Nouvelle redécouverte du Parti Ouvrier National-Socialiste

      Dommage qu’il soit un peu barbu et typé, car avec une petite frange et un chouilla de moustache, il pourrait nous rappeler quelqu’un.

      Finalement, l’interprétation des textes religieux par des fans en géo et en histoire, c’est toujours aussi c...

      A BAS LA CALOTTE, VIVE LA REPUBLIQUE

      Répondre

      • 15 décembre 2005 13:20, par Captain Couk

        Soyons précis

        Là, ce n’est pas la calotte - expression réservée à la seule secte papale, c’est le turban.

        En matière religieuse, il n’y a vraiment aujourd’hui en Brave Patrie que les enturbanés fanatiques à menacer sérieusement les fondements de la République. Cela ne semble pas être la majorité des musulmans, mais l’Islam est LA religion monothéiste à vouloir instaurer une théocratie selon le principe de l’Umma - ce qui n’est pas musulman ne peut pas être reconnu, éventuellement toléré à condition de payer une taxe, et la seule loi qui compte est la loi coranique. Il y a beau temps que la chrétienté a dépassé cette vision manichéenne, à part peut-être quelques popes russes (mais on peut les comprendre)- si j’osais je prendrais bien le risque de vous dire que les fondements de la démocratie moderne sont d’essence chrétienne, en particulier protestante.

        Répondre

        • 15 décembre 2005 14:06, par Pied de Thym

          > Alors, je précise

          Cher Captain Couk,

          Sous ces termes, j’englobais volontiers et volontairement l’ensemble des diverses sectes à caractères plus ou moins religieuses, sans distinction.

          Votre précision n’est pas superflue mais attention mon cher Captain, votre dernière phrase frise le prosélytisme. Ne vous en faites pas, cela restera entre nous.

          Bien à vous

          Pied de Thym

          Répondre

        • 15 décembre 2005 18:56, par Bill O’Railleur

          > Soyons précis

          il n’y a vraiment aujourd’hui en Brave Patrie que les enturbanés fanatiques à menacer sérieusement le fondement de la République.

          Vous avez raison et c’est d’ailleurs tout à fait paradoxal puisque ce genre de pratique est fermement condamnée par leur religion, pour le plus grand bonheur de mon fondement à moi.

          Patriotement vôtre.

          Répondre

  • 14 décembre 2005 12:31, par brigitte.macreuse

    Géographie

    Effectivement, il y a bien un glissement de la géographie. D’ailleurs vous informations sont juste partielles. Car, si mes travaux sont exactes, l’Iran se trouverait à la place de la Corse. Ce qui expliquerait la farouche détermination du "Front de Libération de la Corse (Canal géographique)" à vouloir l’indépendance, dans le seul but de s’approprier le pétrole français !

    Répondre

  • 13 décembre 2005 10:52, par un patriote anonyme

    > Revisions de géo

    Les programmes officiels du bac iranien sont formels : il n’y a que des villages de bedouins entre la jordanie et la meditérranée. Par contre, l’Université de la Mecque a lançé une fatwa contre le leader iranien : en effet, le déplacement d’Israël vers l’Autriche accréditerait la tectonique des plaques, théorie blasphématoire puisqu’incompatible avec la platitude de la terre enseignée dans par les mollahs de Qom.

    Répondre

    • 2 novembre 2007 08:03, par jeantaf

      > Revisions de géo

      Sauf que les Iraniens (avec Khayam, Al Kharazmi, Avicenne etc) savent que la Terre est ronde depuis bien avant les Européens... :) eh oui...

      Répondre

  • 13 décembre 2005 05:24, par Anne-Lise Durine

    > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

    Ben je suis rassurée de voir que la recherche scientifique avance à grands pas et que l’obscurantisme recule. Car, comme dirait ce con de Fucius, "si la recherche avance et que ton obscurantisme recule, comment veux tu qu je t’em.... brasse, hein ?"

    Voir en ligne : http://c-estlafautealesautres.haute...

    Répondre

    • 4 janvier 2006 23:33, par JesusToutDeSuite

      > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

      lol

      Je remarque que certaines sciences comme l’évolutionisme cripto-darwinique ont autant de mal à s’imposer aux état-unis, que chez leurs fournisseurs barbus en pétrols et justificatifs sécuro-militairs...
      Les faucons qui considèrent que accélérer la venue du grand israël , va permettre le retour de Jésus et ENFIN le jujement finale, sont des gens fortement éclairés - je dirais même ILLUMINES ! sont forcément des gens bien, puisque ils sont encore plus sionistes que les Juifs eux-mêmes...
      Israël étant un peu petit pour recueillir tous les juifs de la terre, condition nécessaire pour que Jésus revienne.. il va bien leurs falloir trouver une solution au finale...

      Entre l’autriche à la tête de l’europe, l’iran, les pays du golfs, et la bush team, il me semble que Jésus revient à grands pas !
      Les religions de l’amour option Vache vont enfin pouvoir s’étreindrent dans une grande partouze cosmique... C’est vrai quoi ils nous font chiers tous ces imams, ces curés, ces moines, ces rabins, ces boudistes de la voie moyenne, de l’amour, de la tendresse et de la paix ! tous ca c’est asbean, ce qui fonctionne maintenant c’est le porno-chic sado-mazo néo-apocalityque, libertinal et médiatique.

      Amin Aum Amen

      Répondre

  • 12 décembre 2005 17:00, par Dominique, de Villepinte

    > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

    "il n’y aurait pas un moyen légal de pomper rapidement tout ce qui reste de brut dans le sous-sol iranien pour pouvoir se barrer de là en vitesse avant que quelqu’un ne décide de foutre une trempe à cette bande de fanatiques médiévaux"

    Juste un mot pour dire que les iraniens ne sont pas des "fanatiques médiévaux", du moins pas plus que les américains ou les israéliens.

    Le fait que ces trois peuple soient dirigés par des tarés dangereux ne devrait pas entraîner une différence de traitement entre d’une part, deux peuples puissants dont il ne faut pas dire du mal, et un peuple pauvre et soumis à la dictature qui ne peut pas se défendre.

    Ou les américains, les israéliens et les iraniens sont des tarés congénitaux, ou aucun ne l’est.

    Répondre

    • 12 décembre 2005 17:23, par un lecteur passionné du Figaro économie

      > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

      plus on est de fous, plus on rit !

      Répondre

    • 12 décembre 2005 17:56, par Palmer Eldritch

      > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

      Aaah, que ne ferait-on sans un zeste d’équivalence morale !

      Chiche ! Si les Iraniens ne sont "pas moins" dirigés par des fanatiques médiévaux qu’Américains et Israéliens, et si "les américains, les israéliens et les iraniens sont des tarés congénitaux, ou aucun ne l’est", je serais tenté de prendre notre ami de Villepinte au mot en lui suggérant, par exemple, d’emmener sa petite famille en vacances à Téhéran, afin qu’il nous confirme que la géographie qui y a cours est "au moins", "aussi" ou "encore plus" médiévale que celle que l’on enseigne à Washington et Tel Aviv.

      A défaut, peut-être pourrait-il se demander, en préparant ses bagages, quelle déclaration circonstanciée de Bush ou de Sharon pourrait bien être mise en équivalence avec les propos d’un fou furieux négationniste exigeant l’extraction d’Israel comme d’une tumeur... A moins que quelque déclaration de l’un de nos antisémites patentés ne fasse l’affaire ? Mais là, je suppose c’est moi qui pratique odieusement l’équivalence et l’amalgame. Comment, oser prétendre que de nobles et farouches résistants à l’impérialisme judéo-américain puissent s’exprimer comme de vulgaires crapules nazillonnes ! Non, vraiment !

      Répondre

      • 13 décembre 2005 23:26, par ZMaskedKukumber

        > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

        Equivalent, peut-être pas, mais :
        - A quoi pourraient bien ressembler les vacances d’une famille iranienne aux Etats-Unis ou en Israël ?
        - A défaut de déclaration circonstanciée, on peut aussi juger sur les actes et il me semble bien que Bush a plus de morts sur la conscience que quiconque, aujourd’hui, sur cette terre ...

        Répondre

        • 14 décembre 2005 08:42, par Pied de Thym

          > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

          Je ne crois pas que cela vienne à l’idée d’un Iranien d’aller en vacances au s’tats-unis, et quant bien même, je ne suis pas certain qu’il y soit autorisé.

          il faut déjà qu’il sorte de son pays, qu’il arrive à monter dans un avion et enfin qu’il franchisse les douanes s’tats-uniennes sans prendre l’équivalent de 3 à 4 kg d’acier dans la paillasse.

          Dans le même ordre d’idée, il serait fort peut opportunt pour un s’tatsuniens ou un israélois d’aller passer une semaine en iranie. Donc équivalence.

          Pour le nombre de "terroristes" culbuté par notre grand défenseur de la liberté, je crois qu’il faudrait reprendre les comptes depuis le départ et voir si on ajoute les "dégats collatéraux" ou non.

          Parce-qu’en matière de décès provoqué (volontaire ou par inadvertance), à l’heure actuelle, on a quand même quelques lauréats pour la palme des meilleurs exécutions massives.
          Bien entendu si par malheur notre Georges mondial devait ne pas être reconnu comme "the killer of the year" cela ne lui enlève absolument pas tous le mérite qu’il ce doit à ce grand démocrate défenseur des faibles et des opprimés, de la bonne pensée et du libre échange.

          bien à vous.

          Pied de Thym

          Répondre

        • 14 décembre 2005 14:58, par Palmer Eldritch

          > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

          Non, décidément, l’équivalence morale permet d’étonnantes acrobaties.

          On peut espérer que les dernières révélations de l’Académie d’Histoire Innovante de Téhéran donneront des ailes à l’Institut d’Arithmétique Révolutionnaire, que celui-ci nous fournisse enfin une balance à victimes vraiment équilibrée ! Car enfin, si on peut affirmer sans rire que la négation de 6.000.000 de morts "imaginaires" (peut-être une manière de les tuer une deuxième fois ?) "équivaut" à la perte de dizaines de milliers de victimes réelles, collatérales ou non, du conflit américano-irakien, on ne peut douter que c’est notre science morale à nous qui aura fait un grand pas en avant. Tout comme la résistance à l’américano-sionisme, qui ne peut s’embarrasser de "détails" aussi embarrassants que le génocide juif, n’est-ce pas ?

          Et tant pis si c’est un barbu "ultra-conservateur" (comme on dit) qui l’affirme, on sait bien qu’il dit ça uniquement pour nous faire réfléchir à qui sont les vraies victimes. Et puis, bronzé comme il est, au moins on est sûr qu’il ne peut avoir aucun lieu possible avec nos bravepatriotes antisémites à nous. Même le Front National n’en voudrait pas.

          Répondre

          • 15 décembre 2005 17:14, par Pied de Thym

            > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

            Oui la quand même, faut reconnaitre qu’ils font fort.

            Mais bon, il faut aussi qu’ils se rendent intéressant, vu que depuis quelques temps, même si ils sont inscrit sur l’axe du mal, ils sont après la Corée du Nord et la Syrie... Quelle honte, troisième, eux les ennemis du grand satan états-uniens..

            C’est limite si ils ne cherchent pas un affrontement en direct live, histoire de remettre une louche sur les "guerres de religions" et de se faire un max d’adeptes.

            Si ils se font moucher proprement (oui, enfin, avec tous les moyens de luttes contres le terrorisme légaux, et qui sont autorisés par la convention de Genève bien sur) comme ça, ils auront aussi leur génocide.

            Dans la foulée, ils balancent quelques trucs en Israëlie, qui réplique... Ca fout le feu au Moyen et Proche Orient, cela nous mets une ’tite croisade en route et on est repartie comme au moyen age.

            Quant on s’emmerde et que l’on a rien d’autre à foutre, c’est plutot pas con. Par contre, lorsque l’on dirige un pays comme l’Iran, ou il y a un peu de taf pour que la population aille mieux, là franchement, on ne peut plus faire grand chose pour la santé mentale des dirigeants de ce pays.

            Donc, qu’ils soient un "tantinet" négationiste, c’est presque pas étonnant.

            Mais qu’est-ce que l’on peut faire ?

            1-lui péter son nez rouge, à première vue c’est que il attend.

            2-gesticuler comme on le fait en se moment, cela le fait marrer et il en rajoute à chaque fois.

            3-le priver de nuclèaire, il s’en fout, il le fera quant même en douce.

            4-le buter discrétement, voir le petit 1.

            5-le marginaliser, c’est dangeureux, notre brave ministre de l’intérieur et des p’tites phrases, le fait avec les idées d’un autre... on voit le résultat.

            Non là, très franchement, je vois pas bien que faire.

            Mais ne nous laissons pas abattre et faisons confiance à nos Braves Dirigeants.

            Répondre

      • 24 mai 2008 20:08, par un patriote anonyme

        > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

        1) Nier le genocide des juifs, tsiganes, homosexuels, communistes et autres victimes de l’extreme-droite, c’est une atrocite. Mais, aussi graves soient-ils, surtout dans la bouche d’un dirigeant, ce ne sont que des mots, de plus pas crediblement preliminaires a un nouveau genocide, et heureusement. Aux Etats-Unis, de telles declarations sont meme couvertes par la liberte d’expression, a tel point qu’il existe des partis ouvertement nazis legaux. Il a fallu des lois d’exception pour interdire ces declarations en Europe, suite au traumatisme de la seconde guerre mondiale, lois discutables dans le principe, puisque defendre des atrocites similaires mais d’origine moins locale est en principe legal.

        2) Tuer des centaines de milliers de personnes, dont une majorite de civils, pour le petrole, les bases strategiques et pour l’exemple, oui, est infiniment plus grave que des declarations negationistes. Que la chose ne paraisse pas evidente a certains reflete la pourriture arrogante des fous furieux qui ont le pouvoir en Occident actuellement, electeurs majoritaires comme dirigeants. Car c’est sur ce genre de sentiment plus ou moins conscient que les guerres se declarent et que les massacres actuels se produisent dans une relative indifference, voire avec l’espoir enonce publiquement que tout ce qui reste a eradiquer le soit le plus vite possible.

        3) Pour aller plus loin, certains semblent aussi considerer comme moralement plus grave et plus signe de folie furieuse, de menacer tres indirectement un pays de guerre, disons Israel, que d’effectivement faire la guerre avec des vrais morts a la pelle, disons en Afghanistan comme le fait la France. Mais ce ne sont que des sauvages avec des chevres qui se font la guerre tout le temps de toute facon, alors qu’est-ce que ca change qu’on y rajoute une ou deux bombes pour leur bien, c’est ca ?

        4) Le seul qui a ouvertement menace d’employer l’arme nucleaire, offensivement de plus, c’est W Bush. C’est aussi la seule nation qui l’a deja utilisee, contre des civils en plus. La par contre plus personne pour hurler a la folie furieuse : les forces du bien ont le droit aux armes de destruction massive.

        Répondre

    • 13 décembre 2005 05:26, par Anne-Lise Durine

      > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

      Oui, mais les Iraniens sont quand même des gros cons, non ?

      Voir en ligne : http://c-estlafautealesautres.haute...

      Répondre

    • 13 décembre 2005 10:48, par un patriote anonyme

      > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

      Bel exemple de "pensée" post moderne ! tout est équivalent à tout du moment que j’ai mon libé et mes rollers...

      Répondre

  • 12 décembre 2005 16:56, par Dominique, de Villepinte

    > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

    Le colonel géographe et humaniste M Khadafi avait déjà découvert des traces d’Israel en Alaska...

    Mais un projet postérieur à la révolution française prévoyait l’achat des Landes (si, si !) pour un éventuel foyer d’installation...

    Un 135ème état des USA a été découvert "y’a pas longtemps" (une précision provenant d’un groupe de scientifique US)en Mésopotamie.
    En cette matière, que l’on nommera l’archéologie géographique, les USA sont encore à la pointe ! Car l’Iran serait en fait le 111ème état de l’union, "depuis au moins 1979", et la Grande Bretagne ne serait pas une île...mais un porte avion !

    Terribles révélations scientifiques, provenant de la même équipe que celle ayant découvert un cerveau lors de l’autopsie de Ronald Reagan ;

    Répondre

    • 26 décembre 2005 21:01, par augusto pinochet

      > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

      Trés cher ami, votre nouvelle me surprend. Reagan avait un cerveau ? D’aprés Maguy Tatcher, il était bien monté le bougre (sur un cheval, à quoi d’autre pensez vous ?) mais elle ne m’a jamais parlé de cerveau. A la rigueur a-t-elle évoqué un jour un "chili" (elle est pas bonne celle là ?, tiens je vais aller me faire un chili con carne aprés ce message), mais guere plus.
      Attendez que je me rappelle qui était son vice-président. Ca y est, c’etait ce bon vieux Georges Bush. Non pas le résidu de fond de capote qui est à Washington ; celui là il nous faisait déjà ch... en se soulant à l’hacienda et etait déjà bête ; mais son père. Magui me disait d’ailleurs qu’il en avait deux .... de chilis dans la tête. Pour en revenir au cerveau de Reagan, je pense que c’est comme pour les AMD en Irak, la CIA a du manipuler les preuves.
      Cordialement

      Répondre

  • 12 décembre 2005 15:37, par tonton Ravachol

    TRES BON ARTICLE !

    EXCELLENT, rien à redire, j’ai fait un truc + gore que j’hésite
    à mettre en ligne ! Mais ton article est SUPER !

    Tonton Ravachol

    Voir en ligne : TRES BON ARTICLE

    Répondre

  • Alors là, un seul mot :

    BRAVO !

    Voir en ligne : pMp

    Répondre

  • 12 décembre 2005 14:44, par un patriote anonyme

    > Nouvelle découverte de l’académie iranienne de géographie

    bete,mesquin,naif et con.

    Répondre

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

Personne ne pourra battre la grande civilisation perse. Le pétrole, nous vous le vendrons à prix cher et vous vous inclinerez devant nous pour vous excuser (...)

soroush

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.