Politique

L’inquiétante progression du fondamentalisme centriste

Une grève de la faim ? Et ensuite ?

Juan Marcos Von Braun, lundi 24 avril 2006 - 18:07 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Le grand public a certes une image sympathique du centrisme, et des valeurs de paix et de fraternité qu’il revendique. Il connaît bien la contribution culturelle apportée par ce courant de pensée à la formation de l’Union Européenne, et conserve un souvenir ému de l’éviction brutale du pouvoir de l’unique président centriste de l’histoire bravepatriote récente, lors du coup d’Etat électoral de 1981.
Mais, et ce n’est pas un mystère, la médaille centriste possède également un revers râpeux : des factions extrémistes qui, de plus en fréquemment, par leurs méthodes jusqu’au-boutistes, menacent les fondements de notre République.

L’affaire a ému les médias : pour s’opposer à une simple décision de bon-sens qui entraînait la délocalisation d’une usine Seveso japonaise à soixante kilomètres de son village natal, le député Jean Lassalle n’a pas hésité à se livrer à un chantage odieux mettant en jeu sa propre intégrité physique, en décidant une grève de la faim illimitée.

JPEG - 5.7 ko

Jean Lassalle aurait supporté l’épreuve de la grève de la faim en visionnant d’anciens épisodes de Zorro (version colorisée).

L’opinion publique n’a pas tardé à s’émouvoir de l’emploi de cette méthode d’un autre temps et d’un autre monde, d’ordinaire réservée à de vulgaires sans-papiers squattant la MJC d’une ville communiste avec l’abbé Pierre.
Et au sein même du parlement, certaines solidarités ont pu s’exprimer en faveur du député, comme en témoigne la décision du président du Sénat d’organiser, le jeudi 6 avril, un jeûne de deux heures visant à témoigner du soutien de la haute assemblée à ce courageux parlementaire.

La démarche de M. Lassalle a finalement porté ses fruits puisque le député, affaibli par 39 jours de jeûne, a néanmoins obtenu gain de cause auprès des dirigeants du groupe nippon, qui pourtant en raison de leurs origines en avaient sûrement déjà vu de belles en matière de suicide et autres actions kamikazes.

Ce fait divers parlementaire, d’apparence insolite et surprenant, ne doit pourtant pas leurrer nos compatriotes. Une rapide enquête sur le parcours politique du député Lassalle révèle sa proximité troublante avec les réseaux centristes qui depuis plusieurs mois contestent sporadiquement l’action de notre gouvernement.
Plus inquiétant encore, certaines sources attestent de l’appartenance de l’intéressé à la mouvance UDF de François Bayrou, réputée pour prêcher un centrisme des plus radicaux et des plus rigoristes.

Ces dernières années, le centrisme a su s’imposer comme force subversive de premier plan dans notre pays, gagnant une popularité croissante auprès des couches socialement défavorisées par une contestation ponctuelle des initiatives clairvoyantes de notre gouvernement (comme par exemple la mise en place d’une indispensable protection du droit d’auteur sur l’internet, le CPE, ou le recyclage du Clemenceau en emballages d’Apéricubes).
Chacun connaît les images des impressionnants mouvements de foule prenant place lors du pèlerinage annuel de ses sympathisants au mausolée de Raymond Barre, qui dès la descente de leurs autobus au colza arpentent les rues de Lyon en lançant de grandes claques dans la figure des enfants qui ont le malheur de croiser leur chemin.

JPEG - 7.4 ko

Le groupe UDF au Sénat se prépare pour une séance agitée de Questions au Gouvernement.

Ces comportements extrêmes sont hélas plus répandus que l’on pense. Sous couvert d’anonymat, un attaché parlementaire témoigne : « En rentrant dans le bureau de M. X [sénateur UDF, ndlr], je l’ai trouvé sautillant nerveusement, les poignets en sang, avec des inscriptions étranges taillées dans la peau de ses avants-bras. Il s’est aussitôt ressaisi en me voyant, et m’a déclaré qu’il s’était bêtement coupé avec le tranchant de la page unique de la proposition de loi d’Eric Raoult contre le blasphème. Mais je n’ai pas été dupe... ».
On se souvient en outre des récents dérapages verbaux d’une autre figure du mouvement centriste : Jean-Louis Bourlanges, député européen, avait en effet appelé à rayer le Président Chirac de la carte du pouvoir politique (drôle d’idée !), et tenu des propos négationnistes quant aux circonstances de son élection (82 %, que faut-il de plus !?).

Le docteur Ciboulette, psychiatre, jette sur ces nouveaux phénomènes extrémistes un regard clinique. « Ces personnes répondent à des pulsions de haine auto-mutilatoires, un sadisme provoqué par un sentiment anal de persécution. Le “moi” brutal et physique prend alors le pas sur l’autre facette de leur personnalité, tempérée et réfléchie. Ce cas de figure est généralement désigné par nous autres, professionnels, comme le “syndrome Sangoku”, qui se transforme en babouin géant dès qu’il aperçoit la pleine lune. On le connaît aussi sous le nom de “transformation de Hulk”, ou de “complexe saminacérien” ».

JPEG - 10.6 ko

L’immolation ratée du député européen Jean-Louis Bourlanges, qui demandait la démission de Jacques Chirac

Ce basculement soudain dans le fanatisme résulterait d’une profonde déstabilisation de ces parlementaires dans leur rôle, poursuit le docteur Ciboulette, « des gens à qui on dit qu’une proposition d’amendement d’un de leurs confrères va créer un contrat de travail super-classe, mais que c’est pas la peine de donner leur avis dessus ni même de le voter, et à qui on explique ensuite qu’il n’est pas question de l’appliquer mais plutôt de voter un autre texte destiné à le faire disparaître... on peut concevoir que ces personnes soient déboussolées ».
Et certaines de ces personnes se réfugient dans l’alcool, d’autres dans la drogue. Et certaines - les plus vulnérables - vont même jusqu’à se convertir au centrisme.

A n’en pas douter, l’élan de sympathie créé par la démarche de Jean Lassalle risque d’accentuer ce phénomène. Au point qu’il n’est pas exagéré de craindre que les rangs de l’UMP, pourtant riches de personnes à l’équilibre mental et à la détermination au-dessus de tous soupçons, ne soient affectés par le prosélytisme centriste.
Un exemple significatif laisse présager le pire pour les générations futures : réagissant à la grève de la faim du député Lassalle, la députée Christine Boutin n’a pas caché qu’elle avait apprécié la « carême hard-core » de son confrère UDF, tout en notant que « dans la foulée, il aurait du prolonger jusqu’à Pâques au lieu de lâcher l’affaire deux jours avant ».

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à L’inquiétante progression du fondamentalisme centriste

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 36 réactions.

  • Enorme, les gars vous êtes au niveau du groland =) !. Dérision, bonne poilade, çà fait super plaisir et à défaut des draps mes abdos s’en souviennent.

    Heureusement, une équipe de journalistes et chroniqueurs de hauts vols sont là pour nous informer, nous pauvres citoyens incultes.

    Allons enfants de Brave Patrie ieeeeee ...

    PS : Plus sérieusement, le député Jean Lassale ne brille pas par son intelligence sur ce point. Ce qu’il a fait est une abberation économique même si on peut saluer son courage et sa volonté.

    Répondre

  • 19 octobre 2006 15:34, par gggh !

    Fatwa centriste contre Juan Marcos Von Braun

    Ami(e)s fidèles du centrisme, voici toutes les coordonnées de la vipère lubrique qui a rédigé cet article, comme ça vous pourrez y aller lui crever les pneus et le bidon, tant qu’on y est.

    Juan Marcos von Braun, 106, rue Pierrette Vaillante Couturière à 89100 SENS : tel : 01 86 65 41 09. Profession : manucure - podologue, adresse de son cabinet : 18, rue Pierrette Vaillante Couturière à Sens : tel/fax : 01 86 40 00 00
    Célibataire et père de 10 enfants (tous mulâtres d’après son médecin référent !).
    Est domicilié fiscalement à son cabinet (n’est pas imposable à l’impôt sur le revenu et touche de ce fait une prime pour l’emploi conséquente). Il émarge à l’ISF suite à une confortable rente qui lui est versé par l’Etat d’Israel.
    Comme son nom l’indique, il est de nationalité arménienne mais a été naturalisé citoyen néerlandais en 1986, suite à divers pots de vin sur des ventes d’armes provenant de la Lybie. Il réside en France depuis sa naturalisation et est inscrit sur les listes électorales.
    Monsieur von Braun a fait l’objet de plaintes/mains courantes pour troubles du voisinage (essentiellement pour beuglerie sur la voie publique) qui ont été enregistrés au commissariat de police de Sens. Son casier révèle au B3 qu’il fait l’objet de poursuites récentes devant le tribunal correctionnel de sens en tant que récidiviste pour des délits mineurs (essentiellement injures publiques, outrage à agents et à magistrats et atteintes sexuelles sur personnes âgées).
    Hobby : élève des limaces géantes. Membre du parti politique MRG et a soutenu solitairement sur un plan local Taubira aux dernières présidentielles.
    Signe caractéristique : dit "culé" au lieu de "allo" lorsqu’il décroche son téléphone. Attention, ce type est dangereux, il faut l’éliminer. Dieu sera alors avec toi.

    Répondre

    • 12 mars 2015 16:58, par Charmain Mackennal

      Fatwa centriste contre Juan Marcos Von Braun

      Undeniably believe that which you stated. Your favorite justification seemed to be on the net the simplest thing to be aware of. I say to you, I certainly get annoyed while people think about worries that they just do not know about. You managed to hit the nail upon the top and defined out the whole thing without having side effect , people could take a signal. Will likely be back to get more. Thanks

      Voir en ligne : how to sell teeth whitening

      Répondre

  • 19 juin 2006 20:02, par J(ack) C(orner)

    je suis dégouté, il ne sert vraiement à rien !

    ouais, même pas capable d’ utiliser son rayonnement maoïste pour paralyser l’ équipe pro libérale de Corée, le Baillerou.Espèce de mondialiste !!

    Répondre

  • 22 mai 2006 05:00, par jAH bAy rOOT

    L’inquiétante progression du fondamentalisme centriste

    Son centre est le plus important de la médiumnité africaine.

    Plusieures personnalités le consultent ! alors pourquoi pas vous ?

    Voir en ligne : wUDF

    Répondre

  • 17 mai 2006 17:12, par un simple visiteur

    Et les extrémistes de la droite ?

    On s’émeut d’une petite grève de la faim, mais si le centre s’émancipe de la droite, c’est aussi parce la droite, avec son leader politique, s’extrémise en allant flirter avec les phrases de De Villiers, lui-même se rapprochant de M. Le Pen.

    De plus, quand un président réclame la confiance dans la justice, alors qu’il est bénéficiaire de son immunité pour ne pas la connaître, et qu’aucun changement ministériel n’est fait après scandales et manifestations en tous genres, on s’émeut que le centre vote avec le PS une motion de censure, en dénonçant "la trahison" du centre avec son propre camp ! Mais heureusement que le centre n’est pas l’UMP, nous ne sommes pas en dictature et le pluralisme politique et d’opinions a le droit de cité.

    L’intolérance de la droite ou le néo-pétainisme incarné...

    Répondre

    • 18 mai 2006 23:43, par Réactionnaire poujadisant

      Et les extrémistes de la droite ?

      Oh duc**, c est un site humoristique. Tes analyses politiques, on s en tamponne le coquillard, va donc les poster sur le forum des néo-marxistes de l’UDF...

      Répondre

      • 19 juin 2006 20:10, par un Téléspectateur Averti

        Et les extrémistes de la droite ?

        Mister Pujadaz, on reconnait bien votre style direct et sans concession. Vous ne nous avez pas berné avec votre surnom emprunté et nous serons toujours là pour entendre vos réflexions, du JT jusqu’ à la plage où vous prendrez un repos bien mérité. Nous vous reconnaitrions même avec une perruque.

        Répondre

        • 19 juin 2006 20:46, par un patriote anonyme

          Et les extrémistes de la droite ?

          Après mûres réflexions il est possible qu’ il s’ agisse de m. Rauland,de M. L ’ arké à moins qu’ il ne s’ agisse d’ une réaction bien légitime d’ un Ministre isolé .je m’ excuse de mon manque de moyens pour effectuer une investigation plus poussée , et vous ayant démasqué, je ne pense pas que vous oserez nous gratifier d’ une réponse autentifiée.

          Le téléspectateur aux 109 cartons rouges.

          Répondre

  • 17 mai 2006 15:33, par idoine

    Le fanatisme centriste à travers l’histoire

    Il est vrai que dans l’histoire nombreux sont les exemples de fanatiques centristes :
    - martyrs chrétiens au début de notre ère
    - les confrontations "non violentes" sous Gandhi, qui conduisent des millions d’hommes et de femmes à se laisser tabasser san répliquer
    - Au moyen-Age, les "parfaits" du Sud-Ouest qui se jettent dans le buchers par centaines plutôt que de "plier"
    - etc ...

    Oui, tu as raison, ils se pourraient que certains aient des raisons de se préoccuper de l’exemple que pourrait constituer un certain fanatisme centriste.

    Répondre

  • 3 mai 2006 16:17, par François Biroute

    L’inquiétante progression du fondamentalisme centriste

    Cette montée en force du centrisme ne laisse rien présager de bon. Pour ne rien arranger, elle va de pair avec l’apparition de groupuscules fondamentalistes agnostiques pacifistes terriblement dangereux.
    Une de leurs récentes marches pacifistes a provoqué un silence insupportable.

    Répondre

  • 30 avril 2006 19:29, par Largentula

    L’inquiétante progression du fondamentalisme centriste

    Quand je pense que les extremistes centristes vont jusqu’à prendre des bains dont l’eau est tres tiede... ça me fait frissonner les avant bras !

    Voir en ligne : le site de la pauvreté interieure

    Répondre

  • 30 avril 2006 07:55, par Baron Bousin de Broille

    Ne jetons pas le bain centriste avec l’eau de F. B.

    Messieurs,

    Ayant déjà eu l’occasion dans ces mêmes colonnes d’exprimer mes sentiments à l’égard de l’histrion béarnais, je ne reprends le clavier que pour cette précision : lors du XXe Congrès du Parti centriste, lou Francisc équinophile a cru bon de dénigrer la géniale pensée et l’action éclatante du président Giscard d’Estaing, accusant nombre de fidèles MRP de culte de la personnalité excessive à l’égard du dirigeant suprême. Pure calomnie petite-centriste et manoeuvres renégates-bourlangistes. Les vrais giscardiens ne se sont pas laissés berner et marquent leur distance d’avec la vipère Bayrou.

    La présidence du polygame Mittrand était illégitime, mais réussie. Celle du traître Chirac est légitime, mais c’est un échec. Le président Giscard d’Estaing seul a su allier légitimité et réussite.

    Votre toujours auvergnophile et giscardodule,

    Baron Bousin de Broille et Madame.

    Répondre

  • 27 avril 2006 11:21, par un patriote anonyme

    L’inquiétant centrisme du fondamentalisme progressif

    Moi j’aime bien Bayrou

    Voir en ligne : http://flavie.bayrou.free.fr/2005/c...

    Répondre

  • 26 avril 2006 22:43, par Vigilance et démocratie

    A la décharge du député Lassalle

    La presse, toujours friande de péripéties pour chercher à égarer ses lecteurs et se refusant en permanence à se livrer aux analyses mûres et réfléchies qui mettraient en évidence la radicalité des réformes de notre gouvernement et au premier chef de notre ministre de l’intérieur, a une fois de plus raté le coche.
    Si monsieur le député Lassalle a prétexté d’une hypothétique délocalisation pour justifier son action, la réalité est ailleurs. Je tiens de source sûre (un huissier de l’Assemblée) que la vraie motivation de son geste tient à une offensive sournoise ourdie par ses voisins, l’ambitieux François Bayrou, toujours prêt à un mauvais coup, et le falôt Philippe Douste Blazy, ministre (à qui les affaires sont étrangères)des Affaires étrangères.
    Si le premier agit par pure malignité, le second, qui a quitté Lourdes pour Toulouse puis Toulouse pour le quai d’Orsay, et se sachant disqualifié pour la reconquête du Capitole, brigue comme son ancien complice de l’extrême centre la circonscription qui abrite Accous, Aramits, Arudy, Hasparrens, Iholdy, Laruns, Mauléon-Licharre, Tardets-Sorholus et autres métropoles qui à l’heure où Biarritz va disputer la finale de la coupe d’Europe de Rugby pourraient leur permettre de relancer des carrières politiques vacillantes !
    Et n’oublions qu’à la fin de l’interview qu’il a accordé au Midi
    Olympique le député Lassalle a conclu par un magistral "et puis l’important, c’est que Pau reste dans le top 14". Un tel homme ne peut pas être entièrement mauvais !

    Répondre

  • Si l’integrisme/fondamentalisme donne une raison de vivre à certains, il ne faut pas en abuser et l’utiliser avec parcimonie..

    Voir en ligne : triste monde cruel

    Répondre

  • 25 avril 2006 15:07, par Silvio Musso les Nids

    Légalisons l’euthanasie et l’exécution sommaire

    Débarrassons-nous des centristes, et particulièrement de leur immonde chef Bayrou, qui à cause de son patronyme se prend pour un véritable vrai héros de la France vraie et tente d’usurper sa juste gloire...

    Répondre

  • 25 avril 2006 13:27, par Anne-Lise Durine

    L’inquiétante progression du fondamentalisme centriste

    Moi-meme extremiste du centre, je suis inquiète de voir que certains vont encore plus loin que moi. C’est grave !

    Voir en ligne : Mon bleugue

    Répondre

  • 25 avril 2006 13:01, par Reste Au Centre

    Nous gagnerons ,car nous sommes les plus forts

    la « carême hard-core »

    Le

    , veuillez au moins respecter ,
    la Vrai Religion , messieurs les tendances molles de la Droite de la Brave Patrie

    le temps qui passe ,joue en notre faveur
    Bayrou Vaincra !!!!!!!Giscard sera réhabilité

    et Chirac sera pendu avec les tripes de Hollande ,vous ne perdez rien pour attendre !!!!!!!!!!

    LECANUET EST GRAND ET MILLON EST SON PROPHETE !!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre

    • 26 avril 2006 09:19, par Jean Luc

      sevrage difficile

      je vous en prie...arrêtez, c’est déjà assez dur comme ça de se passer de weetabix au lait chaud...et je n’ai plus aucun endroit à scarifier.
      Abandonnez vos faux dieux, allez parler à Athanase...il saura vous expliquer...

      Répondre

  • 25 avril 2006 11:32, par Jean François Minaudant

    Sur le même sujet

    Evidemment, c’est le point de vue Progressiste dans mon cas.

    Le Combat de Jean Lassale

    Excellent post. On ne dira jamais assez tout le Mal que le Bayrouisme peut faire et vous avez raison de le stigmatiser.

    Jean François Minaudant

    Voir en ligne : Jean François Minaudant Conseil

    Répondre

  • C’est triste, mais c’est effectivement la vérité. Sous des abords pacificistes, les centristes sont des activistes dangereux regroupés en réseaux sectaires.

    Ici le député André Santini photographié lors d’un camp d’entrainement des hauts-de-seine, en plein préparation d’un attentat à la Jenlain.

    Voir en ligne : kamikaze

    Répondre

    • 25 avril 2006 13:06, par Juan Marcos Von Braun

      Excellent !

      Félicitations pour cette découverte fort pertinente, M. Dezo !

      Répondre

  • 24 avril 2006 23:24, par un militant

    Le centrisme ne passera pas !

    Contre le centrisme, rejoignez l’association "ras-l’centre !"

    Voir en ligne : http://redbikcult.blogspot.com

    Répondre

  • 24 avril 2006 20:11, par Côme Lallune

    A chacun son style

    J’en connais même un qui a choisi de se suicider par overdose de nourriture !

    Répondre

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

Enorme, les gars vous êtes au niveau du groland =) !. Dérision, bonne poilade, çà fait super plaisir et à défaut des draps mes abdos s’en souviennent. (...)

gazou83

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.