Monde

New York, Moscou, Madrid, Londres... Paris serre les fesses

La rédaction, jeudi 7 juillet 2005 - 17:59 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Après New York, Moscou et Madrid, c’est aujourd’hui Londres qui a été frappée par la violence aveugle et imbécile du terrorisme international. Les motivations des auteurs de ces attentats importent aujourd’hui peu au regard du dégoût inspiré par de tels actes : ceux qui pèsent leurs revendications en vies humaines ne méritent que le mépris.

En s’attaquant à des villes qui tiennent plus de la tour de Babel que d’une quelconque nationalité, les assassins sans visages atteignent en plein cœur ceux qui, sur toute la planète, ont choisi de défendre ensemble les valeurs de diversité et de solidarité. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si New York, Moscou, Madrid et Londres étaient candidates à l’organisation des Jeux Olympiques de 2012, cette grande fête qui rassemble le monde dans un esprit de paix et de fraternité.

Comme lors des attentats précédents, les Parisiens unanimes s’associent à la douleur des familles des victimes, et pleurent d’avoir perdu des sœurs et des frères. Et surtout, ils serrent les fesses très fort en regardant par dessus leur épaule.

Nous sommes tous des sprinters en short moulant.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cette dépêche !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à New York, Moscou, Madrid, Londres... Paris serre les fesses

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 9 réactions.

  • 26 juillet 2005 17:15, par Juste faileuh

    > New York, Moscou, Madrid, Londres... Paris serre les fesses

    ca donne envie de faire un footing.

    En plus, si t’es en short moulant, on voit bien que t’as pas une bombe sur toi (ou alors t’es Rocco, pas un terroriste), et les bobbies peuvent plus tirer à vue ! Même dans la tête !

    Le short, mettez-le comme d’habitude, pour pas préter à confusion ! On est pas des athlètes corses, en cagoules moulantes !

    Répondre

  • 13 juillet 2005 13:52, par le peuplier

    > New York, Moscou, Madrid, Londres... Paris serre les fesses

    Quel dommage d’en arriver à la haine...Nous le savons tous, elle s’attise par elle-même. Les barbus le savent bien : ils cherchent à nous mettre dans l’erreur. Celle du mépris envers les musulmans et c’est de cette manière qu’ils renforceront leur rang.

    Alors j’espère que nous aurons d’autres objectifs que celui d’éliminer le terrorisme. Car nous risquons de nous enliser vers une bataille sans fin. La solution n’est pas la guerre ou la repression, mais un exemple de mode de vie sociale et écologique révolutionnaire.Rendons nous fière de nos objectifs communs pour que la voie de la raison nous rends plus fort que jamais...

    Répondre

  • 10 juillet 2005 22:36, par Maréchal Lyautey

    > New York, Moscou, Madrid, Londres... Paris serre les fesses

    C’est comme je vous le dit : ils n’ont aucune gratitude ! Et pourttant souvenons-nous comme aux temps bénis des colonies, quand, grâce à nos Braves pioupious, notre Bravepatrie leur apportait la Civilisation. Ah, oui c’était le bon temps ! Quand à l’époque on leur donnait 10 centimes ils nous disaient merci, alors qu’aujourd’hui, regardez-donc notre Brave Président et ses amis viennent de leur octroyer 50 millons de Zeuros et ingrats qu’ils sont, ils en profitent pour faire tout sauter !

    Répondre

  • 9 juillet 2005 16:28, par Albert & Zina athlètes de haut niveau

    Paris ne serre pas les fesses

    L’Association "Le Gay Paris" est bien entendu derrière Londres, mais c’est pas pour ça qu’on serre les fesses !
    Vive les athlètes en lycra® moulant

    Répondre

  • 8 juillet 2005 16:41, par Juan Marcos Von Braun

    > New York, Moscou, Madrid, Londres... Paris serre les fesses

    M. Kala,

    Je constate avec regret que vous avez légèrement censuré le post d’un taliban des bac à sables qui crachait sa haine de tout ce qui ne porte pas la barbe.

    Dommage, la lecture de sa prose me faisait me sentir profondément intelligent.

    Bien à vous,

    JMVB

    Répondre

    • 8 juillet 2005 20:55, par RàC pas courageux , mais bon

      liberté , liberté chéri

      monsieur von braun, j’ai eu un instant la meme perception que vous , de plus ce humaniste ,m’a subitement rappelé que ceux qui posent des bombes dans le métro , ce n’étaient pas des gentils

      en vous remerçiant de votre si habituelle courtoisie ,
      P.S un retour éventuelle de vos "anciens" amis n’étant pas exclus ,je préfere préparer le terrain, un mien parent ayant manqué de prudence en 1933, à subi de par la suite des désagrements de santé , du coté des poumons

      Répondre

  • Peut-être vaut-il mieux faire ce que suggère le titre de "L’Équipe" d’aujourd’hui : "TOUS DERRIÈRE LONDRES".

    Répondre

  • "Nous sommes tous des sprinters en short moulant."

    la, franchement, le rire salavateur du jour.

    Répondre

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

ca donne envie de faire un footing. En plus, si t’es en short moulant, on voit bien que t’as pas une bombe sur toi (ou alors t’es Rocco, pas un terroriste), (...)

Juste faileuh

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.