Economie

Chômage en baisse : Jean Sarkozy trouve un emploi à l’EPAD

La rédaction, jeudi 8 octobre 2009 - 09:29 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Démontrant encore une fois qu’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, le président de la République vient de faire significativement baisser les chiffres du chômage dans la catégorie durement touchée des 18-25 ans.
Par son entremise, c’est en effet un jeune étudiant en droit, Jean Sarkozy, qui embauchera le 4 décembre à l’EPAD (Etablissement Patrimonial d’Acquisition de Devises) (Etablissement Public d’Aménagement de la Défense) en tant que président.

Ce contrat (en alternance) permettra à Jean Sarkozy, 23 ans, d’enrichir une formation multidisciplinaire puisqu’il est déjà président du groupe UMP au Conseil Général des Hauts-de-Seine, un département particulièrement difficile à gérer pour la majorité présidentielle, surtout au moment de la distribution des cadeaux à Noël.
Il a déjà fait ses preuves en obtenant une relaxe (qui équivaut à un 14 en droit pénal) en 2008.

Pour mémoire, l’EPAD est chargé de valoriser le quartier sinistré, voire paupérisé, de la Défense, en banlieue parisienne occidentale.
Il vend entre autres des droits d’aménagement et de construction à une multitude de TPE et PME luttant pour leur survie, comme la Société Générale, EdF, Areva, etc. Les dirigeants de ces sociétés sont alors très très reconnaissants envers la personne qui a sauvé leur petite entreprise de la faillite, ou du moins d’un siège social en Seine-Saint-Denis.
Cerise sur le gâteau pour Jean Sarkozy, l’EPAD changera de statut le 1er janvier prochain pour piloter ce qui deviendra la pierre angulaire du Grand Paris, un projet cher à un ancien président de l’EPAD, Nicolas Sarkozy.
Non, on n’est vraiment jamais aussi bien servi que par soi-même.

Brave Patrie souhaite à Jean Sarkozy la plus grande réussite dans ce projet, en particulier dans la clarification des comptes de l’établissement.
Nous ne doutons pas qu’il s’y engagera à mort et redonnera à la jeunesse de France l’envie d’entreprendre en prouvant qu’on peut diriger l’un des plus grands quartiers d’affaires européens sans diplômes, sans expérience professionnelle et sans QI.
En plus, Jean, tu as de la chance : il y a un Boulevard Circulaire rien que pour toi, sur lequel tu pourras te détendre en scooter après tes longues heures de travail. Méfie-toi cependant si le fils Fillon te propose de faire la course avec son 4x4.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cette dépêche !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à Chômage en baisse : Jean Sarkozy trouve un emploi à l’EPAD

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 30 réactions.

  • 18 octobre 2009 19:41, par Harry Bouldingue

    Jean Sarkozy finira sur le PAL ?

    ou les mauvais patriotes le mettront il a la hauteur de son père en le raccourcissant d’une tète ?

    Répondre

  • Starring Jean Sarkozy junior et Jean Sarkozy senior (zaz)

    **************************

    Jean Sarkozy : déclarations de soutien

    La question scientifique encore plus que politique est médicalement la suivante : comment des adultes majeurs non forcés en secret peuvent-ils sortir de pareilles étrangetés sans être illico victimes d’ embolies.

    La réponse est claire : à l’UMP ils prennent tous de l’aspirine.

    Oui ! Par la narine !

    *********

    Légitimité démocratique

    Pour toute l’UMP unanime, Jean Sarkozy a incontestablement été adoubé par le sucrage universel.

    **********

    -Oslo :

    Le Nobel de la paix échoit à Obama.

    -Paris :

    L’EPAD échoit ici à Jean.

    Bon ben, on perd pas tout : les uns ont le Nobel, les autres ont le bonbel.

    **************

    - http://ocsena.ouvaton.org

    Voir en ligne : http://ocsena.ouvaton.org

    Répondre

  • Quand on entend toutes les louanges faites à Jean Sarkozy par les brave patriotes de renom, on en vient même à regretter qu’il n’occupe pas un poste avec plus de responsabilité :

    au ministère de l’intérieur

    ou même un poste de médecin chef au CHU, pour lutter contre cette odieuse grippe H1N1 qui va nous faire perdre 2 points de PIB.

    Les chinois sont juste jaloux et aigris que nous ayons tous les sarkozy au service exclusive de notre brave patrie.

    Répondre

    • 15 octobre 2009 10:09, par les amis du négatif

      Chômage en baisse : Jean Sarkozy trouve un emploi à l’EPAD

      Jean Sarkozy de la Une -2e et suite (zaz)
      Jean Sarkozy de la Une -2e et suite (zaz)

      Avertissement :

      L’Ocsena est un collectif critique qui, sur le plan théorique, considère l’humour comme l’arme heuristique et démocratique par excellence. Dans les faits, il peut se trouver que nous soyons très mauvais, mais tous les bons esprits reconnaissent par chance que c’est encore notre meilleur côté.

      ***********************

      Digest

      L’affaire Jean Sarkozy est assurément peu banale.

      Sans doute faut-il garder bien sûr la raison et recadrer la chose dans une juste proportion, celle de la minablerie politique ambiante, spécialement en France.

      Radicalement, elle heurte des présupposés démocratiques complètement principiels, l’allergie au principe dynastique est de ceux-là. On nous amuse -à propos de Jean- d’arguments légalistes formels : il a été élu par des électeurs, ach so, bravo ! Au point où en est la France, elle élirait sans doute de la même façon le cheval de César, elle élirait même son plus parfait bourrin.

      On ne voit pas pourquoi cependant l’actuel pouvoir prend un risque pareil !

      Jusqu’où va conduire la bronca, jusqu’où va conduire l’actuel essai de sous-insurrection ? On ne sait !

      Deux dangers nous menacent clairement. Le moindre est que Sarko ne plie pas. Le pire serait que Sarko plie, du miel dans la voix et énormément d’apparente bonne foi : la campagne 2012 est déjà commencée.

      ********************************************************

      Précédente réf :

      Jean Sarkozy de la Une (zaz)

      http://ocsena.ouvaton.org/article.p...

      .........................................................

      "Pétition et avenir"

      Certains bien sûr jugeront que 4000, 8000, puis 30 000 pétitionnaires c’est encore peu, comparé notamment à la récente et belle votation sur la poste.

      Mais les gens d’expérience parmi nous font observer que si les Sarko demandaient par exemple les pleins pouvoirs, avec en plus carrément la présidence à vie, il y aurait vraisemblablement encore moins de pétitionnaires à s’exprimer contre.

      Dans la série "se faire cuire les roustons à l’oignon" selon la belle formule de nos potes les Nosotros :

      - P. Balkany fait l’éloge de Jean Sarkozy

      12/10/2009 "
      Jean Sarkozy est "peut-être" encore plus talentueux que son père au même âge, a assuré aujourd’hui le maire UMP de Levallois-Perret Patrick Balkany, alors que le fils du président de la République est pressenti pour prendre la tête de l’Etablissement public de la Défense (EPAD)."

      "Cela n’a rien à voir avec le fait qu’il soit le fils de son père. Ce n’est pas parce qu’il est le fils du président de la République qu’il est là, c’est parce qu’il a le talent pour le faire", a souligné ce proche de Nicolas Sarkozy sur RTL.

      "Moi qui ait connu Nicolas Sarkozy à 22 ans, il avait déjà beaucoup de talent. Et bien, je peux vous dire que Jean Sarkozy, à 23 ans, a peut-être encore plus de talent que n’en avait son père à son âge", a conclu Patrick Balkany."

      Dans la série "se faire cuire les roustons à l’oignon" :

      - Xavier Bertrand

      "Le secrétaire général de l’UMP Xavier Bertrand intervient lundi matin pour éteindre l’incendie : "Le début du parcours de Jean Sarkozy est dû à une seule chose : l’élection. Il n’y a rien de plus noble que la confiance des électeurs. Voilà sa légitimité et, aujourd’hui, il veut se consacrer à fond à son département", dit-il dans un entretien au Parisien . "

      Ce petit rappel suffira-t-il à apaiser les esprits ?

      Rien n’est moins sûr. Une pétition lancée sur internet par Christophe Grébert (conseiller municipal MoDem de Puteaux) au nom "des habitants de La Défense inquiets" : "Présider un tel établissement demande compétence et expérience", stipule le texte de la pétition. "Jean Sarkozy, nous vous invitons à terminer vos études de droit et à faire quelques stages en entreprise... avant, peut-être un jour, qui sait, de repostuler à ce poste autrefois occupé par votre père." La pétition a été signée lundi matin 12 par 7.450 personnes.

      Dans la série "se faire cuire les roustons à l’oignon" :

      - Devedjian :
      "Jean Sarkozy "sera aidé" (Devedjian) AP 12/10/2009
      "Le fils du président de la République, dont l’arrivée est annoncée à la tête de l’Etablissement public de la Défense (EPAD), "apprendra", a souligné aujourd’hui l’actuel président de l’EPAD et le ministre de la Relance économique Patrick Devedjian."

      "Il apprendra. C’est en forgeant que l’on devient forgeron. J’en ai parlé avec le président de la République puisque je suis le président sortant", a-t-il rapporté sur Radio Classique... Cela dit, il sera assisté et donc il sera aidé. Et puis c’est un garçon intelligent, il est capable d’apprendre", a estimé Patrick Devedjian.
      Trop bon, trop bon !

      "Jean Sarkozy à La Défense : l’UMP réplique au PS" (Le Parisien)

      En général ils invoquent le talent.

      Le Parisien quand même gêné écrit vachardement, ça lui échappe, "Même son de "cloche" du côté du secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand,"

      Rarement une observation n’aura été si pertinente !

      Jean Sarkozy : déclarations de soutien

      La question scientifique encore plus que politique est médicalement la suivante : comment des adultes majeurs non forcés par derrière peuvent-ils sortir de pareilles conneries sans être illico victimes d’ embolies ?

      La réponse est claire : à l’UMP ils prennent tous de l’aspirine.

      Probablement par la narine !

      "Remarque ! si Devedjian tient à passer pour un con en soutenant le gamin Jean, c’est son affaire ! "

      - Pas du tout ! ça a beaucoup trop d’incidences ! Tiens, j’ai un super pote d’origine arménienne qui travaille au ministère de l’équipement. ce matin de rage il a arraché son nom de la boite aux lettres.

      - Mais pourquoi diable ?

      - Tous les loubards du quartier le saluaient hilares : Alors Sarkozian ! on part bosser à la Défense !?

      "Hier des autonomes déguisés en clowns cassent tout dans Poitiers. Le journal Le Monde s’inquiète !"

      Y a pas lieu de s’affoler, hein le Monde ! Y a certes beaucoup de clowns à l’UMP mais ils n’ont jamais cassé trois pattes à un canard .

      Cette affaire du jeune Sarkozy et de l’EPAD, c’est du "Jean qui rit, Jean qui beurre".

      Oui, et conformément au premier auteur, c’est toujours bien dans le style de la comtesse de Ségur.

      La France va commander aux Américains trois "drones" pour sa défense (Cf. LeMonde)

      Pour les "drôles", c’est pas la peine, on voit qu’à la Défense, la France sait les faire d’elle-même.

      A suivre...

      *********************

      Alain Serge Clary et les Inoxydables philosophes de l’Ocséna vous saluent bien. Avec la participation active des Nosotros Incontrolados !

      ................................................

      Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée
      - http://ocsena.ouvaton.org
      Par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif - Publié dans : LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES - Communauté : DES ZAZ DANS LE QUARTIER
      Ecrire un commentaire 8 - Voir le commentaire - Voir les 8 commentaires -

      Voir en ligne : Jean de la Une...

      Répondre

  • 13 octobre 2009 23:56, par maulep

    Carte postale citoyenne

    Il y a une pétition pour protester contre ce fait du prince.
    Signer la pétition (quand le site fonctionne...), c’est bien, mais 5.000, 10.000 ou 100.000 signatures c’est UNE pétition, et ça ne dérange pas plus qu’il y ait 100 signatures ou 100.000 à partir du moment où le principal intéressé a décidé de ne pas en tenir compte, comme ça semble le cas.

    Par contre, une carte postale citoyenne dénonçant le népotisme et qui arrive par la Poste au bureau de l’Elysée, là l’effet est visible pour CHAQUE carte, et 1.000 cartes postales ça a nettement plus de poids, littéralement, que 1.000 ou même 100.000 signatures sur internet !

    En plus c’est gratuit : le courrier à destination du président de la république est dispensé de timbrage.

    Suggestion de carte postale :
    http://linkbee.com/DSKVL

    Le mode d’emploi est à droite de la carte.

    Il suffit d’imprimer sur du papier photo, ou via une borne Photomaton.fr, et c’est suffisamment rigide pour faire directement une carte postale.

    Voir en ligne : Carte postale anti-nepotisme sarkozyste

    Répondre

    • 17 octobre 2009 19:53, par dolcino

      Carte postale citoyenne

      hum
      on reconnait bien là le terrorisme postal, de sinistre mémoire, le rouge va bientôt se rappeler à nous , qu’ils s’occupent donc de livrer nos collissimo en moins d’un mois au lieu de faire parler le bolchévique à la carte postale entre les dents, ou d’improviser des referendums dont on a cure.

      sarkozy jean a été élu , de plus et c’est le politilogue et humoriste andré santini qui le dit "il est est gentil", un peu de fraicheur dans ce monde cynique ne peut pas faire de mal.

      Répondre

  • 13 octobre 2009 17:27, par proudhon

    VEUVE

    Que ce petit con friqué prettentieux et acculturé se voit dote d’un cadeau par papa et ses affidés me revolte , en parlant de revolution plutot que de revolte a quand le rasoir national pour le roi et son equipe
    a ca ira ca ira les aristocrates on les pendra

    Répondre

    • 13 octobre 2009 17:43, par Frère Scoliose

      VEUVE

      Mais c’est l’anti-france qui parle !!!

      Danton, Mirabeau, Thuram, sortez de ce corps !

      Répondre

      • 15 octobre 2009 17:15, par Milton Von Hayek

        VEUVE

        Avec un patronyme pareil, seul l’Anti-France peut sortir de sa bouche. Crève islamo-gauchiste.

        Répondre

      • 16 octobre 2009 09:27, par Ferdinand de Vermot

        VEUVE

        C’est forcémen l’anti-france : seuls les étrangers confondent acculturé et inculte !

        Que fait la Brave Police ?

        Répondre

        • 19 octobre 2009 22:32, par Didier Kala

          VEUVE

          Elle enregistre les IP, cher Ferdinand, elle enregistre les IP...

          Répondre

  • Ce matin, la Droite Décomplexée enfonce le clou.

    Les ténors de l’UMP se sont tous levés, comme un seul homme (ce bel ensemble est de plus en plus spontané et immédiat, on sent que la majorité progresse) : Patrick Balkany (l’oncle raciste), Frédéric Lefebvre (Médor), Patrick Devedjian (l’obligé), Hervé Novelli et Xavier Bertrand, puis Henri Guaino (Mazarin), Luc Chatel (mégaphone) et Valérie Pécresse (qui parle de "candidat naturel", elle eût pu rajouter "de droit divin"), sans oublier François Fillon (l’oncle effacé) sont tous montés au créneau pour soutenir le Petit Prince Blond de Neuilly.

    Ne manquent à l’appel que son parrain Brice Hortefeux (mais quand on voit son propre CV, on comprend sa discrétion) et le grand-frère Jean-François Copé (peut-être un peu jalouse).

    Et puis ce matin, lors de la présentation de sa réforme des lycées, c’est papa qui en rajoute une couche, et pas la moindre. Le gros ripolinage en forme de bras d’honneur :

    Il a rappelé que "la création du lycée par Napoléon 1er "est un geste qui signifiait, très concrètement, la fin des privilèges de la naissance. Cela voulait dire : désormais ce qui compte en France pour réussir ce n’est plus d’être "bien né", c’est d’avoir travaillé dur et d’avoir fait la preuve, par ses études de la valeur".

    Le Petit Timonier de l’Elysée a ajouté qu’il s’agit là d’un : "principe de justice, mais aussi, en même temps, principe d’efficacité : car quel meilleur critère que celui du savoir et de la compétence pour désigner ceux qui doivent exercer des responsabilités".

    On en reste pantois.

    Encore une fois, le bon sens réformateur triomphe dans la parole de notre Lider Minimo. Aucun népotisme, aucun cynisme, aucun mépris, non non.

    D’ailleurs, comme a ironisé le Chefetain de l’Etat, "tout cela est très élégant".

    Bien.

    Comme l’affaire du Ministre Hortefeux et celle du Ministre Mitterrand, l’on doit considérer que l’affaire est close.

    Répondre

    • Mardi 13 octobre 2009
      An de Garce 2057 : (Y A BON GABON-BONGO-FRANCE)
      Mardi 13 octobre 2009

      les amis du négatif

      Le Conseil Constitutionnel placé sous la haute autorité de Jean-Noël Devedjian valide l’élection de Jean Sarkozy.

      Succédant à son père Nicolas Nagy Bogsa Vladimir (Frappé par la limite de l’âge) qui régna démocratiquement sur la france depuis 2007 et pendant cinquante ans, Jean Nicolas Bongo Sarkozy de Homard sera étronisé comme le nouveau président de la république le 10 Mai prochain.

      Pour la dixième fois, l’élection d’un représentant de la famille Impériale Hongroise aura été sujette à contestation.

      Les détracteurs identifiés à chaque fois comme de dangereux irresponsables ont été rassemblés sur l’île de Malte où ils vivent en totale autarcie sous la protection vigilante des canons de la république.

      Tous sont astreints à un régime strictement végétarien.

      La remise officielle du titre de “Grand Poulpe” précédera le défilé des morues et la mise à feu traditionnelle des sarments.

      (De notre correspondant lubrifié permanent :

      Guy-Charles Carlier de Morano-Fils)

      Repères : Rire
      Par ... - Publié dans : TERRITOIRES AUTONOMES &ZYMOTECHNIQUES - Communauté : Les bâtisseurs d’abîmes

      Par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif - Publié dans : LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES - Communauté : les amis du negatif
      Voir les 2 commentaires -

      Voir en ligne : An de Garce 2057 : (Y A BON GABON-BONGO-FRANCE)

      Répondre

  • d’ailleurs sur le principe de l’entraide pour trouver du travail,
    jean sarkozy a décidé de publier son CV, qui lui a permis de pouvoir acceder à ce poste haut placé avec peu de compétence :

    Voir en ligne : Le CV de jean sarkozy

    Répondre

  • 13 octobre 2009 09:54, par un patriote anonyme

    Chômage en baisse : Jean Sarkozy trouve un emploi à l’EPAD

    Naboléon aurait un fiston,

    Pourvu d’un grand don :

    Son nom…..

    Ben quoi ???

    Avec un tel nom,

    Y peut pas être con !!!

    Répondre

  • 13 octobre 2009 00:13, par un patriote anonyme

    Qu’on les pende par les roustons

    Merci, cher President-dictateur, haute autorite de la bonne pensee propre et d’un monde dont tu definis chaque jour le degre de conformisme sur, de nous rappeller comment marche la reelle selection, dans le vrai monde vrai de la verite reelle : Le piston . Le fils-a-papanisme. L’appartenance a la classe sociale dans laquelle nous naissons definit notre plafond et plancher question salaire et grade. Le travail dur, l’integrite, la passion, l’egalite des chances pour tous sont donc bel et biens de petites utopies naives, des comptines, des petites histoires mignonnes avec lesquelles on berce les postulants a la vie active.
    C’est dumoins le constat que j’en fait quand je vois qu’un petit branleur qui a fait un delit de fuite en scooter il n’y a pas si longtemps se retrouve propulse au sommet du plus important quartier d’affaires du pays.

    Meme les racailles de cite les plus craignos qui ont fait plus qu’un delit de fuite en scooter n’ont pas ete propulses aussi hauts dans l’echelle sociale.

    Comment un petit branleur brice de nice alike du haut de ses 23 balais peut justifier des competences pour un tel poste ?????? Si ce n’est que la plus haute distinction sur son CV est son patronyme ?

    Et nous, majorite de populos, on galere a justifier de 50 ans d’experiences et de qualifications a n’en plus finir pour occuper un poste ridicule derriere un bureau et gagner un salaire qui fait, dans le meilleur des cas, le double du smig ?

    Bon, maintenant que le delit de foutage de gueule est etabli, quand est-ce qu’on leur rentre dans le lard bien comme il faut ?

    Répondre

  • 9 octobre 2009 18:09, par critique critique

    Chômage en baisse : Jean Sarkozy trouve un emploi à l’EPAD

    Non seulement le chômage des ( d’un !) jeunes baisse
    mais c’est d’un jeune non diplômé qu’il s’agit

    Ne pourrait-on pas fermer les établissements universitaires et faire ainsi des économies permettant par exemple de faire quelques cadeaux fiscaux supplémentaires
    A des jeunes méritants de ce type par exemple

    Répondre

  • En entendant "la défense", j’ai bêtement cru qu’il s’engageait dans l’armée pour protéger la patrie des méchants talibans et libérer les femmes afghanes...
    Faire ses armes
    ça s’appelle
    je crois

    Répondre

    • 9 octobre 2009 21:22, par Vigilance et démocratie

      Chômage en baisse : Jean Sarkozy trouve un emploi à l’EPAD

      Que nenni ! ce genre de pratiques démagogiques sont réservées aux enfants de Lady Di, qui, n’arborant pas les oreilles Windsor, font tout pour se fondre dans le moule d’un prince héritier : se déguiser en SS, aller combattre en Afghanistan, ... et ce avant même que la rumeur n’enfle de la présence de choux et de charbon dans leurs gênes.

      Non, le BraveHéritier est suffisamment sûr de lui, de ses valeurs et de ses capacités pour se jeter d’emblée dans l’arène bouillante des Hauts de Seine, prêt à se confronter aux Devedjian, aux Balkany, aux Ceccaldi et autres balkano-corses.

      Espérons simplement qu’il ne s’inspirera pas des Ceccaldi déjà cités : je rappelle en passant que la fille, au demeurant suppléante de notre Brave Président quand il honorait l’Assemblée de sa présence, s’est fait élire à la place de son père et a refusé de lui rendre la place, et que le père, un tantinet vexé, lui a collé la Cour des Comptes aux fesses.

      Répondre

  • Je tiens à féliciter le fils du Président qui a su faire montre (Patek) d’une abnégation et d’un courage exemplaires en assumant, si jeune, une fonction pas facile facile.

    Comme quoi dans ce pays, le mérite, l’effort et l’arbre généalogique sont encore des valeurs sûres.

    Big Up man !!

    Répondre

  • Je le trouve bien jeune, ce fils de son père, pour déjà aller pantoufler (avec déambulateur) à l’EHPAD.
    Cela doit être son côté "si jeune et déjà Vieille (F)rance". Je pense que les mémés l’aiment bien, si leur mémoire à court terme ne fait pas défaut.
    Il est allé si loin qu’il est déjà usé.

    Répondre

  • 8 octobre 2009 19:22, par William Carnegie-Capet

    Chômage en baisse : Jean Sarkozy trouve un emploi à l’EPAD

    Une nouvelle preuve qu’avec de la volonté, du talent et une belle coupe de cheveux, on peut parvenir à tout. Les fils Sarkozy, Bouygues, Bolloré, Seillières, Lagardère, Grimaldi sont des exemples pour la jeunesse de France. Ils sont parvenus, pourquoi pas vous, feignasses ? Et ne me dites pas que c’est parce qu’ils ont des parents. Tout le monde a des parents, que je sache.

    Répondre

  • 8 octobre 2009 18:15, par Miguel Enfoiros

    Chômage en baisse : Jean Sarkozy trouve un emploi à l’EPAD

    Aaah, le népotisme ! Voilà une forme très intéressante de gouvernance, un vrai succès pour les favelas de la Défense et sa population déshéritée.

    Et accessoirement, voilà qui va permettre à Jean Sarkozy de bénéficier d’une réelle convergence de synergies entreprenariales, un afflux de talents industriels et financiers au service des habitants du plus gros quartier d’affaires européen.

    Quelle bonne nouvelle !

    Je me suis laissé dire qu’en raison des déboires rencontrés par l’actuel Ministre de la Culture (comment s’en étonner de la part d’un Mitterrand), le jeune Pierre Sarkozy serait pressenti pour le remplacer rue de Valois.

    Peut-être bientôt une autre bonne nouvelle !

    Seul drame dans tout cela : on peine à croire que le sémillant Patrick Devedjian ait déjà atteint l’âge de 65 ans. Il faut croire que la réaction conserve.

    Répondre

  • Pourquoi insinuer qu’un infect népotisme serait à l’origine de cette nomination ?

    Alors qu’en réalité, Devedjian mis à la retraite et un administrateur décidant opportunément de démissionner pour faire de la place, le conseil a très bien pu adouber de son propre chef sous peine de mort ce jeune arrivé.

    Qui vous dit qu’un cabinet de chasseur de tête dûment mandaté n’a pas proposé ce nom après avoir éliminé 50 impétrants quinquagénaires, hauts fonctionnaires, urbanistes ou chefs d’entreprises d’aménagement immobilier ?

    Répondre

  • 8 octobre 2009 09:45, par Richard Dassault-Leclercq

    Chômage en baisse : Jean Sarkozy trouve un emploi à l’EPAD

    Le voilà devenu un véritable fils de Puteaux !

    Répondre

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

ou les mauvais patriotes le mettront il a la hauteur de son père en le raccourcissant d’une tète ?

Harry Bouldingue

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Liens externes

Brave Patrie n'est pas responsable du contenu des sites externes.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.