Monde

Une grosse branlée pour les terroristes : le n°2 d’Al Qaeda en Irak est mort

Juan Marcos Von Braun, mercredi 28 septembre 2005 - 15:24 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

La joie se lisait sur les visages, ce matin, dans la green zone de Baghdad où officiers américains et fonctionnaires civils du gouvernement irakien fêtaient dignement une importante victoire de la Civilisation de chez nous sur la barbarie de chez eux : Abou Azzam, bras droit d’Al Zarkaoui, a été éliminé hier dans un assaut conjoint des troupes de la coalition et de l’armée Irakienne. Un coup dur pour Al Qaeda.

Un quart d’heure plus tôt, le déroulement du débriefing de l’opération en disait long sur la fierté qui habitait le colonel Oyster, responsable de cet important succès de la lutte contre le terrorisme. Les cheveux en bataille, l’oeil torve de celui qui a peu dormi, et quelques tâches de vomi au revers de son treillis, témoignent de l’atmosphère de fête et de célébration qui a régné toute la nuit dans les baraquements de 12ème escouade de marines, à l’origine de cette éclatante victoire.

Le récit des faits est simple, presque tristement banal : un petit groupe de 2 500 hommes, en mission de routine, perquisitionne dans un appartement de la banlieue de Baghdad. Sur place, c’est le choc : dans une pièce en désordre, au milieu de restes de drapeaux américains et israéliens calcinés, un homme barbu surveille sa femme voilée qui égorge un mouton. « Un homme barbu, de type arabe, avec une espèce de calotte sur la tête, parlant arabe : nos hommes ont immédiatement identifié Abou Azzam, et l’ont sommé de se rendre ». L’homme ne s’est cependant pas laissé impressionner, et a pointé vers la troupe un couteau de destruction massive pour tenter de couvrir sa fuite. « Mes hommes ont ensuite appliqué la procédure standard pour ce type de situation, en tirant une courte rafale de 58 000 cartouches dans sa direction ». Le suspect neutralisé, les soldats ont ensuite découvert en procédant à une fouille méthodique des lieux un de ses complices, légèrement blessé par une centaine de balles perdues, et l’ont arrêté pour procéder à son interrogatoire.

Ce succès conforte définitivement l’état-major américain dans sa manière de faire face au terrorisme. « Cette nouvelle victoire témoigne du bien-fondé de la stratégie qu’applique notre armée en Irak : nos hommes ont tiré 1,8 milliard de balles depuis leur arrivée dans ce pays. Il était certain que tôt ou tard, l’une d’elles finirait par entrer en collision avec l’ennemi ». Ce soir encore, les hommes de la 12ème escouade continueront de fêter la victoire en défilant au volant de leurs humvees dans les rue de Baghdad enfin sécurisée, leurs autoradios crachant à plein volume Rock the Casbah, des Clash.

Abou Azzam était le n°2 d’Al Qaeda en Irak. Le colonel Oyster concède que son élimination n’a pas pour autant décapité le mouvement terroriste en Iraq. « Le n°1 est toujours en vie, donc on ne peut pas parler de décapitation pour l’instant. Disons qu’on leur a juste fait sauter deux ou trois cervicales. Mais en tout cas, leur réseau va être sacrément désorganisé ».

JPEG - 9.6 ko
Une disparition qui fait la joie de certains islamistes

Les n°1568 et 1569 d’Al Qaeda, trop contents d’être promus respectivement n°1567 et n°1568.

Car il est vrai que l’effet de cette disparition sera lourdement ressenti : avec la mort d’un aussi haut gradé de l’organisation, c’est tout l’organigramme de cette nébuleuse terroriste qui s’effondre. Les prochains mois seront certainement difficiles pour Al Zarquaoui et ses complices, qui devront faire face à un profond remaniement de leurs ressources internes, puisqu’il sera nécessaire de procéder à une promotion en masse des effectifs, pour que le n°3 remplace le n°2, que le n°4 remplace le n°3, et ainsi de suite jusqu’à 4235 . Bien évidemment, ces évolutions de carrière auront un impact direct en matière logistique : déménagement de bureaux, changement de secrétaires, nouvelle attribution des véhicules de fonction, nécessité de remplacer l’intégralité des cartes de visite ainsi que les petits chevalets très utiles pour savoir qui est le type en face de vous pendant les conférences.

Le colonel Oyster, fier de ce rude coup porté à l’ennemi, n’en garde pas moins la tête froide. « Ce genre de victoire tient à peu de choses. On a surtout eu peur, pendant un moment, que Nicolas Sarkozy ne déballe toute l’opération une semaine plus tôt sur le plateau d’Elise Lucet, histoire de se la péter ». Une leçon qui témoigne, s’il en était besoin, de la dimension internationale que revêt la lutte contre le terrorisme.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à Une grosse branlée pour les terroristes : le n°2 d’Al Qaeda en Irak est mort

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 57 réactions.

  • encore un terroriste mort :

    Voir en ligne : aurore borréale ?

    Répondre

  • 30 septembre 2005 16:09, par Alain Finkelcrotte

    Que devient le 4236 ?

    La question demeure... Dans votre article vous dites "jusqu’au 4235". Donc que deviennent les autres ? encore une fois les journalistes restent muets sur certains sujets. Vous taisez la vraie vérité, on le voit bien !

    Répondre

    • 30 septembre 2005 17:34, par Juan Marcos Von Braun

      > Que devient le 4236 ?

      Monsieur Crotte,

      Je ne relèverai pas vos insinuations quant au manque de rigueur journalistique de notre publication : nos avocats s’en chargent déjà pour nous.

      Pour répondre, sur le fond, à votre question que je juge formulée sur le ton de la narquoisité : il n’y a pas de n°4236 dans la filiale d’Al Qaeda établie en Irak. Les effectifs ont été fixés, par circulaire, à 4235 membres, parce que après ça fait trop et c’est le bordel.

      Cela ne fait bien entendu qu’aggraver les conséquences, pour ces terroristes, de la disparition du n°2, puisque le n°4235 étant promu automatiquement n°4234, le poste n°4235 est vacant. Outre les difficultés déjà mentionnées dans cet article, Al Qaeda va donc devoir procéder à un recrutement : autant de travail en plus pour ses dirigeants déjà forcés de procéder à un re-engineering complet de leurs ressources humaines, à l’initiation des cadres fraîchement promus aux subtilités du management. Etudes de CV, entretiens d’embauche, voire tests d’aptitude... l’organisation devrait normalement être trop occupée pour continuer à monter les spectacles « son et lumière » qui l’ont rendue célèbre.

      Bien à vous, et rendez-vous au tribunal

      JMVB

      Répondre

      • 30 septembre 2005 19:43, par P.W.

        > Que devient le 4236 ?

        en plus le hachis ,heu, le gachis lors des tests d’aptitude !

        Répondre

      • 1er octobre 2005 15:09, par RàC

        > Que devient le 4236 ?

        Cela ne fait bien entendu qu’aggraver les conséquences, pour ces terroristes, de la disparition du n°2, puisque le n°4235 étant promu automatiquement n°4234, le poste n°4235 est vacant

        HA ça y a du turn over chez eux,
        zon pas des protections à la con qui perdure dans notre brave patrie ,
        suite à la gestion calamiteuse des socialos-léniniste honteusement maintenu au pouvoir par un mode de scrutin taillé sur mesure,
        par le social traitre Giscard

        Répondre

      • 3 octobre 2005 14:59, par Juste Rectifileuh

        > Que devient le 4236 ?

        "il n’y a pas de n°4236 dans la filiale d’Al Qaeda établie en Irak. Les effectifs ont été fixés, par circulaire, à 4235 membres, parce que après ça fait trop et c’est le bordel."

        Voila ce que l’on peut lire sur ce site ! Que je croyais sérieux !

        A l’heure d’internet et des fichiers excel, vous voudriez nous faire accroire que de basses raisons logistiques limiteraient le nombre d’adhérents à "’l’Internationale
        Djihadiste" ?

        Evidemment non ! En 1989, quand alqaeda n’était que le nom de la villa de Peshawar prétée à Oussama par son oncle (maternel), il était évident que cette limitation était fondée. De plus, la compagnie "emirates" n’avait que des A300 pour transporter les vacanciers vers l’Afghanistan. D’où une certaine gêne dans le recrutement...

        Mais aujourd’hui, avec des succursalles dans toutes les grandes villes, avec un merchandising toujours plus important, un carnet de RDV rempli jusqu’en 2008 aux USA, 2007 en France, et 2019 en Irak, vous pensez bien qu’il n’y a aucun problème à avoir plus de 4240 adhérents !

        Il doit s’agir du 4236 adhérent de l’année 2005 ! Ou alors du 4236 adhérent irakien mort ! Peut être est-ce le 4236 à avoir oublié de payer sa cotisation 2005 ?

        Ils sont pleins ! Des millions ! Ils ne nous aiment pas ! Ils n’aiment pas notre liberté et nos slips sexy pour filles (ou pour filles sexy, je sais plus). Ou vous êtes avec nous (savoir, les blancs imberbes et connaisseurs en slips), ou vous êtes velu et irascible sur la question des sous-vètements ! Et dans ce cas, vous serez peut être le 4236ème ! Peut être plus !

        Rien qu’en numéros de deux à cinq, les USA ont déjà éliminé plus de 10 000 alqaediens (alqaedistes ?), alors vos sarcasmes sur le 4236, hein ?

        Soyons objectifs ! la lutte contre le terrorisme est ardue, et nécéssite l’exactitude et l’exemplarité !

        Répondre

        • 3 octobre 2005 16:17, par André Pouget

          Exactitude et exemplarité

          la lutte contre le terrorisme est ardue, et nécessite l’exactitude et l’exemplarité !

          Effectivement, et on ne peut que saluer l’initiative exemplaire des "libérateurs", qui, pour accéder à des images qui détendent le cerveau et un appendice, n’hésitent pas à faire partager dans un forum, commentaires inclus, leur documentation sur cette lutte sans merci qu’est la Libération des peuples opprimés. La guerre en gros plan, ça le fait !! Attention, ames sensibles s’abstenir

          A.P.

          Répondre

  • 30 septembre 2005 12:47, par Le grand chanteur Calogero

    > Pourquoi ? Why ? Porque te vas ?

    Monsieur,
    ce n’est pas en rigolant avec des problèmes qu’ils vont se résoudre alors qu’à des milliers de kilomètres de Massy-Palaiseau des hommes meurent pour défendre les principes fondamentaux de la Sicilisation qui est une trés belle île qui a su à travers ses populations mignones faire montre d’un sens de la famille qui manque nettement aux homoncules irakiens.

    Alors de grâce pas de rigolade sur ceux qui crèvent parce qu’on a bien mieux à faire comme le disent si bien les publicités Leclerc que j’apprécie en tant que personne et pas comme une marque.

    Sinon, je tire mon chapeau aux soldats américains car moi aussi j’ai la télé.

    Je vous embrasse tous mais j’aimerais quand même que tout s’arrange et après on atomisera toutes ces taffioles nord-coréenne (Big bisou Kim-Jung-Il si tu me lis)

    Répondre

    • 3 octobre 2005 15:02, par Juste preciseleuh

      > Pourquoi ? Why ? Porque te vas ?

      "Sinon, je tire mon chapeau aux soldats américains car moi aussi j’ai la télé."

      Faites, faites ! Ils riposteront ! Ils sont sur leurs gardes ! Ne se laissent pas impressionner !

      Répondre

    • 23 mai 2015 03:09, par Miles Vaccari

      > Pourquoi ? Why ? Porque te vas ?

      I believe this is one of the most significant info for me. And i am glad studying your article. However want to observation on few common things, The website taste is ideal, the articles is truly nice : D. Excellent task, cheers

      Voir en ligne : minecraft.net

      Répondre

  • 29 septembre 2005 22:47, par Un lecteur critique mais partisan.

    > Mouais...

    Voici encore ce qu’il convient d’appeler un « billet d’humeur » ne constituant donc aucunement de l’information au sens critique et objectif du terme. Cependant, bravo pour la formulation dans l’exagération et la note humoristique manifestement partiale. Je partage la trame de fond relatée ici dans l’article mais je ne peux approuver la formulation utilisée. Il y a d’autres moyens pour transmettre l’injustice des moyens militaires américains employés en ingérence totale. La méthode de l’information par les chiffres réels est beaucoup plus percutante. Pensez donc à objectiver votre discours si vous voulez que vos lecteurs adhèrent aux idées développées. Dans l’hypothèse où cette réaction-ci n’est pas censurée, cela m’incitera à modifier mon pressentiment et à envisager qu’il y a encore une possible auto-critique sur ce site. Nous verrons ce qu’il en est.

    Répondre

    • 30 septembre 2005 09:04, par Juste Dileuh

      Si !

      "Pensez donc à objectiver votre discours si vous voulez que vos lecteurs adhèrent aux idées développées."

      C’est quoi, une idée développée ?

      "Dans l’hypothèse où cette réaction-ci n’est pas censurée, cela m’incitera à modifier mon pressentiment et à envisager qu’il y a encore une possible auto-critique sur ce site."

      Auto-critique ? Encore un communiste ! Quelle honte !

      Brave Patrie est un site d’opinion ! Tranchée ! La chienlit ne passera pas ! Il reste, dans ce pays, au demeurant brave, libre, fort et beau, quelques réminiscences d’un passé proche, quelques scories internationalistes, quelques restes communisants qui ne sont pas tolérables.

      Les Etats-Unis, et la nombreuse et soudée coalition qui les soutient, luttent pied à pied pour la liberté, le bonheur, les dessous affriolants et un pétrole bon marché. Cette lutte est déterminante, et son issue dépasse en importance celle de la seconde guerre mondiale. Depuis le 11 septembre, Monsieur, rien n’est plus comme avant. Avant, vous étiez avec eux, ou alors ailleurs, voire pas là. Désormais, vous êtes avec nous, ou vous êtes avec les terroristes ! Etes vous barbu ? Cette barbe est-elle longue et fournie, ou bien courte et sêche ? Dans tous les cas, cet accessoire pileux est à proscrire, et avec lui toute vélléité de diffuser des idées "progressistes" ou, pire ! Développées !

      Répondre

    • 30 septembre 2005 10:52, par Athanase B.

      > Mouais...

      Très cher lecteur critique,

      qui t’es toi ? Tu suces ?

      (Pour info, les chiffres importants sont réels)

      Répondre

    • 30 septembre 2005 19:48, par P.W.

      > Mouais...

      A part pour se taper Legrand , j’ai rarement vu passée Anastasie par ici...

      Répondre

      • 1er octobre 2005 09:16, par Juan Marcos Von Braun

        >Précision technique :

        Cher Professeur Machin,

        La bise à vous, et à Madame

        Toutefois, permettez-moi de clarifier rapidement la situation.

        Sachez que ce n’est pas notre jeune stagiaire Athanase B., mais MOI qui ai le monopole de de la flagellation de ce grand espoir de l’humour mondial qu’incarne M. Legrand.

        Je vous saurais gré d’en prendre note.

        Votre tendre et cher,

        JMVB

        Répondre

    • 1er octobre 2005 20:54, par Georges W. Buisson

      > Mouais...Halte aux sous-marins !

      J’ai l’impression que brave patrie produit ses propres critiques, et que le citoyen-severe-mais-juste-qu’est-pas-la-pour-rigoler-pendant-qu’ailleurs-le -tonnerre-gronde n’est rien d’autre qu’un des redacteurs du site déguisé en lecteur.
      C’est pas des méthodes jolies-jolies, ça rappelle un peu Stirbois, qui joua dans l’engagement de figurants sa carrière politique.
      Ces dérives, je le crains, deviendront de plus en plus nombreuses avec le rachat de Brave Patrie par Maurice-Michel Dassault. Le site coulera comme le Koursk, et nous n’aurons plus qu’a aller nous faire lire ailleurs.
      Question subsidiaire : si on devine le brave patriote qui se cache derrière le pseudo, vous nous offrez un t-shirt de Marcus von braun ??

      Répondre

      • 3 octobre 2005 11:53, par Didier Kala

        Que nenni

        Très cher George,

        nous vous assurons qu’à l’exception de quelques errements dans notre prime jeunesse (octobre, novembre 2002 au plus tard), tous les messages rédigés par l’équipe sont dûment signés.
        Mais c’est vrai qu’on est super forts en papier attrape-couillons.

        Bien à vous,
        Didier Kala

        Répondre

        • 3 octobre 2005 20:43, par Georges WXYZ Buisson

          > Que nenni/Attrape couillon

          C’est vrai que vous avez, de part vos nobles articles, plus d’une fois pris les couillons dans les fins filets de vos lignes. Moi qui vous parle, je crois encore que Marcus Von Braun vole le dimanche avec papy boyington dans une ile du pacifique.
          Ceci dit, n’allez pas croire que je vous flatte, votre site est abject et désinformateur en diable

          Votre dévoué

          Répondre

  • 29 septembre 2005 17:31, par Juste Faileuh

    > titre court

    C’était le numéro 2 de la cellule 26, porte 16, bureau 34. Les numeros allant de 87452 à 34587 sont présumés mort. Ceux allant de 23112 à 23113 ont été convertis au christianisme. La procédure est encore en cours pour les suivants, jusqu’au 175 inclus.

    Le numéro ouno court toujours, sur une patte si l’on parle de alqaeda Irak, tandis qu’alqaeda Burkina Faso recrute, le dernier représentant (et donc N°1) ayant décidé de laisser tomber...

    Alqaeda Andorre rappelle qu’il reste des reveils détaxés disponibles en boutique.

    Alqaeda Monte Carlo organise un grand tournoi de tennis pour venir en aide aux victimes alqaeda de la Nouvelle Orleans.

    Répondre

  • Puis-je vous rappili ki cé lé numiro 2 prisumi ? Nahadin, i croa tou ceux-là.

    Répondre

    • 26 mai 2015 20:19, par Fannie

      > Une grosse branl

      I simply could not go away your site prior to suggesting that I actually loved the usual info a person provide to your guests ? Is going to be back frequently to check up on new posts

      Voir en ligne : minecraft.exe

      Répondre

  • 29 septembre 2005 08:05, par un_ainé

    >Combien de bras droits et de No. 2 ?

    C’est fou le nombre de bras droits et de No. 2 que les étatsuniens tuent ou capturent en Irak. Il ne se passe pas de semaine sans qu’un communiqué étatunien fasse mention de tels événements.
    Au fond, ils rendent service à Ben Laden, avec autant de bras droits et un seul bras gauche, il doit être bien mal foutu.

    Oserais-je une question ?
    Un bras droit ou un no.2 d’Al Qaida est-il tout simplement un irakien mort ou capturé ?
    Comme, dans les années soixante, un vietcong était un vietnamien mort.

    On sait comment l’aventure vietnamienne a fini pour les États-Unis : une pitoyable débacle, durant laquelle on jetait les hélicos à la mer pour pouvoir partir plus vite.

    Qu’en sera-t-il en Irak ?

    Répondre

    • 29 septembre 2005 08:54, par Pied de Thym

      > Combien de bras droits et de No. 2 ?

      Monsieur,

      Je trouve votre remarque honteuse et diffamatoire, et elle ne reflète en rien la réalité sur le terrain.

      Vous savez pertinemment qu’Al Quaeda est un monstre, que dis-je, une hydre et qu’il est évident que le nombre de bras droit coupé par les assauts des Braves défenseurs du monde libre, est très important.
      Et malheureusement à chaque fois il repousse, d’où ce nombre effarant de n°2 et de bras droit.

      Mais je constate que le mal est plus profond puisque vous avez donné du crédit aux allégations marxiste et à la propagande des terroristes Humano-Communistes, qui ont transformé la victoire sur la vermine rouge Vietcong, en une soit disant débâcle.

      Bien à vous quant même

      Pied de Thym

      Répondre

      • 29 septembre 2005 20:41, par un_ainé

        > Combien de bras droits et de No. 2 ?

        J’imagine que vous n’avez jamais mis les pieds auz Vietnam. J’aimerais juste dire, pour votre gouverne, que j’ai vêcu les pires années de la guerre du Vietnam sur place, comme délégué du CICR, j’y ai même été blessé par un éclat lors de l’offensive du Têt.
        Maintenant à la retraite et le temps ayant passé, je suis bien moins tenu à un impératif devoir de réserve.

        À titre d’exemple des atrocités US, prenons les massacres de My Lai ont été commis par des troupes US : plus de 500 femmes, vieillards et enfants massacré, le gouvernement étatunien l’a si bien reconnu qu’il a condanné le lieutenant William Calley à la prison à vie en 1968, mais celui-ci fut libéré en 1974. 6 ans de prison dorée pour plusieurs centaines de morts, ce n’est pas vraiment cher payer, mais il faut bien dire que le lieutenant Calley, lampiste, a payé pour les hauts gradés. Exactement ce que l’on constate avec le scandale d’Abou Graib aujourd’hui. Je ne parle pas des villages brûlés au napalm, des paysans déplacés, des femmes violées, mais si vous le souhaitez j’ai toute une documentation, absolument neutre (issue d’ONG irréprochables) à ce sujet. Une autre source d’information, beaucoup moins neutre celle-là puisque’elle provient du gouvernement US, du DOD (Department Of Defense) pour être plus précis : les dossiers du Pentagone, si on peut les accuser de partialité, ce ne peut être qu’en faveur des USA, Lisez-les si vous savez l’anglais, vous y apprendrez que les autorités US elles-mêmes font état d’atrocités commises par leur troupes, je ne pense pas que l’on puisse accuser les généraux US de l’époque (Westmoreland par exemple) d’être des vendus au communisme !

        Bien sûr, lors d’un conflit il y a des atrocités des deux côtés, les conventions de Genève ne sont malheureusement que très partiellement respectées.

        Quand à "transformer une victoire sur la vermine rouge", je crois que vous devriez simplement réfléchir, mais en êtes-vous capable ?
        Ou voyez-vous une victoire US ? Dans le fait que le Vietnam est maintenant dirigé par un gouvernement qui se veut communiste ? Belle victoire que celle-là !
        J’ai personnellement vu, de mes propres yeux, les 27, 28 et 29 avril 1975 les hélicos US apponter sur les navires US, bourrés des derniers étatsuniens qui tentaient de quitter précipitament le Vietnam, être basculés à la mer pour faire de la place pour les hélicos suivants.
        Si vous appelez ça une victoire, je dois dire que vous avez une curieuse conception de la victoire et que je ne préfère de loin pas être dans votre camp le jour où celui-ci remporte une brillante victoire : De toute façon je me crois autorisé à penser que je ne suis pas dans votre camp. Mon camp à moi, c’est celui de l’humain.

        Répondre

        • 5 octobre 2005 14:48, par monsieur à cirer dont la moitié( mi jaune /mi blanc) de la famille est rentré en 1975

          > Combien de bras droits et de No. 2 ?

          monsieur un ainé ,voyant votre cultures exemplaire sur le vietnam

          une question me brule la lévre

          Rambo ,il été comment en vrai ?

          Répondre

    • 18 mars 2008 00:27, par famine

      >Combien de bras droits et de No. 2 ?

      eh ben ! il en sera ce que la bande a buch veut qu’il en soit,mais la vrais question c’est:Qu’en sera-t-il du monde ? aujourdhuit c’est le monde arabe qui est viser,et demain alors a qui le tour ? j’aimerai bien vivre pour le voir..alerte a vous les non arabes

      Répondre

  • Techniquement,le colonel Blue Oyster a appliqué la stricte procédure de "courte rafale de sommation" puisqu’un rapide calcul nous apprend que chacun desdits 2500 Gardes Nationaux n’a tiré que 23,2 cartouches sur un chargeur de 30. L’économie de plomb chemisé est en route.

    Répondre

  • 28 septembre 2005 23:14, par Côme Lallune

    On avance, on avance...

    Après les Irlandais de Vincennes, les Islamistes de Tarbes, les révoltés du Pascal Paoli, voici maintenant la bête du Gévaudan - pardon - de Bagdad.

    A qui le tour ?

    Répondre

  • 28 septembre 2005 19:22, par G W Buisson

    des huitres !

    Colonel Oyster, donne nous encore des huitres aux pruneaux, crient les zislamistes fous de joie !

    Répondre

  • 28 septembre 2005 16:42, par Grosse Fatigue

    Oui, mais le mouton ?

    Qu’est-il advenu du mouton ? Parce que, quand même, à ce que je sais, les animaux n’ont pas de religion. Alors doivent-ils pour autant souffrir des insuffisances balistiques de l’armée américaine ou peuvent-ils échapper au destin terrifiant des terroristes ?

    Je me demande, en plus, j’avoue que j’aime bien les moutons, ça fait bêêêêê gentiment, et puis ça fait de la laine, on en fait des pulls, c’est chouette un mouton..

    Voir en ligne : Je suis un mouton

    Répondre

    • 28 septembre 2005 21:11, par linconnu

      > Oui, mais le mouton ?

      Mon Dieu !!!

      Grosse Fatigue, Himself, intervient sur Brave Patrie ?!!

      C’est comme si Dieu intervenait pour supprimer la Gravite le jour meme ou vous devez vous trimballer cette horrible valise a Orly, en pleine greve de Air France !!

      Les gars... La, chapeau ! La Gloire commence !!

      Répondre