Société

Le recensement ethnique, une solution temporaire aux minorités visibles

Say it loud : I’m Caucasian and I’m proud !

Didier Kala, vendredi 14 septembre 2007 - 10:21 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Divine surprise de la rentrée, la majorité parlementaire offre à M. Sarkozy un tabou qu’il n’avait pas encore songé à abattre : l’institution du critère de race dans la société française. La courageuse proposition de deux députés UMP devrait permettre de mieux dessiner les frontières sur la carte de la société multiculturelle à la française, et ainsi d’en colorier les cases sans risque de trop déborder. (Quand bien même, Air France propose une gomme).

Alors que l’Assemblée Générale des Nations Unies vient d’adopter à la quasi-unanimité une déclaration protégeant les intérêts des indigènes du monde entier, la France est encore mal équipée pour ficher les siens.
La fâcheuse tendance des minorités visibles à rester invisibles dans de nombreux secteurs, comme l’entreprise, la haute administration ou la télévision, ne facilitait pas, jusqu’à aujourd’hui, l’estimation de leur nombre exact. De plus, les lois actuelles, d’inspiration Bisounours, rendent impossible toute tentative sérieuse de les discriminer à 100% positivement et ainsi de les sortir de la misère dont elles sont coutumières.

La question de la teinte épidermique, qui reste tabou dans une France encore traumatisée par la prestation de Joe Cocker au concert de SOS Racisme en 1991, mérite en effet d’être soulevée : rien ne permet aujourd’hui de définir avec certitude l’appartenance ethnique d’un résident bravepatriote.
Un amendement au projet de loi sur les flux migratoires, déposé par M. Thierry Mariani, proposait un traitement scientifique du sujet par le biais d’une analyse ADN des individus. Cette technique reste toutefois peu fiable dans le cas de populations naturellement enclines à l’inceste, comme le sont par exemple les Picards, et aurait entraîné des procédures sans fin.
Michèle Tabarot et Sébastien Huyghe, deux députés UMP par ailleurs infltrés à la CNIL, ont donc décidé de remédier à cette situation de la plus simple des manières : ils ont proposé leur propre amendement, qui autoriserait les statistiques raciales.

JPEG - 7.4 ko
Yo mon nigaud !

Un progrès pour le rap : la communauté Afro-Française pourra enfin adapter les idiomes américains.

L’instauration de ce nouveau critère de monitoring social présente de nombreux avantages :
- il sera enfin possible de dire à combien équivaut "il y en a vraiment trop" ;
- le vocabulaire des séries policières et du corps préfectoral s’enrichira des termes Afro-Français, Sino-Français, Gitan-Français, etc. ;
- il sera plus simple d’établir des quotas d’entrée pour les Afro-Africains s’il y a déjà trop (voir point 1) d’Afro-Français ;
- Alain Finkielkraut aura l’air moins con à l’avenir, car il pourra établir des comparaisons quand il dira qu’il y a beaucoup d’Afro-Footballeurs dans l’équipe de France ;
- Jean-Marie le Pen aussi ;
- le gouvernement pourra réserver des places chez EasyJet très en avance de phase, ce qui occasionnera des ristournes non négligeables.

Il faut enfin noter l’ingéniosité de l’amendement de Mme Tabarot et M. Huyghe : en proposant un texte s’appliquant aux Français étrangers déjà présents sur le territoire dans le cadre d’une loi destinée aux étrangers qui n’ont pas vocation à entrer sur le territoire, les députés pourront partir en week-end plus tôt.
Certes, cela représente un manque à gagner considérable pour la buvette de l’Assemblée Nationale, mais une soirée thématique Cubo-Française est prévue à la fin du mois, qui devrait permettre de renflouer les caisses [1].

Si elle est consciente de la levée de boucliers que cet amendement provoquera ce week-end parmi le public de la Fête de l’Humanité, la majorité n’en est pas moins résolue à le défendre becs et ongles. Le président de la République lui-même est bien décidé à monter au créneau, comme le révèle un brouillon ramassé ce matin par un éboueur (Arabo-Français) dans les poubelles d’Henri Guaino. « Qu’est-ce que je fais ? Qu’est-ce que je dis ? J’appelle un chat noir un Nègre », déclare ainsi Nicolas S., le personnage fétiche du favori des Goncourts 2007, 2008, 2009, 2010 et 2011.
Avec un soutien de ce poids, nul doute que ceux des Français qui n’ont ethniquement rien à se reprocher approuveront la proposition.

Notes

[1Michel Charasse viendra spécialement du Sénat et offrira les cigares.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à Le recensement ethnique, une solution temporaire aux minorités visibles

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 40 réactions.

  • Cher Monsieur Kala,

    Non pas que votre prose toujours drôlatique soit lassante, mais je m’aperçois avec surprise que depuis l’avènement de notre champion le 6 mai dernier, tous les articles parus sur BP sont signés de votre cyber-plume, et une très grande majorité des images rigolotes (dont nous ne manquons de nous délecter) sont mises en ligne par vos soins.

    Comment expliquez-vous cela ? Que sont devenus les John-John, Von Braun, H-A-P, et autres Maurice Panel ? Ont-ils pris des fonctions cachées au sein du gouvernement ? ou au contraire ont-ils subis des tests ADN inopinés les ayant contraint de quitter le territoire ? Que vous trustiez la rédaction de notre site bien aimé ne me gêne guère, mais je vous saurais gré de nous dire ce que sont devenu vos regrettés acolytes.

    Bien à vous seul,

    Répondre

    • Cher Didier,

      Je me joint volontiers aux interrogations de M. Degadezo et à celles des centaines de milliers d’autres braves patriotes qui n’osent rien dire mais qui n’en pensent pas moins et qui sont dans l’expectative la plus totale.

      A la SCSSV, nous sommes prêts à intervenir sur n’importe quelle partie du globe afin de libérer nos amis rédacteurs (merci de nous contacter par le canal habituel).

      Amicalement,
      André

      Répondre

      • 19 octobre 2007 10:55, par Andre Pouget

        Des nouvelles de JMVB

        M. Degadezo,

        J’avais complètement oublié cette rencontre, mais figurez vous que j’ai eu l’occasion de voir M. Van Braun très récemment, à Paris, au salon Milipol. Il y a fait une très brillante démonstration de lance roquette sur un petit groupe d’altermondialistes (des faux évidement). Il avait l’air d’aller bien.

        Cordialement,

        Répondre

        • 19 octobre 2007 12:28, par degadezo

          Des nouvelles de JMVB

          Cher André,

          Oui, et figurez-vous que je me suis moi-même échoué sur un site panéliste qui démontre que notre brave Maurice a décidé de voler au secours des pauvres consommateurs que nous sommes. Je l’ai même vu faire une enquête d’opinion sur la foire aux vins du Leclerc de Saumur. Preuve qu’il pousse le bouchon drôlement loin, Maurice....

          Répondre

    • Chers lecteurs de BP. Continuez de vous leurrer ! Cela peut vous faire chaud au coeur de vous auto-congratuler entre nationalistes (pour ne pas utiliser un mot plus violent), mais vous ne changerez rien. Vous êtes allé chercher la racaille comme vous dites, quand vous étiez dans le besoin,maintenant elle est bien là et ne s’en ira pas. Car ce que vous refusez de voir c’est que la majorité est bien française, pas caucasienne certes, mais la nationalité ils l’ont et ça mêm votre champion à talonette ne peut le leur enlever ! A moins de les stériliser, vous ne pourrez pas les stopper.

      Répondre

  • 12 octobre 2007 13:08, par Bernadette Chirac

    c’est mignon des trisomiques qui font des articles de presse

    je vous adresse mes plus chaleureux encouragements, vous êtes parfois plus perspicaces que les gens normaux .

    Répondre

    • 12 octobre 2007 21:34, par Nyarlathotep

      c’est mignon des trisomiques qui font des articles de presse

      Bien vu d’ailleurs c’est grâce à vous que les choses peuvent enfin avancer : si vous pouviez contribuer davantage nous pourrions passer des échanges d’amabilités au débat de fond :

      ne vaut-il pas mieux les trisomiques au gouvernement et les pourris à Brave Patrie que l’inverse ?

      Mais je m’emporte. Si le gouvernement changeait il n’y aurait plus assez de morceaux à ramasser après son passage et ça c’est mauvais pour mon bizness.

      Répondre

  • 9 octobre 2007 15:32, par Pierre Edouard de l’Are d’Yvoire

    Le gouvernement infiltré

    Notre gouvernement brave patriote s’est fait infiltré..

    Je commence réellement à douter de caractére de Brave Patriote de Nicolas Sarkozy. Entre la garde des sceaux à la peau basanée et le ministre des affaires étrangères aux valeurs plus que douteuses, ce gouvernement se transforme de plus en plus en un cauchemard pour chacun qui, comme nous, défends les vraies valeurs de la France vraie.

    Répondre

    • 12 octobre 2007 21:45, par Le vieux Duc de Millau

      Le gouvernement infiltré

      Dites donc,

      Si vous n’êtes pas content, vous n’avez qu’à partir.

      Les vrais français qui défendent les vraies valeurs de la France vraie disent oui à Nicolas Sarkozy et à tout ce qu’il dit.

      On ne discute pas avec la loi ici, on s’écrase.

      Bien à vous, espèce de communiste centro-gangréné.

      Répondre

    • 13 octobre 2007 03:54, par thi0u

      Le gouvernement infiltré

      "Entre la garde des sceaux à la peau basanée"
      — > Vous avez un problème avec les peaux basannées ? Si oui, veuillez contacter le poste de police le plus prêt de chez vous s’il vous plait... ce n’est que pour votre bien... et surtout celuid e votre entourage..

      Répondre

  • 28 septembre 2007 16:55, par Jacques Bournichet, notaire en terre de Vendée (ma vie, Vendée ma patrie)

    Dur dur...

    De plus en plus dur de rire, hein...
    Ben ouais, quand le gouvernement nous double par la droite en réalisant des lois auxquelles nous et vous, les p’tits gars rigolos de la république, n’avions même pas imaginer en blagues, ça fait chier quoi... c’est pas marrant ça. Ah si, y a des blagues qui s’apparentent plus ou moins au thème de l’article sur le site- on est sauvés- c’est toutes celles qui jouent sur la thématique nazi... Et merde.

    Répondre

    • 28 septembre 2007 23:21, par Nyarlathotep

      Dur dur...

      Honnêtement je ne comprends pas ce que veut dire doubler à droite. Tous les communicants de France et de Navarre vous diront que l’opposition droite-gauche est dépassée. C’est le pragmatisme qui doit l’emporter.

      Prenez l’économie par exemple : les riches c’est fait pour être très riches et les pauvres très pauvres. Si les riches ne sont plus riches, qui fera l’aumône aux pauvres ? Donc on baisse les impôts pour les riches.

      Autre principe de réalité : la génétique. Si vous n’êtes pas français, soit vous vous en foutez, soit vous voulez l’être. Dans le second cas, il faut le prouver, et c’est possible grâce à un test génétique. Génial !

      Pour ceux qui auraient baissé les bras j’ai peut-être encore une solution : la machine à génobidouille. Vous voyez "La Mouche" de Cronenberg ? Ce prototype (testé sur mon voisin) peut transformer votre ADN en à peu près n’importe quoi. Attention il y a 30 % de chances que votre génotype devienne celui du chacal à poil ras, mais qui ne tente rien n’a rien. J’accepte les chèques.

      Répondre

  • 27 septembre 2007 19:20, par Silvio Musso les Nids

    Quel oubli !

    Alain Finkielkraut aura l’air moins con à l’avenir, car il pourra établir des comparaisons quand il dira qu’il y a beaucoup d’Afro-Footballeurs dans l’équipe de France ;
    - Jean-Marie le Pen aussi ;

    Et Georges Frêche alors ? Pourquoi le snober ?

    Répondre

  • 19 septembre 2007 14:33, par degadezo

    Juste pour l’info

    Voici une video postée sur Youtube.

    Un étudiant interpelle John Kerry au sujet des enquêtes faites sur le décompte des voix en 2004, et qui indiqueraient que sans la "disparition" de très nombreux bulletins de votes en Floride et Ohio, le candidat démocrate aurait été élu.

    Kerry ne répond pas à la question de savoir pourquoi il n’a pas engagé la désormais célèbre procédure d’impeachment. Mieux, regardez comment la scène se termine.

    Que notre Brave Police en prenne de la graine, non da diou !

    Voir en ligne : ouch !

    Répondre

    • 19 septembre 2007 21:56, par Nyarlathotep

      Juste pour l’info

      Voilà une manière bien peu subtile de régler un problème. Si j’avais un conseil à donner à la police de la Brave Patrie ce serait de faire comme ça. Sans être découvert, bien entendu.

      Répondre

      • 24 septembre 2007 17:46, par André Pouget

        Juste pour l’info

        Allons, allons, messieurs ! Comment osez vous sous estimer les capacités de la Police Brave Patriote à faire son travail d’épurat visant à faire respecter la loi ?

        Chez nous, la police est bien plus subtile que celle de nos amis d’outre-atlantique. Ils n’ont pas besoin de toucher aux suspects, et ils font ça depuis longtemps. Observez attentivement l’actualité, vous verrez que ça se produit régulièrement, mais grâce à l’efficacité des services de Police, ça passe très souvent pour un banal accident.

        Alors, je vous en conjure, ne crachez pas sur la Police Brave Patriote, n’ayez pas la prétention de leurs donner des conseils, elle fait admirablement bien son travail (ce qui nous en enlève à la SCSSV, nous en sommes mécontent mais nous restons respectueux devant tant de professionnalisme).

        Cordialement,

        Répondre

  • 19 septembre 2007 14:14, par degadezo

    LA solution

    Je propose d’acheter la Belgique et d’y fourguer tous ces individus aux ADN louches. Voilà.

    Voir en ligne : Achetons !!!

    Répondre

    • 24 septembre 2007 18:00, par André Pouget

      LA solution

      Voilà une excellente idée ! Je vous félicite M. Degadezo. J’en profite pour vous informer que la SCSSV s’est portée candidate à l’acquisition de ce modeste bien afin de poursuivre son œuvre bienfaitrice pour la Brave Patrie et ses Vrais citoyens.

      Cordialement,

      Répondre

  • 18 septembre 2007 07:15, par Alpha tango

    Qui fait des fautes d’orthographes a les gênes qui dérapent

    tas’ vues tagueel .?

    Répondre

  • 16 septembre 2007 16:22, par Nyarlathotep

    La science progresse

    Finalement je le sens pas trop ce truc de l’ADN là...

    D’accord ça a l’air simple et tout mais ça va nous coûter une couille et en plus n’oublions pas que la police existe depuis l’antiquité. Elle n’a pas eu besoin de tout cet attirail scientifique pour résoudre des enquêtes : la preuve.

    Répondre

  • 16 septembre 2007 09:07, par Alpha tango

    La science au service de la brave patrie

    De plus les frais de chirurgie plastique et génétique seraient entièrement aux frais de l’immigrant, nez crochus, odeurs nauséabondes, tétons marrons, teints trop mélaninés tournant à contre sens des canons de l’art, crânes contenant peu de cervelle, gênes du voleur, du menteur ...
    Le CNRS va développer la recherche appliquée de l’avenir radieux de l’immigrant, à la recherche privée à hauteur de 10 Milliards par an, et, grâce à la biogénétiquolfactivométrie, les contrevenants auront des amendes suivant leurs défauts de race française et l’obligation de porter un bracelet électronique jusqu’à être correctement eugénisés .

    Bien sûr nos braves immigrés n’auront le droit que de circuler autour des zep bardés d’antennes HSBER, nouvelle technologie fièrement développé par l’agent ORANGE (oraaaaaaange) et seront châtiés par décharge chaque jour passé sans travailler en restant sans papier mais pour avoir les papier la blondeur et les yeux clairs devront être requis en moins de 30 jours ouvrables .

    Répondre

    • 16 septembre 2007 13:14, par un patriote anonyme

      La science au service de la brave patrie

      Sachez que je souffre de lire ces bêtises

      Comme d’un tisonnier que votre souffle hâtise

      Est-il trop tôt ? Mais demain il sera trop tard

      Pour désigner l’ordure où tendent ces bâtards.

      Voici le lien, le fil continu de l’histoire

      Qui mène de Pétain le soumis de Montoire

      Aux acquiescements de nous tous aujourd’hui

      Comme paralysés par celui qui conduit.

      Répondre

      • 16 septembre 2007 15:33, par Alpha tango

        La science au service de la brave patrie

        Rassurez-vous, une certaine forme de beauté impure me déplaît trois fois plus, un charme rampant et vicieux, comme une sorte de promotion au compliment et l’achat de privilèges, qui ne serait dû qu’aux apparences, le culte du superficiel, chronique, qui n’aurait aucune cohésion avec sa véritable nature, et en cela des êtres vous paraissant laids me paraitront divins ...
        Petit mécréant .

        Répondre

    • 17 septembre 2007 18:11, par Romuald Donaldson

      La science au service de la brave patrie

      Très cher Alpha Tango (votre patronyme évoque tant de mes braves amis),

      Je suis époustoufflé par votre idée : je ne pensais vraiment plus qu’il était encore possible de faire quelque chose d’utile et de pertinent du CNRS. Vous n’ignorez pas je l’éspère que ce terrain est gravement miné (nombreux fonctionnaires, cgtistes, xénophiles, ...), de surcroît complètement étranger au concept de travailler plus pour gagner plus. Franchement, des arriérés qui n’arrivent même pas à toucher un salaire décent malgré des annés et des années d’études, c’est pas rassurant. Et pas efficaces pour un sou avec ça : souvenez vous que plus on cherche, moins on trouve. Des gens passant leur temps à chercher, c’est absolument contre-productif.

      Bon, ne désespérons pas, on peut toujours essayer, mais pour plus de sureté car il nous faut absolument des avancées dans ce dessein crucial, je pencherai pour faire plancher en doublon sur le même projet le fameux DPS, l’organe de sécurité de Front.

      Répondre

      • 18 septembre 2007 15:06, par Alpha tango

        La science au service de la brave patrie

        Justement mon camarade brave-patriote Romuald, restons rempli de bravoure, j’allais le signifier n’est-ce-pas, le crâne des chercheurs devra être mesuré selon les canons des « trouveurs » n’est-ce-pas .

        Répondre

  • 16 septembre 2007 07:24, par ptit suisse

    idée suisse

    La mesure est certes bonne, mais s’avérera fort coûteuse en services d’anthropologue si l’on considère tant de catégories, sans parler du burn-out probable des disques durs de madame Alliot-Marie, votre pays est si métissé...

    La solution vient (heureusement) de la Suisse (www.udc.ch), si prolixe en bonnes idées en cette période électorale (que l’on se demande pourquoi on n’organise pas cela chaque année tellement c’est fun) :
    si ce n’est pas blanc, c’est que c’est noir, et donc traité comme tel. Un jeu d’enfants...
    et des économies utiles qui permettraient au gouvernement français (enfin) de construire des murs protecteurs de 10x10 m autour des cités.

    Répondre

    • 17 septembre 2007 13:38, par Délateur anonyme et fier de l’être

      idée suisse

      « votre pays est si métissé... »

      Wohohoh ! Restez correct, hein !

      Et puis pourquoi s’embêter à construire des murs ? Vu qu’on n’aura bientôt plus rien à y enfermer...

      Répondre

  • Je propose qu’on fasse une exception pour les Tamouls. Ces types-là sont quand-même capables de passer sous un camion avec un cheval.

    Répondre

  • 15 septembre 2007 17:01, par Matam

    Enfin

    Merci à notre président de comptabiliser les couleurs qui hantent nos rues.
    Nous pourrons les bouter hors de France pour les maintenir à un taux bas, afin de préserver notre consanguinité de toute évolution permettant un élan intellectuel sur notre sol.

    Vive la France,

    Un brave patriote

    Répondre

  • 15 septembre 2007 11:39, par Le vieux Duc de Millau

    Pourquoi solution "temporaire" ?

    Cher monsieur Kala,

    Vous utilisez le qualifcatif de "temporaire" pour cette solution de recensement ethnico-raciale. Pourquoi "temporaire" ? La règne de l’UMP qui durera mille ans ne peut se contenter de solutions "temporaires".

    Cette solution n’est pas temporaire, c’est une solution finale.

    Bien à vous,

    Répondre

  • 15 septembre 2007 02:40, par Alpha tango

    Mr Spock alias N.S. préside

    attontion les méchons !

    Répondre

  • 15 septembre 2007 02:35, par Alpha tango

    L’Elysee et la fleur de Lys

    Le Lys étant le symbole du mal absolu, du vice, il fallait bien l’éviscérer et donc appeler le symbole de la pureté dirigeant la fatrie (eugénisée) : L’Elysée

    Répondre

  • 15 septembre 2007 00:32, par Alpha tango

    Privilèges pour les juifo-greco-austro-hongro-français

    Celui qui a trouvé de qui je parle a droit à un siège au salon
    A-5-Rousseau de l’A.N. pour le colloque : les pauvres, la solution finale .

    Répondre

  • 14 septembre 2007 16:23, par L’abbé Désange

    recensement comme un arracheur de dents

    Et la chasse ! Vous oubliez la chasse : a-t-on vu, de mémoire de berrichon, un noir ou un vietnamien arpenter un jour les frais sillons de notre pays, le dimanche quand blanchit la campagne ?
    Non ! Remplaçons ces tests ADN peu fiables par l’obligation de passer le permis de chasse (dégustation de cubi de vin de pays beauceron y compris) et vous verrez...
    En vlà, de la bonne sélection authentiquement vichyste.

    Voir en ligne : Noir c’est souvent noir

    Répondre

    • 14 septembre 2007 23:38, par Nyarlathotep

      recensement comme un arracheur de dents

      Calmez-vous enfin !

      Franchement vous voyez les forêts humides de la sauvage Sologne (TM) envahies par des candidats à l’immigration prêts à tirer sur tout ce qui bouge ?

      Déjà que la plupart du temps il faut marcher courbé pour éviter les balles...

      Par ailleurs j’avais crû comprendre que c’étaient les immigrés qui étaient chassés ces temps-ci. Si ils se mettent à la chasse, on ne sait plus qui chasse quoi et le message du gouvernement s’en trouve brouillé.

      Bon je suis d’accord mais uniquement si les nouveaux on des arcs et des flèches (les anciens gardent leurs calibres, hein, les privilèges des vieux quoi).

      Répondre

      • 15 septembre 2007 14:02, par un patriote anonyme

        recensement comme un arracheur de dents

        Exercice n° 2 :

        Remets bout tabou, en bon ordre, les demi-phrases du groupe A et celles du groupe B, afin d’obtenir un texte cohérent et instructif, en t’aidant de la connaissance de notre langue et de la société brave-patriotique. Attention, il n’ y a pas de piège !

        Groupe A :

        1-Un petit beur hargneux...

        2-Un asiate sournois...

        3-Un fringant noir joyeux...

        4-Un turc édenté...

        5-Un slave au regard torve...

        6-Un Brave Patriote...

        Groupe B :

        a...se régale de rats

        b...nuitamment fait la fête

        c...vole ma mobylette

        d...appelle la police

        e...se croit dans sa toundra

        f...revend du cannabis

        IMPORTANT : Toute erreur équivaut à un ajournement définitif, et à l’annulation de ton statut d’intrus temporaire génotypiquement indésirable.

        Répondre

        • 15 septembre 2007 14:09, par Armand de la Lyre

          recensement comme un arracheur de dents

          Oublié de signer contribution précédente.

          Répondre

        • 15 septembre 2007 19:45, par Le vieux Duc de Millau

          recensement comme un arracheur de dents

          Cher Armand,

          Vous êtes sadique et vicieux : votre jeu est truffé de pièges, et ils sont nombreux.

          Les turcs, les asiatiques, les arabes, les noirs, les slaves, et tous les types d’étranger qualifiés de "pas-de-chez-nous" font la fête ET volent des mobylettes ET vendent du canabis ET bouffent n’importe quoi.

          A part le 6-d, il n’y a rien d’évident : toutes les autres combinaisons sont possibles.

          Bien à vous,

          Répondre

        • 17 septembre 2007 15:26, par Aymeric Plessis de la Roche Saint-Lambert

          recensement comme un arracheur de dents

          Je pense que vous avez oubliez nos amis les gitans et autres tziganes qui volent nos enfants ainsi que nos voitures. Diantre que c’est difficile votre test, ma mie s’est trompée 3 fois (il faut dire qu’en Picardie il est très difficile de voir des "étrangers"). En effet, nous n’avons pas attendu notre cher et bon Ministre Hortefeux pour choisir nos serfs par l’ADN.

          Oui, nous les laissons se reproduire entre eux,et ils en sont que plus fiers. Quoique je remarque une baisse de la qualité depuis peu (Les enfants ne travaillent pas aussi dur que leur parents)

          Aux portes de notre de petite demeure (300h) il existe un bourg où vivent ces "gitans" ou "tziganes". Il faut en faire très attention. Marie-France de Villiers Bouchard, une voisine s’est fait agressée en ses terres par ces "jeunes" qui lui ont dérobé son véhicule de marque allemande. Merci à toi grand et bon Hortefeux et notre grand président Sarkozy.

          Un brave Patriote

          Aymeric Plessis de la Roche Saint-Lambert

          Répondre

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

Cher Monsieur Kala, Non pas que votre prose toujours drôlatique soit lassante, mais je m’aperçois avec surprise que depuis l’avènement de notre champion le 6 (...)

degadezo

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Liens externes

Brave Patrie n'est pas responsable du contenu des sites externes.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.