Monde

Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

Y aura-t-il du chocolat à Noël ?

Didier Kala, lundi 8 novembre 2004 - 17:01 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Les événements des derniers jours en Côte d’Ivoire tiennent la France en haleine : lâchement agressée par des fans d’Alpha Blondy et l’aviation soviétique, l’armée française se retrouve aujourd’hui piégée dans un bourbier bordé de palétuviers.

Ce cauchemar, des Migs et des Sukhois attaquant lâchement la soldatesque déployée sur la ligne Maginot, Jean-Pierre Raffarin l’avait fait des milliers de fois avant qu’il ne se réalise ce samedi. Au-delà de la pertinence des prophéties de la Pythie du Poitou, l’information est grave : nous sommes en guerre ! Enfin !

Cela faisait des années que nous attendions un conflit de cette nature. Il était évident que la France, malgré les efforts héroïques de Jacques Chirac pour l’en préserver, se retrouverait un jour entraînée dans l’inéluctable spirale de la Guerre contre le Terrorisme™, à combattre des nuisibles qui ne nous aiment pas.
Que l’on ne se méprenne pas : les Ivoiriens sont des gens fort sympathiques, et nous ne sommes mus par aucune animosité. L’autre pays du reggae est une bien belle et bien riche nation, qui brasse une très correcte bière de mil. Seulement voilà : dans une guerre digne de ce nom, il faut un vrai ennemi, sans quoi ça devient vite n’importe quoi. Et pouvions-nous demander mieux que des ennemis souriants, que nous connaissons bien ? Non, certes non. La Côte d’Ivoire semble être le meilleur ennemi disponible à l’heure actuelle. Qu’elle soit ici remerciée pour son aimable participation.

Notre guerre se déroule pour l’instant assez bien : agressés par des avions ivoiriens, nous bénéficions d’un indiscutable argument moral qui justifie a posteriori les quelques broutilles d’ordre folâtre survenues ces dernières années entre nos soldats et les ribaudes locales.
Les quelques autres incidents mesquins dont la communauté française a fait l’objet, comme incendies d’écoles, pillages et remarques insolentes, finissent d’asseoir notre statut de victimes innocentes, ce que dans le jargon militaire on appelle les "gentils"
La situation sur le terrain établissant clairement notre bon droit, nous pouvons oublier la Côte d’Ivoire et les opérations qui s’y déroulent.

C’est en fait en France que le glorieux cortège de la guerre va disséminer ses bienfaits, sans pour autant nous accabler des enquiquinants à-côtés que sont la collaboration, le marché noir et la dénonciation des juifs. (L’armée de l’air a toutefois prévu de bombarder le centre-ville du Havre, qui est vraiment trop laid).
La guerre du vingt-et-unième siècle, bien que souvent menée dans un lointain pays sous-développé, n’est réellement appréciée à sa juste valeur que par l’Occidental devant son home cinema, en Dolby surround. Cela n’est que justice que l’esthète éclairé, seul à même de les reconnaître, soit le premier à récolter les fruits que Mars a cueilli pour lui.
Et quels fruits ! Plus encore que l’économie, qui frétille à l’idée que Bouygues reconstruira bientôt la cathédrale de Yamoussoukro, c’est le moral de la Nation qui entre renforcé dans ce conflit : par dizaines de milliers, les automobilistes s’appliquent déjà à coller des petits stickers sur leurs pare-chocs, pour exprimer leur soutien à nos troupes.
Ce geste en apparence anodin, pas beaucoup plus fatigant que de rajouter un département sur la porte du frigo, révèle pourtant la profonde unité qui rassemble les Français quand l’orage menace. Certes, le tonnerre roule actuellement au-dessus d’Abidjan, c’est loin, mais nous n’en sommes pas moins unis.

Les Bravepatriotes doivent toutefois se préparer à des sacrifices. Il est en effet possible, quoique peu probable, que l’approvisionnement en chocolat soit interrompu avant les fêtes, portant le deuil dans chaque foyer. De même, le sentiment d’insécurité risque de croître, puisqu’il sera parfaitement légitime - et patriotique ! - de connaître un bref moment d’angoisse en croisant un Noir dans la rue.
Ces désagréments ne sont toutefois qu’un modeste prix à payer pour que les jeunes aient, enfin, la bonne guerre qu’il leur fallait.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 54 réactions.

  • 14 février 2007 22:55, par lavraie

    Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    c’est quand meme ignoble pour un supposé journaliste (pour quelqu’un qui a pour obligation de transmettre de justes info a de milliers de personnes )de commenter de la sorte la crise provoquer par la france en CI.Mais une chose est plus que certaine les francais ne reuissiront pas en CI leurs mesquineries coe au RWANDA.et ça ils le savent bien au plus profond de leur coeur.Parce que la CI c’est la CI et reste la CI.CE n’est pas ce malheureux gourvernement francais et ses marionnettes de journalistes qui en changeront quelques choses.L’ETRENEL DES ARMMEES VEUILLE SUR NOUS Pendant que la verite prend les escaliers le mensonge prends l’ascenceur mais la verite finie toujours pas le rattrapper et meme mieux par le devancer le mensonge et c’est ce qui arrivera en CI pour la france

    Voir en ligne : SCANDALE FRANCAIS EN CI

    Répondre

  • 17 janvier 2007 18:22, par un patriote anonyme

    Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    n’importe quoi, g sui sur ke celui ki a ecri sa na jamai mi c pied en côte d’ivoire, so tu c pa d koi tu parle ! sa me fè pitié

    Répondre

  • 25 septembre 2006 00:32, par Jean de la Tour du pain de campagne...

    Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    Le titre sera court : "niveau zéro" + "déception totale"

    Répondre

  • 8 mai 2006 06:17, par Ridet Charles

    Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    Bonjour Monsieur le donneur de leçon

    J’aurais du écrire monsieur !

    Voici une belle critique de la France et de ses soldats, digne des quelques traitres qui ont cheminés avec le temps, s’alliant par exemple avec les Anglais pour brûler Jeanne.... en passant par les saboteurs des usines d’armement, tuant indirectement (mais c’est tellement plus propre... et moins dangereux) nos compatriotes en Indochine.

    Je ne vais pas ennumérer ce serait trop long. Mais monsieur, regardez ce que vous avez fait pour votre Patrie (si ce mot à un sens pour vous)... Ah je vois, il vous faudrait un microscope.

    Bonne continuation et espérez qu’aucune nouvelle guerre ne viennent envahir notre pays, et que vos filles et vos garçon ne soient pas violés ...

    Un ancien militaire, étranger au service de la France pendant 35 ans

    Répondre

  • 28 avril 2006 19:29, par kélémory

    Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    eh ben ke le peti jacques de l’elysée français se tienne traquile ! ce qu’il n’a jamais vu ni entendu il le verra avec gbagbo ! un connard de son espèce croyait pouvoir broyer notre presi alors qu’il se croit homme de droit ! ke chienrac pardon chier encor pardon chirac sache que en afrique il y maintenant des présidents anti coup d’état.gbagbo en est le prototype qu’il sache ke si jamais sa licorne touche encore a un seul cheuveux d’ivoirien il verra qui a mis de l’eau dans coco !!!

    Répondre

  • tous aussi con les un que les autre avec vos grande phrases de politicard

    Répondre

  • vous me dégouté tous j ai des frére d arme qui son mort dans se putain de pays tous sa pour vos intéré pencé y avent de cassé du sucre sur le dos des geans

    Répondre

  • vous parlé tous sans savoir c beau les paroles de qentil boufons que maman a toujours couvé mé moi j y étais en tan que militaire francais et je peu affirmé que j orais préféré ne jamé y allé alor quand je voie un titre comme le tien je né q une envie c de te mettre une baffe dans la geul salle con

    Répondre

  • 13 janvier 2006 19:18, par david

    > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    vous etes des salaud.espèces de criminels cachés.venez mmer chercher en cote d’ivoire.vos menaczs ne m’effraient pas.bande d’abrutis aux oreilles sales

    Voir en ligne : ils ne mourront pas tous et la lutte continue

    Répondre

  • PHARAON CHIRAC, les africains veulent contrôler leur richesse, c’est aussi simple que cela. N’est-ce pas la FRance qui a enseigné les droits humains aux africains.

    Répondre

  • 20 octobre 2005 01:46, par un patriote anonyme

    > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    vous n’etes qu’un idiot avec une analyse unilateralle d’une situation merdique dont la france ne peut honnetement dire qu’elle ne sait rien de ses origines

    Répondre

  • Notre armée poura enfin fété une victoire ... ou du moin une paix dans l’honneur... ou alors une armistice.

    A Vichy les francais se préparent déja a collaboré avec les autorités Ivoriènnes, ils se cirent la geule en noir et s’apprete a deporté tout le monde !

    ET quand les chtit’s ricains viendront nous sauvés on dira qu’on a resisté héroiquement !

    Ciao Géneral de Gaulle II !

    Répondre

  • 15 décembre 2004 21:18, par gilles

    > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    et tout ca ca fait d’exellent francais et tout ca ca fait d’exellent soldats(sur l’air de ya d’la joie)

    Répondre

  • 9 décembre 2004 19:05, par un patriote anonyme

    > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    Il n’y a pas de guerre en côte d’ivoire seulement des accrochages malheureux causés par des fous ou des irresponsables qui veulent troubler le processus de paix et de réunification.Un FRANçAIS de 16 ans qui trouvent que vous abusez.Un peu d’objectivitée dans votre extremisme serai le bienvenu.

    Répondre

    • 15 décembre 2004 21:22, par gilles

      > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

      tirer sur des femmes c super n’est ce pas.on recrute dans la legion rejoins nous

      Répondre

    • 19 janvier 2008 17:22, par un patriote anonyme

      > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

      Bonsoir !

      il y a eu une tentative de coup d’état le 19 septembre 2002 qui a échoué et s’est suivi d’une accalmie dans le pays avec la partition du pays en deux.Le processus de paix,c’est quoi ça ?je pense que le processus de paix aboutira si ceux qui ont financés les rebelles obtiennent ce qu’ils veulent.voilà

      Répondre

  • 19 novembre 2004 16:52, par Richard Sagaie et Hervé-Hercule Delavant-Blindet

    > Côte d’Ivoire Vs cotte d’émail

    Comment pouvez-vous, à l’heure où chacun dans un monde de plus en plus complexe mais tout de même de plus en plus barbare malgrè le progrès et cependant les différences, vous permettre sans même en référer à l’association des maires de France de mettre à mal ce qui fait la pâte à sel de la France.
    Qui êtes-vous donc derrière le masque Békè de Phacochère enduit de sang d’hommes et d’huile d’ibis, qui pouvez vous imposez à nos vues en gardien, conservateur et dame pipi de notre culture.
    Putain Le Havre c’est classe et ça en impose en croûte de béton aux fenêtres, autant de notes sur une portée de Schoenberg. Vouloir la destruction du centre-ville du Havre de paix vous rend coupable aux yeux des amis de PERRET, qui sont morts mais nombreux.
    Concernant le conflit en Côte d’Ivoire, il serait bon de rappeller que l’opération Licorne est un joli nom bien que ma préférance serait aller vers un nom plus chatoyant comme Célachante, Salspareille ou encore Gargouillette.
    Sinon ne vous moquez pas des décédés car dans ces pays il y a des esprits bizarres qui peuvent revenir et alors vous connaitrez des problèmes de retour de coeur ou de travail voire des disparitions d’objets fétiches (photos de prostitution nubile, perceuse, porte-clé de Toyota).
    L’essentiel étant que dans le fond les gens s’aiment et échangent des mangues contre des cd de la star ac’.
    Baiser colo à tous à la faveur du Quat et nous souhaitons un bon retour en Seine-Saint-Denis aux exactionnés.

    Répondre

  • Notre JC national, irresponsable pénal et politique, déclare : "Chaque fois que je vais en Afrique, le chef d’Etat concerné vient me chercher en général très gentiment à l’aérodrome et, sur les quelques kilomètres du parcours, il y a toujours beaucoup de monde, et je regarde toujours attentivement ces gens parce qu’on apprend beaucoup plus dans un regard que dans un dossier"

    Plus fort que joue contre joue, c’est oeil pour oeil.

    Puis :
    "Ils sont joyeux, parce que les Africains sont joyeux par nature. Ils sont enthousiastes. Ils ont le sourire. Ils applaudissent. Ils sont contents. Ils voient qu’il y a un monsieur qui passe, cela leur permet d’être sur le bord de la route. Ils sont contents, bien "

    Moi aussi, je veux voir des Africains heureux sur le bord des routes, ici, en Brave Patrie.

    Joignez-vous z’à GOG pour des charters à l’envers et remplaçons les platanes par des Africains joyeux. Eux, au moins, ils peuvent s’enlever en cas d’arrivée rapide de voiture.

    Et bientôt, un Africain joyeux a la place du nain de jardin triste et immobile.

    J’adore ce JC présidentiel. Toujours le mot qui tue (de rire, pas de ridicule).

    Répondre

  • 14 novembre 2004 12:07, par John Lucas

    > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    C’est fou. On dirait que ce journaliste ne se sent pas Français et essaie de se démarquer d’une identité qui le fait vivre. Je n’aime absolument pas ce journaliste obscur qui se carapaterait au moindre bruit. Mais est-il allé là-bas, en Cote d’Ivoire ??? J’en doute. Ce qu’il écrit est une petite invention dérisoire, facile et lâche. Qu’il dorme bien dans son fauteuil et devant sa télé.

    Répondre

  • 12 novembre 2004 15:15, par un patriote anonyme

    > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    Qui êtes-vous pour ainsi parler de la guerre !!! vous avez déjà vu des morts, des femmes violées ??? ayez un peu de dignité et arrêtez de dire que les Français ont besoin de leur petite guerre pour ce sentir unis !!! si vous êtes si combattifs allez prendre une kalach et battez-vous !!! Pensez plutôt aux soldats français et Ivoriens qui sont morts la semaine dernière pour des connards qui sont aux pouvoirs. Personnellement rien à faire de la Côte d’Ivoire c’est un pays souverain mais attaquez des forces de l’onu à coup de bombes très simple . Le bimbo qui se dit président des Ivoriens ferait mieux de donner à manger à son peuple de lui donner du travail et surtout de laisser ses gens vivre leurs vies en paix

    Répondre

    • 12 novembre 2004 16:00, par un patriote anonyme

      > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

      Ah non, moi, j’y vais pas, j’ai peur des armes ! Et plus encore de la dignité ! J’ai déjà vu des morts, et des femmes violées, surement, mais après, vu que c’était pas moi !
      Et votre sens de l’humour ? Victime des combats ? Z’en avez jamais eu ?Gbagbo en bimbo ? J’y avais pas pensé ! Non, c’est pas sérieux, la bimbo, c’est Michelle, en treillis, cheveux au vent, et là, même sans "kalash", je la suis, j’vas où elle veut qu’j’aille ! T’es trop belle Michelle !
      Gardez votre calme, mon ami, ce n’est qu’une plaisanterie, sachons raison garder, gardons le contrôle de notre self ! Haut le(s) coeurs !

      Répondre

    • 12 novembre 2004 17:42, par un patriote anonyme

      > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

      Amen.

      Et paix sur Terre aux hommes qui disposent d’un sens de l’humour, même quand il est très déplacé, j’en conviens.

      Répondre

    • 12 novembre 2004 19:09, par patkorat

      beep beep

      Ah la belle indignation ! et bien soit, battons nous ! Battons nous pour la paix, arretons de copuler pour relancer la natalite, et attention aux mechants qui reluquent toutes nos femmes.
      Matons une bonne foi pour toute nos instincts animaux, et garde a toi soldat de la paix, mets ton casque de pets pour le bleu de la paix.

      PPROUTTTTTTTTT !!!!!!!!!!!!!!

      Répondre

      • 13 novembre 2004 11:23, par un patriote anonyme

        > beep beep

        Arrêter de copuler ? Oula, eh, là, par contre, c’est moi qui m’insurge, et perds mon (légendaire) calme ! Ah que non ! Baisons, baisons, et en gros boxon, transformons la nation !

        Répondre

    • 13 février 2005 00:58, par un patriote anonyme

      > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

      Il aura toujours des guerres et les plus fort gouvernent.

      Répondre

  • 10 novembre 2004 11:52, par brigadier Sabari Mortimer

    > France : la côte d’ivoire a enfin son Irak !

    avons preuves irréfutables que France possède armes de destruction massive — stop — Chirac élu avec score dictateur pire que Gbagbo —stop— France protège camps d’entraînements terroristes post-colonalistes —stop— partons exporter démocratie en France —stop—vive les Jeunes patriotes —stop—stop—

    Répondre

  • 9 novembre 2004 21:07, par un patriote anonyme

    La guerre, putain, la guerre !

    Ah oui, de la bonne vieille guerre déguisée en coloniale, avec le colonel K qui tire les ficelles et des barbouzes de la CIA maniaco-dépressifs voulant voir augmenter le prix de la fève de cacao, vu qu’eux, ils en bouffent tous les jours !

    De la bonne vieille guerre !

    Bravo pour cette information Didier K. !

    Voir en ligne : Ma guerre à moi

    Répondre

  • Au passage, un homologue ivoirien de BP

    http://www.geocities.com/cipdtf/

    Voir en ligne : CIPDTF

    Répondre

  • 9 novembre 2004 15:00, par unfinished sympathy

    Changeons de préfet !

    Je partage l’indignation générale des bravepatriotes devant cette agression barbare de factions puissamment armées en pistolets en chocolat, dont nos braves pioupious ont déjà su anéantir l’impressionnante flotte aérienne qui pouvait menacer à terme Le Havre ou Nice.

    Et qu’on ne nous parle pas des "dégats collatéraux" que notre riposte en état de légitime défense aurait occasionnés, on sait très bien qui sont les gentils et qui sont les méchants, dans cette affaire.
    Notre bravepatriote ministre de la Guerre, si sexy quand elle est austère et pince les lèvres devant les caméras, a d’ailleurs sévèrement rappelé à l’ordre le préfet Gbagbo et sa horde de sauvages indépendantistes-canal historique.

    Maintenant qu’il y a le feu aux paillotes, soyons sûrs qu’il va porter le chapeau, comme Bonnet en son temps. Bien fait car il avait tendance à prendre la grosse tête et à se croire président (quelle idée saugrenue !).

    Peut-être notre Pythie du Poitou, si friand d’ânes en chocolat (son pêché mignon, révélé récemment à "Vivement Dimanche"), pourrait-il trouver là un poste qui sied à sa grandeur, si notre président bravepatriote venait à dissoudre... oups... à remanier, pardon, j’ai parfois tendance à confondre les verbes (veuillez m’en excuser).

    Jean Pierre Raffarin préfet d’Abidjan, les choses rentreraient vite dans l’ordre, on construirait un Ivoiroscope sur les ruines de la cathédrale de Yamoussoucro (pas finie de payer à TFBouygues, de toute façon) que nous pourrions peut-être raser le 11 novembre pour égayer la journée des derniers poilus qui nous restent.

    Je propose un referendum sur la question de cette nomination, sujet qui me semble autrement plus urgent que l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne des Bains et Chiottes.

    En attendant, chantons tous en choeur le célèbre refrain "Chaud chaud cacao" pour motiver par la pensée notre courageuse soldatesque présente dans notre département d’Outre Afrique.

    Vive notre bravepatrie, à bas les sauvageons indépendantistes !

    Répondre

    • 9 novembre 2004 16:59, par un patriote anonyme

      > Changeons de préfet !

      C’est vrai qu’elle est sexy quand elle est en colère ! Si quelqu’un a une photo d’elle en treillis ?...
      Mince, je m’engage !

      Répondre

  • 9 novembre 2004 13:35, par un patriote anonyme

    > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    En fait, c’est une catastrophe, cette guerre ! J’y avais pas pensé, mais...le prix du chocolat ? Hein ? Pourvu que Suzy nous le détaxe à l’import, sinon, il va vite dépasser les 50$ le baril, c’est sur...

    Répondre

  • 9 novembre 2004 09:25, par un patriote anonyme

    > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

    Ne nous emballons pas !
    Oui, d’accord, on a une guerre, mais du coup, on peut perdre ! C’est pas tout de s’emballer, mais s’il y a des vrais combats ? On rigole, on rigole, mais c’est du sérieux ! Y’a pas les US comme au Kosovo ou en Iraq en 91, alors bon, faisons gaffe, moi je dis, parce que des décullotés, on en a pris d’autres, et des sévères ! On aurait l’air malin, tiens ! Alors je préconise :
    - l’envoi immédiat du Charles de Gaulle dans les eaux ivoiriennes (l’hilarité ainsi obtenue devrait déjà jouer en autre faveur)
    - l’envoi immédiat du rafale qui vole en C d’Ivoire, pour que les gens le voient, et qu’ils se soumettent. Sinon, l’exposition sur la place centrale d’Abidjan d’un char leclerc rescapé du dernier 14 juillet.
    - Limiter à 50 litres par homme la provision mensuelle de bière dans la légion.
    - Cessez d’envoyer des "chars de la marine", c’est trop compliqué, et puis dans l’eau, les chars, ils coulent et ils rouillent, ce que fait très bien le charlesdegaulle SUR l’eau.

    Répondre

    • 9 novembre 2004 11:04, par un patriote anonyme

      > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

      On pense envoyer à Abidjan une escadrille de charter qui a déjà fait ses preuves sur ce genre de population lors de la bataille de Paris , le gouvernement américain serait preneur de la cargaison , il cherche justement à rentabiliser le camp de Guantanamo avant sa privatisation et son introduction en bourse .

      Répondre

      • 14 novembre 2004 22:30, par Jean-Eudes RISLA-CROIX

        > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

        Les charters, oui, c’est vraiment le jackpot.
        Hormis à nos éternels droitdelhommistes éthérés et à quelques envieux rageant de ne pas avoir bénéficié d’un billet d’avion gratuit, les charters ont pu sembler une assez bonne idée, encore qu’un peu coûteuse, pour corriger les migrations en délicatesse avec les lois et règlements de notre brave patrie.
        En fait, a bien y réfléchir, c’est une idée géniale. On rend quelques mauvais sujets à leur Afrique natale, par paquet de 100 et sur plusieurs années et on récupère en quelques jours plusieurs milliers de blancs et assimilés. C’est la vraie solution au problème préoccupant de la dépopulation occidentale.
        Ö Charles Pasqua, pardonne à ceux qui ont méconnu ton génie !!!
        Amitiés du soir,
        Jean-Eudes RISLA-CROIX

        Répondre

  • Messieurs, hommes de science et de raison, mes chers confrères,

    votre enthousiasme quant à l’issue de cette dégradation des relations Bravepatriotes-ivoiriennes dénote clairement votre ignorance des affaires africaines et tout particulièrement de la situation actuelle en Côte-d’Ivoire. Depuis la chute de Sadam Hussein en Irak, nombre de rebelles et terroristes de tout poil ont gagné l’Afrique, pour grossir les rangs des milices dictatoriales qui saignent à blanc ce continent.

    A l’heure actuelle, la Côte d’Ivoire disposerait d’un impressionant arsenal d’armes de destruction massive que notre brave "Licorne" tente désespérément de localiser. C’est certainement parce que nos casques bleus-blancs-rouges étaient sur le point de mettre la main dessus que la chasse soviético-ivoirienne à déclenché les hostilités.

    Les Franci (Forces Armées Ivoiriennes) sont en passe de devenir la 4ème puissance militaire mondiale, et d’après certains chefs d’Etat-Major Bravepatriotes, ils disposeraient même de ressources importantes pour construire des missiles nucléaires intercontinentaux (vulgairement appelés ICBM)... Ne nous gaussons donc pas trop vite.

    A l’ONU, M.Barnier sue sang et eau pour tenter de récupérer un dossier aussi percutant que celui que son homologue étasunien a présenté pour justifier l’invasion de l’Irak, et d’après mes sources (que je ne citerai pas, par peur des représailles) une cohorte d’étudiants en sciences politique-fictions s’attèle déjà à constituer un dossier "béton" qui nous permettra de jeter à bas le régime socialo-dictatorial de l’infâme Gbagbo (appuyé par Al-Quaïda selon le Pentagone, par les rebelles Tchétchènes selon M.Poutine et par l’ETA d’après Feu M.Aznar) et de le remplacer par la momie du défunt Houphouët, qui elle, au moins, continuera à traiter nos Bravecompatriotes expatriés avec tous les égards qui leurs sont dûs.

    Enfin, ne négligeons pas le risque que court notre Brave Patrie face à la recrudescence d’agents Ivoiriens infiltrés sur notre sol, tous étant de potentiels terroristes en puissance. Comme si on avait déjà pas assez à faire avec tous nos arabes et nos maghrébins. Vivement que Suzy (ou l’intérimaire qui le remplace actuellement à l’Intérieur) nous ponde une loi sur le sacrifice de poulet dans les cours d’écoles, car après la menace islamique, c’est bien une menace animiste tendance vodouisante qui pèse sur nos chères têtes blondes.

    De votre envoyé spécial au coeur du conflit à la Porte de Montreuil,

    Zef.

    Répondre

    • 9 novembre 2004 10:29, par Professeur Wzftufjhz

      > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

      Fariboles , balivernes et poudre aux yeux !!

      Tout le monde sait bien que derriére ces motifs spécieux se cachent en fait la volonté de faire main basse sur les gigantesques gisements de bananes de Côte d’Ivoire (plus de 10% de la consommation européenne de banane)
      L’avénement programmé du chimpanzé-prolétaire , et la fin des illusions de certains esprits faibles sur les énergies simiesques alternatives (je pense en particulier à la ridicule énergie chou-fleurique ,dont la mise en pratique serait désastreuse autant écologiquement qu’économiquement) risquait de mettre la Braveurope dans son ensemble à la merci du régime Ivoirien .

      La Bravepatrie ne pouvait décemment pas accepter que l’avenir technologique et industriel de la Braveurope ainsi que la politique énergétique commune ne se décide à Abidjan et c’est la seule raison de cette intervention préventive .

      L’excuse de la présence sur le sol ivoirien de camps d’entraînement animistes et la menace d’une déferlante vaudou dans nos cours d’école n’est qu’un leurre grossier.
      ( Je rappelle à ce propos que la liberté de culte ne peut être remise en question et que les sacrifices rituels de poulet dans les cours d’école sont heureusement encore tolérés dans la mesure ou il n’y a pas tentatives de prosélytisme .)

      Enfin , si la présence sur le terrain d’armes bactériologiques a été effectivement prouvée , il faut signaler que tout risque pour nos troupes a été enrayé grâce à la distribution de préservatifs en kevlar .

      P.S.

      Ayant déjà signalé par le passé le potentiel boursatique énorme de la banane , et actuellement interrogé par la COB sur ma responsabilité dans les délits d’initiés observés peut de temps avant l’invasion , je prierais les personnes ayant profité de mes conseils de bien vouloir se dénoncer .

      Professeur Wzftufjhz , Consultant Constateur au Consulat

      Répondre

      • Monsieur, avec tout le respect que je vous dois, je me dois de vous signaler que vous faites de nouveau fausse route. D’après des sources sûres (celles-là même qui ont annoncé le décès officiel de M.Arafat, et sa résurrection tout aussi officielle 15 minutes plus tard) le plan Bravepatriote en Côte d’Ivoire suivrait la logique suivante :

        1°- Tel l’Afghanistan en son temps, la Côte d’Ivoire est devenue une plaque tournante internationale dans la culture de subtances nocives qui prolifèrent par la suite dans nos rues et tuent notre Brave Jeunesse. Le but caché n’est pas de faire main-basse sur les gisements de bananes, mais bien de les détruire, afin que ce poison cesse de déferler dans nos rues, intoxicant nombre de nos plus valeureux singes-travailleurs (pour les lecteurs ignorant le sujet c’est ici que ça se passe) .

        2°- La destruction des stocks bananiers de Côte d’Ivoire permettra de préparer le terrain pour l’introduction de cultures de remplacement (de chou-fleur, par exemple, le climat ivoirien s’y prêtant fort bien).

        3°- L’introduction du chou-fleur en Côte d’Ivoire relancera quelque peu l’économie de ce pays qui hormis quelques régimes de bananes (dont plus personne ne veut suite à mes révélations fracassantes) et du cacao Banania (y’a bon les blancs) n’exporte rien ou presque.

        Notre mission sur place est donc bien humanitaire, pacifique, et à vocation civilisatrice. Ce que visiblement, l’aviation trotsko-biélorusse n’a pas compris (d’ailleurs, ne devrions-nous pas lancer également des représailles contre ce nouvel axe du mal ?).

        Enfin, j’attends avec impatience le jour où vos enfants, lassés de jouer à la marelle ou à la balle au prisonnier reviendront de l’école avec leur machette ensanglantée : "- Qu’as-tu fais aujourd’hui à l’école mon cher enfant ? - J’ai joué au Tutsi et au Hutu". Vous ne parlerez alors plus de "tentatives" de prosélytisme.

        Zef, reporter indépendant (pas comme certains Lobbyistes de la banane).

        PS : toute votre théorie ne fait que confirmer les risques que j’évoquais il y a quelques temps, quant au danger pour notre Brave Economie d’introduire la banane comme monnaie d’échange en remplacement de l’Euro. Voyez la zizanie qui en résulte... Nous sommes au bord de la 3ème guerre mondiale, par la faute d’utopistes du dimanche tels que vous.

        Répondre

        • 11 novembre 2004 08:13, par Professeur Wzftufjhz

          > Côte d’Ivoire : la France a enfin sa guerre !

          Monsieur ,la présence dans le sillage de la Bravarmée Patrienne d’aventurier de votre espéce , toujours près à en decoudre pour une poignee de dollars , me fait craindre une détérioration de l’ image de la Bravepatrie sur la scène internationale.

          LE fait que vous adhériez à la politique de la terre brulee et à la théorie végéticide du chou-fleuriste Attila Bovet , dénoncé à juste titre comme l’homme le plus dangereux du monde par le Club du Peigne , me fait même craindre le pire pour les suites de ces événements.

          En ce qui concerne votre projet de choufleurisation de la campagne ivoirienne , je vous rappelle que c’est anticonstitutionnellement que vous planteriez vos choux , leur ivoirité suspecte interdisant à priori leur présentation sur le marché des grosses légumes d’Abidjan .

          Professeur Wzftufjhz , farcisseur de chou-fleur depuis 1848

          Répondre

  • God bless Brave Patrie !

    Répondre

  • 8 novembre 2004 18:08, par patkorat

    WWAAAAAaaaaaaaaaarrrrrrrrrrr..... !

    Enfin, ca fait plaisir ! Depuis qu’on passe pour des lopettes aux yeux du monde civilise, PAF, dans ta tronche le pas gentil pays. Bien sur, que l’armement du dit pays soit de "fabrication" communiste rend cette eclatante victoire de nos forces vives sur des scelerats sub-saharien, encore plus douce.

    Y fait plus le malin le gendarme du monde amerloque ? T’as vu W comment on te mate une rebellelion de colonises ? Nooooooonnn mais !!!

    maintenant, a nouveau, la Grande Patrie des droits l’homme va a nouveau pouvoir leur coller de grandes droites, aux hommes.

    Vive la republique !

    Répondre

    • 8 novembre 2004 19:04, par un patriote anonyme

      > WWAAAAAaaaaaaaaaarrrrrrrrrrr..... !

      Il faudrait suspendre l’enthousiasme de ta dernière phrase, camarade bravepatriote ! Car la République elle-même, face au danger, devra s’effacer devant l’Etat d’urgence et les pleins pouvoirs que les - lâches - parlementaires auront à cœur de voter dès qu’ils sortiront de leur torpeur.

      Répondre

    • 28 mai 2006 22:26, par un patriote anonyme

      WWAAAAAaaaaaaaaaarrrrrrrrrrr..... !

      j’aimerai vous dire ke je trouve sa degeulase de parler comme sa de cette guerre j’ai un ami ki y es partit et je trouve sa complétement "nul" ke des personnes dise "OURAH" a une guerre !!!!!

      Répondre

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

c’est quand meme ignoble pour un supposé journaliste (pour quelqu’un qui a pour obligation de transmettre de justes info a de milliers de personnes )de (...)

lavraie

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.