Justice

Traité d’extradition

La France cotise à la banque d’organes chinoise

Didier Kala, mercredi 21 mars 2007 - 11:02 Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

En signant hier un traité d’extradition avec la Chine, notre Brave Patrie a participé au rayonnement international de la justice, qui est un des traits caractéristiques de notre identité nationale. Un des effets induits de cet accord devrait en outre être l’allégement du déficit de la Sécurité Sociale, puisqu’il nous permet maintenant d’accéder à la plus grande banque d’organes du monde à un coût moins élevé qu’avec nos traditionnels partenaires latino-américains.

Jacques Chirac aura appliqué sa méthode jusqu’au bout : rayonnement international des valeurs humanistes de la France et gestion responsable et non moins humaniste des affaires intérieures.
Le Garde des Sceaux Pascal Clément a ainsi signé hier un traité d’extradition avec la Chine. Cet accord de collaboration coopération avec le pays le plus peuplé du monde n’est que le troisième signé entre un pays de l’Union Européenne et l’Empire du Milieu, ce qui assure Airbus ou Areva de faire un podium aux Jeux Olympiques de Pékin l’année prochaine. Pour mémoire, un tel traité d’extradition avec l’Allemagne avait au début des années 1940 permis à Renault d’exploser son CA, et ça, c’est bon pour la croissance.

JPEG - 7.2 ko

Cesare Batisti devrait être le premier dissident extradé : Nicolas Sarkozy n’aime pas les polars gauchistes.

Cet accord exclut les ressortissants chinois encourant la peine de mort, ainsi que ceux condamnés pour délit politique ou de nature militaire. Une étude récente montre toutefois que la grande majorité des droits-de-l’hommistes orientaux fument de la marijuana, et c’est à ce titre qu’ils pourront être déportés et incarcérés dans leur pays d’origine. La même étude souligne que 98% des dissidents récidivent après leur libération et ouvrent un blog. Ils pourront alors en toute légalité être condamnés à la peine capitale ou aux travaux forcés, puisque le délit aura eu lieu en Chine.

Parallèlement à cette normalisation des relations avec la Chine dans le domaine des droits du petit scarabée, ce traité offre à la France la chance d’accéder à la plus grande banque d’organes du monde pour un coût extrêmement modique - globalement estimé, pour un rein, au prix d’un aller-simple Paris-Beijing en classe éco avec du chatterton sur la bouche.

JPEG - 13 ko

« Les blogueurs non dissidents n’ont rien à craindre », assure Pascal Clément.

Cet aspect sanitaire, sous-estimé par la plupart des commentateurs, est pourtant capital : dans un pays tel que le nôtre où une population vieillissante fait exploser la demande en organes frais, l’égoïsme des jeunes ne permet pas de répondre à toutes les sollicitations. L’administration pénitentiaire chinoise est en revanche très ouverte sur ces questions, et propose des organes sains de blogueurs dans la force de l’âge à des tarifs défiant toute concurrence. Ultime élégance de cette culture plusieurs fois millénaire : le livreur vous présente en salle de réveil une petite serviette chaude parfumée au jasmin. C’est cadeau.

L’élection présidentielle approchant à la vitesse de la marée en baie du Mont Saint-Michel, on peut supposer que ce traité sera le dernier d’envergure signé par le gouvernement. Cette approche multidisciplinaire est un digne héritage de la vista légendaire du grand Jean-Pierre Raffarin, et boucle de manière appropriée la XIIe législature, issue du grand sursaut populaire de l’esprit de mai.
Jusqu’à la fin, le Président de la République et le Gouvernement auront tenu levé haut le glaive inflexible de la justice et de la démocratie et en auront fait bénéficier les Français. Jusqu’à la garde. Grâce à eux, nous pouvons aujourd’hui marcher le dos droit.

P.-S.

La ratification du traité par le Parlement ne fait aucun doute, quelle que soit l’issue du scrutin législatif du mois de juin : tout le monde est vachement copain avec les Chinois.

Diffusez les vraies valeurs ! Partagez cet article !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur del.icio.us Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Réactions à La France cotise à la banque d’organes chinoise

Les vrais Patriotes pratiquent la réaction dans la joie et la bonne humeur depuis 2002. Réagissez aussi !

Déjà 32 réactions.

  • 25 mars 2007 07:45, par Papy

    Je pégaie

    Je bégaie grave !

    Répondre

    • 4 juillet 2015 12:11, par Sophia

      Je p

      Awesome ! Its genuinely awesome piece of writing, I have got much clear idea regarding from this post.

      Voir en ligne : MarianaYBrueggeman

      Répondre

  • 24 mars 2007 07:09, par Papy

    Quelle horreur !

    Je m’élève avec la dernière vigueur contre ce traité.

    Imaginons que j’aie besoin d’une greffe. Imaginez-vous le désespoir qui pourrait être le mien si un chirurgien vienne à me greffer un organe venant d’une autre race. Me voir avec le rein ou le foie provenant, oh horreur, d’un jaune (heureusement, on échappe au pire, pour le moment : une greffe provenant d’un noir).

    Il y a pourtant moyen d’échapper à cette abomination et d’avoir des donneurs exclusivement blancs. Il suffit de fortement diminuer les salaires des individus jeunes et en bonne santé. Pour compléter leurs revenus, ils pourraient alors, sur une base totalement volontaire, proposer une partie d’eux-même contre une juste indemnité, par exemple, 500 à 1000 € pour un rein.

    Nous n’en sommes pas encore là, mais je me réjouis beaucoup des prochaines élections, parce qu’il me semble que le candidat favori des sondages, notre bien aimé N, Sarkozy, fait des pas de géants dans la bonne direction.

    Répondre

    • 24 mars 2007 19:00, par Cacquarante

      Excellente idée !

      Votre solution me paraît simple, élégante et de bon goût. Elle se marierait bien d’ailleurs avec le rétablissement de la peine de mort afin que nous puissions choisir la date de la greffe.

      Ces jeunes parasites feignants serviraient alors à quelque chose : soit ils travailleraient -enfin !- à un tarif nous permettant de battre les niakoués en matière de production à bas prix proposer des produits compétitifs face à nos partenaires chinois, soit en cas de grève, protestation ou retard au travail, ils serviraient de donneur volontaires d’organes.

      Que du bonheur ! Vivement que Saint Sarközy de Nagy-Bocsa soit nommé roy de notre brave Patrie !s

      Répondre

  • 23 mars 2007 00:07, par Hubert Reeves

    En avant vers l’arriérisme

    Hé oui. La France amie de la dictature chinoise. C’est incroyable hein ? C’est ça le pragmatisme. On fait pas de politique, on fait du business qu’ils disent les capitalistes.

    Le capitalisme d’ailleurs, faut lui reconnaître ça, n’est pas raciste. Il exploite noirs, blancs, jaunes, sans distinction de couleur d’épiderme.

    Répondre

    • 24 mars 2007 18:47, par Cacquarante

      En avant vers l’arriérisme

      C’est en effet une des grandes forces du capitalisme d’être à la pointe de la lutte contre l’anti-sémitisme, le racisme et les 35 heures et pour le rapprochement -que dis-je, la fusion - des peuples !

      Cacquarante

      P.S. : y-a-t-il un tarif dégressif si on prend plusieurs organes à la fois ?

      Répondre

  • 22 mars 2007 09:54, par Silvio Musso les Nids

    La France cotise à la banque d’organes chinoise

    Je subodore que ça va marcher du tonnerre en France, où beaucoup de gens sont à la recherche d’une foi.

    Répondre

  • 22 mars 2007 09:17, par bluesky

    La France cotise à la banque d’organes chinoise

    c’est une blague votre article ou quoi ? Je préfère tout lire au second degré et ne pas vous prendre au sérieux !

    Répondre

  • l’avantage de la chine c’est qu’on peut choisir la date d’execution afin qu’elle corresponde avec c’elle de la greffe, comme ca c’est tout frais..

    Ils ont une vrai notion de service, c’est pour ca qu’ils nous taillent des croupières.

    Nous ont est obligé de faire mourir des jeunes pour leur piquer des morceaux et on est jamais sur qu’ils meurent a la bonne heure.

    Voir en ligne : le site des organes moteur chinois ;-)

    Répondre

    • 24 mars 2007 23:52, par Maria

      LA VENTE D’ORGANE

      BIENVENUE DANS LA BABYLONNE MODERNE DU 4E REICH DES NATIONS-UNIES

      Se croyants sages, ils sont devenus fous.

      http://www.fredericgauthier.com/fred/admin/index.php?admin=1&sid=922e9e21154c3f97214d0b53a51eb7b0

      Maria

      Répondre

    • 13 juillet 2015 19:27, par Sasha

      La France cotise

      I was wondering if you ever thought of changing the structure of your blog ? Its very well written ; I love what youve got to say. But maybe you could a little more in the way of content so people could connect with it better. Youve got an awful lot of text for only having one or two images. Maybe you could space it out better ?

      Voir en ligne : AshlynCJerauld

      Répondre

    • 30 août 2015 14:47, par Stephan

      La France cotise

      Today, while I was at work, my sister stole my iPad and tested to see if it can survive a 30 foot drop, just so she can be a youtube sensation. My iPad is now destroyed and she has 83 views. I know this is completely off topic but I had to share it with someone !

      Voir en ligne : minecraft games

      Répondre

  • 21 mars 2007 13:46, par Délateur anonyme et fier de l’être

    La France cotise à la banque d’organes chinoise

    Hé oui, qui aurait pu croire que nous fassions un jour amis-amis avec des niakoués marxistes ?

    Répondre

    • 21 mars 2007 23:27, par L’inconnu

      La France cotise à la banque d’organes chinoise

      Allons, allons !

      Le Patronat local siège au sein du Parti Unique.

      Franchement, ces petits jaunes meriteraient de devenir des Blancs d’Honneur, pour reprendre une terminologie Sud Africaine, malheureusement oublié par la faute de Negres un peu trop excités...

      Répondre

      • 22 mars 2007 09:18, par Délateur anonyme et fier de l’être

        La France cotise à la banque d’organes chinoise

        Excités mais eux aussi donneurs d’organes (et des gros, en plus), sans qu’on ait besoin de leur demander !

        Répondre

        • 22 mars 2007 23:23, par L’inconnu

          La France cotise à la banque d’organes chinoise

          Certe, il m’est arrivé de voir, de près, des Nègres en forme, si je puis dire.

          Mais il avait une bonne raison pour cela : ils étaient accrochés à un arbre, et mes pôtes du Klan, qui voulaient me faire découvrir les traditions de leur beau pays.

          Dans ce type de situation, tout le monde est impressionant, croyez moi !

          C’est le type de jeux que je pratique dans ma vie privée, et ma compagne n’est guère déçu : ce n’est pas pour rien qu’elle m’appele " Oh, mon Nègre !!"

          Répondre

          • 23 mars 2007 10:12, par Délateur anonyme et fier de l’être

            C’est pas carnaval mais presque

            Cette histoire de clan me fait subitement penser à une chanson populaire : Fous ta cagoule...

            Au départ, j’ai cru que c’était un chant Corse, mais en fait non.

            Répondre

        • 12 juillet 2015 10:43, par Kelle

          La France cotise

          Thanks in support of sharing such a fastidious thought, piece of writing is nice, thats why i have read it completely

          Voir en ligne : ChristoperFChenier

          Répondre

Envoyer cette page :

Vous pensez qu'un sympathisant de l'UMP peut être intéressé par cette page ? Faites-la lui découvrir !

Dernière réaction

Je bégaie grave !

Papy

Retrouvez toutes les réactions des abonnés du Monde.fr lecteurs de Brave Patrie.

Liens externes

Brave Patrie n'est pas responsable du contenu des sites externes.

Sur le même sujet

Abonnements

Accédez gratuitement à une information impartiale et libérée du joug marxisant des media de masse, où vous le voulez et quand vous le voulez !

RSS Twitter E-mail

Opéré par FeedBurner

Déjà vu

Il vous semble que l'Histoire bégaie ? C'est bien le cas, et comme prévu c'est une farce :

3 février 2006 : Brave Patrie s’insurge contre les caricatures du Prophète - c’est quoi, son nom, déjà ?

Tweets patriotes

Twitter

Suivez Brave Patrie sur Twitter pour encore plus de bravitude et de patriotisme.